Ne m’appelez pas Blanche-Neige – Gally Lauteur

CHRONIQUE LIVRE #246 : Ne m’appelez pas Blanche-Neige – Gally Lauteur

Résumé :

ne-mappelez-pas-blanche-neige-booksandrap

 

capture-decran-2017-02-20-a-02-44-31

Qui a dit que la vie était un conte de fées ? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseaux social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone ? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le coeur des princes de votre entourage ?

 

illustratorexercise1_2_reference


 
 
 
 
 

Avis :


J’ai été super excitée de pouvoir recevoir ce livre en avant-première. Parfait pour la période de la Saint-Valentin, cette réécriture de conte me promettait une jolie histoire…
Malheureusement pour moi je n’ai pas adhéré du tout à l’histoire. Il y a bien sur des points que j’ai beaucoup apprécié, mais ça ne pesait pas assez dans la balance pour me faire oublier ceux qui m’ont fait tiqué. Je remercie chaudement les éditions Hachette pour l’envoi !


« Ne m’appelez pas Blanche Neige » raconte l’histoire d’une jeune fille, Blanche, qui à la suite d’une grosse déception amicale va partir s’aventurer seule dans les soirées parisiennes. Elle va se laisser porter par l’ambiance des clubs et va faire la connaissance d’un groupe de jeunes riches et branchés et découvrir un mystérieux réseaux social qui lui apportera son lot de surprise….
Je dois bien avouer que le résumé me donnait plutôt envie, j’apprécie généralement les réécritures de contes, j’aime beaucoup quand on remet au gout du jour les histoires qui ont bercés notre enfance, tout en gardant quelques clins d’oeil à l’histoire originale.

Parlons de la réécriture du conte en elle-même justement, j’ai adoré sa revisite. 
On retrouve certains détails du conte avec le prénom de notre héroïne, les nains etc.. Mais définitivement à la sauce 21ème siècle avec tout ce qui va avec : Internet, les réseaux sociaux, les soirées huppées etc… C’était quand même bien trouvé et innovant de revisiter l’histoire sous ce jour-là en utilisant tout ce qui touche les ados à notre époque.
Malgré que le thème des réécritures soient abordés de manière intéréssante par l’auteur, j’ai trouvé que l’histoire était un peu trop ciblé pour la jeunesse. Et ça c’est un point qui m’a dérangé.
Je m’attendais à quelque chose de peut-être un peu plus mature. La plume de Gally Lauteur est sympa mais vu l’âge du personnage principal je pensais que l’histoire serait un peu plus poussé et un peu moins lisse. On est quand même avec une bande de jeunes, qui boivent, couchent, font la fête…


Un des choses également qui fait que je n’ai pas réussi à me captiver pour ce bouquin  c’est que pour moi, l’histoire manquait de profondeur.
Je n’arrivais pas à voir où l’auteur voulait nous emmener, je n’ai pas trouvé l’intrigue du roman assez prenante, assez addictive. Sans parler de ce côté fantastique présent dans l’histoire qui m’a pas mal refroidie, je n’ai pas vraiment compris pourquoi c’était là, ni dans quel but. Le speech est surréaliste et assez difficile à gober pour être franche je n’ai pas vraiment accroché et pourtant je l’ai lu jusqu’à la fin pour savoir si oui ou non à un moment du roman je serais captivée, mais ça n’a pas été le cas.
Le principal défaut c’est que ça manque de crédibilité. J’ai pas réussi à y croire mais le côté complètement loufoque et décalé à quand même son charme. 

Il n’y a pas non plus que des ombres au tableau, ce n’est pas un mauvais livre, je ne suis juste pas aussi réceptive que je le pensais tout simplement. 
J’ai bien aimé le personnage de Blanche qui n’a pas la langue dans sa poche. Elle est honnête et sensible, c’est une jeune femme que j’ai apprécié suivre. Elle a une personnalité attachante et on comprends parfois qu’elle ai du mal à tout géré.

J’ai également aimé la romance créer. C’est assez léger, c’est du young adult, de la pure Chick lit, c’est une histoire où vous n’allez pas vous prendre la tête avec des personnages complexes, c’est assez simple, frais et sympa pour l’été. Personnellement ce n’est pas le style de romance que je préfère, j’avoue que j’affectionne les romances plus lourdes et ici l’histoire reste assez en surface c’est quand même pour un public assez jeune d’adolescent je suis peut-être un peu trop vieille pour être réellement le coeur de cible. 13-14-15 ans me semble être une tranche d’âge parfaite pour ce livre bien que si vous avez 20 ans et plus vous pouvez bien évidemment avoir un coup de cœur !

Pour conclure cette chronique qui m’a vraiment donné du fil à retordre, je ne peux pas vraiment vous le recommandais car pour moi, cela n’a pas été une lecture formidable, bien que l’écriture était agréable et divertissante, l’intrigue ne m’a pas bluffé et surtout je ne l’ai pas trouvé crédible.
Tentez-le tout de même s’il vous fait de l’oeil, ce n’est pas un mauvais bouquin loin de là. La réécriture est sympa parce qu’elle est vraiment revisitée avec les codes de notre époque actuelle, mais pour moi ce n’était pas révolutionnaire ! 

pomme-croquee

 
 
 
 
 
 

Publicités

8 réflexions sur “Ne m’appelez pas Blanche-Neige – Gally Lauteur

  1. C’est un livre qui me tentait vraiment, mais j’attendais de voir les premiers avis dessus.
    Déjà parce que malheureusement, comme beaucoup de livres populaires qui étaient publiés sur Wattpad, ils sont souvent (et malheureusement) peu profonds et généralement assez clichés et immatures. C’est bien sûr pas toujours le cas, mais je sais que personnellement, sur Wattpad, je n’étais pas forcément attirée par les « best » qui ne me plaisaient pas forcément.
    Du coup, je vais attendre de lire encore quelques chroniques pour voir, mais tu confirmes mon appréhensions :/

    J'aime

    1. C’est vrai que je suis rarement attirée par les bouquins qui ont pété sur Wattpad mais là la réécriture m’intriguait… après pour moi c’est une déception, j’ai vu des avis positifs comme quoi ce que j’ai détesté à plu à d’autres…
      le mieux c’est forcément de te faire ton propre avis, mais sincèrement il y a des revisite qui sont à mon sens meilleure en toute objectivité 🙂

      J'aime

  2. Bon. Bon. Bon.
    J’étais attirée par ce livre mais le fait qu’il soit trop jeunesse… Je vais passer mon tour. À te lire, c’est vraiment trop. Puis bon le fait que les personnages fument boivent et tout le toutim, j’ai peur de tomber sur des clichés adolescents dans lesquels l’auteure va s’embourber. Je passe.

    J'aime

    1. C’est totalement ça c’est cliché ! Franchement autant y’a des livres jeunesse qui passent bien parce que c’est quand même écrit d’une façon mature mais là pour le coup je n’ai pas compris.. Je n’ai pas adhéré du tout…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s