La légende de Momotaro – Margot Remy-Verdier & Paul Echegoyen

CHRONIQUE LIVRE #106 : La légende de Momotaro – Margot Remy-Verdier
& Paul Echegoyen

(32 pages) – 15 €

Résumé

Capture d’écran 2016-03-31 à 00.36.20

 
 
 
 

Dans une rivière de la région d’Okayama, une vieille femme lavait son linge et ses draps.

Voilà qu’un matin, pourtant très ordinaire, portée par le courant farceur de la rivière, une pêche énorme, charnue, rose, douce, hors du commun, vient surgir entre ses deux mains.

Les deux moitiés se séparent enfin sur la table, révélant au lieu du noyau une chose incroyable :
un minuscule petit garçon est assis là.

Il se redresse, les époux le regardent, sans voix.

 
 
 
 
 
 
 

 
Avis : Encore un grand plaisir que de découvrir les nouveautés des éditions Marmaille et Compagnie un grand merci à Aurélie pour sa gentillesse encore une fois. Quand elle m’a proposé de découvrir cet album je n’ai pas pu résister… Déjà parce que je l’avais moi-même repéré héhé et puis tout simplement parce qu’il m’avait l’air super !
Si vous vous attendiez à une déception, ce n’est pas encore le cas aujourd’hui, je n’ai encore jamais été déçue par les œuvres que j’ai pu découvrir jusqu’à présent et on va pas s’en plaindre haha.
C’est donc avec grand plaisir qu’on va parler aujourd’hui de « La légende de Momotaro » écrit par Margot Remy-Verdier et illustré par Paul Echegoyen.

Remettons nous déjà dans le contexte voulez-vous ? On va faire la connaissance de Momotaro, un jeune garçon, tout ce qu’il y a de plus ordinaire me direz-vous mis à part peut-être qu’il est né dans une pêche et qu’il possède une force extraordinaire. Par la suite, il va se voir léguer une mission très importante et va partir pour une épique aventure. Mais je ne vous en dirais pas plus, il faut garder un peu de mystère, après tout l’album n’est pas bien épais (à mon grand regret !).

2
 
4
 
Parlons d’abord de l’histoire. J’ai adorée, je l’ai découvert la première fois en compagnie de mon neveu de 4 ans et je peux vous dire que tout deux on a très vite accroché. Je trouve que l’auteur raconte l’histoire d’une manière très douce et pleine de sagesse, c’est agréable de suivre Momotaro, ce personnage a bon cœur et il est très courageux on sent qu’il à envie de mener à bien sa mission. Certains passages sont très intelligents, je vous explique tout de suite. Ils sont écrits de manière à ce qu’un enfant soit captivé et puisse participer au récit. Pour vous donner un exemple, quand je faisais la lecture à mon petit neveu, dans un passage il est narré que Momotaro emmène dans son baluchon des gâteaux, et cela est répété à chacune des rencontres qu’il fait avec ses compagnons de voyage et mon neveu criait à chaque fois que j’arrivais au passage du fameux baluchon « Il emmène des gâteaux ! Des gâteaux ! » haha il était très enthousiaste d’avoir bien suivi l’histoire et d’avoir tout compris.

Pour parler maintenant des dessins. Je trouve que le coup de crayon de monsieur Echegoyen sublime à la perfection l’histoire. Le style très japonais, épuré et à la fois simpliste du dessin s’allie à la perfection à ce que j’imaginais que cet album ressemblerait. On sent une réelle douceur dans les illustrations, les traits des personnages sont doux, comme les couleurs et l’ambiance générale de l’oeuvre. Il n’y a quasiment que des doubles pages de dessins où le texte est implanté dans un coin ou un autre. Rares sont les pages blanches et c’est un très bon point, on profite d’autant plus des détails et des paysages.

3
 
Un des points également que j’ai beaucoup aimé, comme pour « Le fantôme de Canterville », ce sont les planches rajoutées à la fin de l’histoire, il nous est montré les étapes afin d’obtenir le dessin final. On voit les ébauches au crayon, puis le remplissage en couleur ainsi de suite, c’était très intéressant et ingénieux de les insérer.

1
 
Vous l’aurez donc compris, c’est sans réelle surprise, je voudrais vous recommander grandement « La légende de Momotaro ». Cette adaptation française du conte traditionnel est un petit bijou, si vous avez des enfants, ou pas d’ailleurs ! C’est un très bel objet livre que je suis ravie de posséder et pourtant j’ai plus de 10 ans haha.
On est happés dans ces paysages merveilleux ainsi que dans la culture asiatique dès la première page et ce fut un bonheur de suivre le jeune Momotaro et ses amis dans sa folle aventure.
Je recommande ! Très bel album jeunesse.

Pour la note : 15/20.

Publicités

2 réflexions sur “La légende de Momotaro – Margot Remy-Verdier & Paul Echegoyen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s