Red queen, Tome 1 – Victoria Aveyard

CHRONIQUE LIVRE #107 : Red queen, Tome 1 – Victoria Aveyard

(545 pages) – 7,90 €

Résumé :

9782253183990-001-T

 
 

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien.

Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout.

Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

 
 
 
 

 
Avis : Je suis très excitée aujourd’hui de vous retrouver pour parler du premier tome de Red Queen, une saga fantastique qui m’a complètement rendu accro. Je remercie fortement les éditions Le livre de poche et plus particulièrement l’adorable Auriane pour cet envoi.

Je ne pense plus avoir besoin de vous présenter cette saga, elle a eu énormément de succès à sa sortie, et ce premier tome disponible en poche tombait à pic pour la sortie du tome 2 en grand format « Glass Sword ». Plus de raison valable donc pour ne pas découvrir cette histoire ! Et bien je dois dire que j’ai été agréablement surprise. J’avais très envie de le lire mais en même temps je ne savais pas trop où j’allais mettre les pieds ou si vraiment j’accrocherais à l’univers… Et bien j’ai adoré ! Vraiment j’ai passé un excellent moment.

J’ai tout aimé et c’est ça qui est sympa avec ce genre de bouquin c’est qu’on est complètement immergé dans un univers créé par l’auteur et qu’une fois qu’on est entre les pages du livre il nous est impossible de le lâcher. Pour dire, je l’ai dévoré très rapidement malgré ses plus de 500 pages. C’est frais, prenant et à la fois plein de rebondissements. On ne s’ennuie pas une seule seconde parce que tout simplement on a pas le temps de s’ennuyer ! Mare, notre héroïne est ce genre de personnage impulsif, qui ne sait pas tenir sa langue et qui se mets toujours dans des histoires rocambolesque.

Un des points positifs de ce roman c’est bien évidemment l’atmosphère générale du bouquin. On voit directement des histoires de complot politique, de mensonges, de manipulation, etc… Personne ne peut réellement avoir confiance en personne et c’est ça qui est terrible.
Victoria Aveyard instaure dès le début cette rivalité entre les Rouges et les Argents, et nous montre surtout leur différence. Les uns vivent dans la misère, obliger de voler et de trimer toute leur vie pour un semblant de confort, obligés de partir au front dès leur majorité, etc… Et pendant ce temps, les Argents se prélassent dans le luxe et la vanité. J’ai trouvé ça très difficile, ça m’a même parfois fait mal au cœur notamment pour la famille de Mare, dont on fait connaissance durant le premier quart du livre et qui essaye de s’en sortir coûte que coûte. Néanmoins, j’ai quand même trouvé un petit bémol (il en faut bien un) au fil de ma lecture : j’ai fait pas mal de rapprochement avec deux autres saga très connues. C’était parfois un peu trop ressemblant et pas assez subtil. « Red Queen » est pour moi un parfait mélange, de l’univers de Victoria Aveyard bien sûr mais aussi de « La Sélection » et d' »Insaisissable ». Si vous avez accroché à ces deux trilogies, vous aimerez à coup sur ce premier tome ! Je vous le garanti.

L’intrigue est bien ficelée, la fin nous laisse complètement sur les fesses, la bouche grande ouverte et tout ce qu’on a envie de dire c’est « vite il me faut la suiiiiite ». C’est hyper addictif, il y a beaucoup de rythme. Il y a un peu de romance, comme dans chaque bonne dystopie ou récit fantastique, on y échappe jamais en général, mais elle est très peu prononcée et c’est un très bon point pour moi. On ne s’oublie pas dans la romance, elle passe complètement au second plan. A aucun moment l’auteur met de côté le sujet principal de son livre ni le but de Mare. J’ai adoré le côté rébellion bien sûr, ça met du piquant, j’ai été prise dans leur jeu, j’avais peur pour certain, je me demandais quand tout aller se combiner et je n’ai pas été déçue, bien au contraire.

Pour parler brièvement des personnages, j’ai adoré Mare ! Vraiment c’est le genre de personnage que j’aime suivre, elle est brute de décoffrage, elle carbure à l’adrénaline. Elle n’oublie jamais qui elle est, ni d’où elle viens. Malgré la découverte de ses pouvoirs je l’ai trouvé insolente parfois et j’ai adoré cette facette de sa personnalité, elle est courageuse et déterminée, sans perdre ce côté fragile et sensible que certains personnages n’ont pas mais qui sont bien présents chez elle.
Quant à d’autres personnages, je ne spoilerais personne bien sûr, mais j’avoue être tombée dans le panneau à certains moments, j’ai été complètement sous le charme et on me l’a clairement mise à l’envers ! Hahaha j’ai pris une grosse claque.

En résumé, si vous hésitiez encore à sauter le pas, n’hésitez plus. Ce premier tome est une réussite, il est prenant, bien écrit, et vraiment surprenant ! Entrez dans l’univers sombre et dangereux de « Red Queen » et vous verrez que nous ne pourrez plus décrocher. J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce bouquin et je ne peux que vous le recommander !

Pour la note : 17,5/20.

Publicités

6 réflexions sur “Red queen, Tome 1 – Victoria Aveyard

      1. J’aime le « faut pas déconner  » ^^
        Ben j’en sis en plein milieu, ça me plait bien pour le moment mais je ne suis pas autant emballé que beaucoup de blogueurs pour le moment :/

        J'aime

      2. Mdrrr je veux connaître la fin quand même attends :p
        Idem ! C’est pas un coup de cœur quoi mais l’idée est originale et c’est sympa à suivre 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s