La lune est à nous – Cindy Van Wilder

 

CHRONIQUE LIVRE #524 : La lune est à nous – Cindy Van Wilder

Résumé :

 

 

La lune est à nous / Scrinéo
350 pages                   17,90€

 

Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne YouTube  » Les Trois Grâces  » et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ?

 
 
 


AVIS :


 

 

C’est très délicat pour moi de vous parler de cette lecture étant donné que ça ne l’a pas fait avec moi. J’aurais tellement aimé l’adorer, j’aurais tellement aimé avoir un coup de cœur pour cette histoire, que j’en ressors doublement déçue. Il y a parfois des bouquins avec lesquels on n’accroche pas et malheureusement celui-ci en fait partie.

Pourtant il avait tout pour me plaire. J’étais très attirée par le résumé, par la promesse des thèmes abordés et du message véhiculé derrière mais pourtant je n’ai pas réussi à accrocher. On y parle d’obésité, de discrimination, de racisme, d’amitié mais aussi des réseaux sociaux, des liens familiaux complexes, du regard des autres et du regard que l’on peut poser sur soi-même. Des thèmes poignants, marquants, importants qui ne sont pas mal traités attention mais qui ne m’ont pas toucher comme je l’aurais voulu. Je n’ai pas ressenti de réelles émotions en lisant l’histoire ou en tout cas pas aussi puissantes que je l’espérais.

Dès le départ j’ai eu du mal avec les personnages dont je n’ai pas réussi à m’attacher. Ils ont des profils à la fois très différents et à la fois très similaires. Ils partagent une pression sociale qu’ils tentent de ne pas laisser prendre trop de place. Et c’était très intéressant, mais malgré certains passages très difficiles à lire, je n’ai pas réussi à les aimer comme j’aurais voulu.
Le fait de ne pas réussir à m’attacher à eux ne m’a pas aider à être charmée par cette histoire.
Malheureusement c’est une petite déception pour moi, l’histoire est intéressant, les thèmes abordés sont capitaux alors vraiment faites vous votre propre avis car ce bouquin a plu à énormément de monde c’est bien pour une raison. À mon grand regret il n’était pas fait pour moi mais ce n’est que partie remise, j’ai hâte de découvrir d’autres écrits de l’auteure ! 

 

 

*Moi quand j’ai refermé le livre*

 

 

En espérant que cette chronique vous ait donné envie,

 

 

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s