The Wicked Deep – Shea Ernshaw

 

CHRONIQUE LIVRE #480 : The wicked deep,
la malédiction des Swan Sisters – Shea Ernshaw

Résumé :

 

 

The Wicked Deep / Rageot
375 pages                 17,50€

 

C’est une histoire de vengeance…

Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées.

Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

 


AVIS :


 

Merci à Cultura pour l’envoi !  🙂

 

 

« The Wicked Deep » est un roman envoûtant. J’ai dévoré ce livre d’une seule traite. J’ai aimé le thème, été fascinée par l’intrigue et par la plume captivante de l’auteure et pourtant la dernière partie du roman, lorsque nous en sommes aux révélations fracassantes et au dénouement… et bien je n’ai pas été convaincue par ce que l’auteure nous proposait. Malgré tout, j’ai apprécié d’enfin le découvrir tant il me faisait de l’oeil !

J’ai passé un supe moment de lecture. Je ne peux pas dire le contraire. J’ai toujours été intriguée par les sorcières. Pas forcément l’aspect fantastique qui y est quasiment toujours lié mais plutôt par l’aspect historique. Les procès contre la sorcellerie, les femmes magnifiques et tentatrices qui se voient exécutées car elles sont subitement soupçonnées. Les pierres attachées aux chevilles et les terrifiantes noyades. J’ai toujours été fascinée par les bouquins qui mettent en scène ces faits là et « The wicked deep » n’y a pas fait exception. Lorsque j’ai entamé ma lecture, je n’ai pas réussi à décrocher.

Des les premières lignes on plonge dans l’ambiance si particulière, quasi mystique de ces vieilles histoires et ces malédiction d’antan. Des sorcières sacrifiées et une vengeance à assouvir des centaines d’années plus tard. J’ai beaucoup aimé qu’on surfe comme ça entre le réel et le paranormal. Qu’on ne sache jamais réellement jusqu’au milieu du roman si les Swan Sisters prennent vraiment possession de corps ou si la folie, la paranoïa et la peur de cette période de l’année ne donne un alibi à un tueur en série de choisir ses nouvelles victimes.

C’était hypnotisant. Une lecture addictive et prenante qui m’a tout de suite plu et m’a tenue en haleine tout du long. Je terminais un chapitre avec mille et une question en tête n’attendant que le prochain pour en découvrir un peu plus sur ses mystérieuses légendes. Le fait qu’on ai certains passages du point de vue de ces fameuses Swan Sisters, des centaines d’années avant était très intriguant. On comprenait un peu plus à chaque fois la folie meurtrière qui s’est emparée de la population lorsque les procès pour sorcellerie ont été entamés.
Le fait que chaque été cette frénésie et cette paranoïa réapparaisse et rendent les gens complètement méfiants était extrêmement bien fait. On comprends que tout le monde est prêt à sacrifier des jeunes filles qu’ils soupçonnent d’être possédées pour arrêter cette tuerie vengeresse. Mais à quel prix ? Tout le monde semble fermer les yeux et cette période semble faire ressortir le côté animal des gens et oublier leur bienséance. La survie contre tout sens moral.

Et pourtant cela ne fait pas tout. Le fait qu’il y ai tout de même du fantastique dans le récit m’a pour le coup un peu déçue. Je l’attendais et malgré moi je n’ai pas été séduite par cet aspect. Ceux que cela ne dérange pas vont passer à coup sûr un excellent moment ! C’est un vrai roman d’ambiance sur la sorcellerie que j’ai adoré découvrir jusqu’au dernier quart du bouquin. Lorsqu’ils nous ai clairement expliqué les choses et que les événements paranormaux surgissent, je n’ai plu eu cet engouement et cet enthousiasme pour le roman. Mais pour le coup c’est très personnel, ceux qui aiment cette petite touche de paranormal et de magie vont, je pense, adorer cette histoire, qui sera parfaite pour la période d’Halloween qui approche à grands pas ! 

 

 


*Moi quand j’ai décidé de le commencer*

 

 

En espérant que cette chronique vous ait donné envie,

 

 

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s