Elia, la passeuse d’âmes, T1 – Marie Vareille

 

CHRONIQUE LIVRE #301 : Elia, la passeuse d’âmes, Tome 1 – Marie Vareille

Résumé :

 

 
 

 

Elia est une passeuse d’âmes, un être sans émotions. Elle doit exécuter ceux qui sont devenus des poids pour la société : personnes âgées, malades, opposants au régimes… Mais un jour, elle ne parvient plus à obéir aux ordres et s’enfuit dans la région la plus déshéritée du pays… là où les passeurs d’âmes sont considérés comme les pires ennemis. Au plus profond d’immenses mines à ciel ouvert, elle découvrira, elle une pépite, une destinée qui la dépasse.

 
 
 
 
 
 


AVIS :


 

« Elia, la passeuse d’âmes » est un titre qui m’avait toujours intriguée, sans que je me décide à franchir le cap une bonne fois pour toute. Et puis à force de voir des avis positifs passer sur la toile, et en sachant que la suite était prévue pour Janvier 2018, je me suis jetée à l’eau. En refermant ce livre, mon ressenti est assez mitigé dans le sens où j’imaginais autre chose, alors du coup je suis moins emballée que si j’avais trouvé ce que je cherchais dans cette histoire. Néanmoins, j’ai pris quelques jours pour le digéré et je dois bien avouer que j’ai passé tout de même un super moment !

L’histoire commence sur les chapeaux de roues avec un premier chapitre détonnant.
Cet espèce de prologue qui permet au lecteur de tout de suite se plonger dans l’ambiance et d’instaurer les bases de l’histoire. Ce premier chapitre peut-être un point positif ou un point négatif selon le lecteur. Personnellement, j’ai adoré. Grace à ces quelques pages on sait déjà comment l’histoire va se terminer, c’est une sorte de prologue qui vous donne l’eau à la bouche avant de revenir quelque temps en arrière et de découvrir comment Elia va en arriver là. Pour le coup ça dévoile une grosse partie de l’intrigue, mais moi j’ai aimé ce procédé car on assiste vraiment à une évolution, autant dans l’intrigue que dans le personnage d’Elia. Après ce court premier chapitre on a plus qu’à lire l’histoire et la suivre pour voir finalement tout cela se réaliser. Je n’ai pas été gênée de savoir à l’avance où allait atterrir Elia, j’ai trouvé ça hyper sympa justement d’être préparée et de voir comment tout a pu autant dégénéré.

 
 

Être courageux ce n’est pas ne pas avoir peur,
c’est justement avoir le courage d’agir malgré la peur.

 

Malheureusement j’ai été un peu déçue par cette histoire comme je vous le disais pour une raison : l’intrigue.
J’ai passé un bon moment comprenez moi bien mais alors qu’est-ce que j’ai été surprise. Je ne m’attendais pas à ça. Je ne voyais absolument pas l’auteure partir sur ce terrain là, j’imaginais un univers plus complexe, peut-être moins dystopique et plus tourné vers de la fantasy. J’imaginais autre chose tout simplement. Là où je pensais trouver des Passeurs d’âmes immoraux traquant les personnes âgés et les malades dans des terres glacées, là où j’imaginais des combats sanglants et des histoires de pouvoir, j’ai finalement trouvé une histoire plus carré et plus actuelle. Une Elia qui travaille à l’hôpital, qui suit des cours, et puis une fuite et une Elia qu’on retrouve dans les mines pour gagner sa vie.
Je ne me suis pourtant pas ennuyée car c’était vraiment sympa, mais c’était décevant pour moi car je pensais trouver autre chose, de plus haletant et avec plus d’aventures. La plume de Marie Vareille est sans conteste prenante, fluide, il se passe dans cette histoire tout de même pas mal de choses. C’était surprenant car le résumé me laissait entrevoir une idée plutôt précise de l’histoire et je n’ai malheureusement pas retrouver ce pour quoi j’avais été intriguée au départ.

 

Malgré ça j’ai trouvé l’univers dystopique bien fourni. L’auteure prend vraiment le temps de construire son monde et son histoire.
On apprend beaucoup de choses avec Elia. C’est un personnage fort et courageux et j’ai vraiment apprécié la suivre tout au long de cette histoire.
J’ai trouvé vraiment sympa le fait qu’on la suive au départ lorsqu’elle est totalement formatée par la communauté. Elle fait partie des castes supérieures et part avec en tête les préjugés qui vont avec. Elle se sent supérieure, méprise les Nosobas, et finalement à cause d’une action, lorsqu’elle se trouve en fuite par la force des choses, elle se voit contrainte de faire face à la pauvreté et aux castes inférieures et prend finalement conscience que tout ce qu’elle a appris jusque là était erroné. C’était vraiment enrichissant et intéressant de la suivre et de la voir changer et évoluer. Malgré tout elle reste une jeune femme très famille et généreuse et c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé dans sa personnalité.

 

Oubliez les romans à l’eau de rose et les histoires d’amour niaises à souhait qui gangrènent les dystopies young-adult.
Dans « Elia, la passeuse d’âmes » l’auteure fait clairement le choix de reléguer au second plan les hormones de nos chers petits compagnons… Et c’est pas plus mal ! On se concentre vraiment sur ce qu’elle fait et son quotidien dans sa nouvelle vie. J’aurais aimé un peu plus d’action c’est vrai, mais je ne me suis pas ennuyée pour autant.
Pour résumer, je vous le recommande tout de même car c’est une histoire hyper addictive qui se dévore, c’est un premier tome assez introductif dans le sens où on sent et on devine que l’action va vraiment arriver par la suite. J’ai hâte de voir ce qui va lui arriver et j’espère aimer autant. Si vous hésitiez à sauter le pas, c’est franchement très très sympa et ça passe très bien… Mais prenez garde à bien vous couvrir si vous décidez de suivre Elia et ses nouveaux amis dans les mines, car le froid glacial vous fera très vite regretter votre lit douillet 😉

 
 

*Moi quand j’ai compris que je m’étais trompé sur l’intrigue*

 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 
 

Publicités

4 réflexions sur “Elia, la passeuse d’âmes, T1 – Marie Vareille

  1. Coucou, il est vrai que le résumé et le titre ne laisse pas vraiment à penser ce qu’il se passe dans le livre, je suis bien d’accord là-dessus mais je pense que ce tome sert à introduire un des personnages et son évolution est intéressante à lire ! J’espère que tu liras le tome 2 quand même. Bonne soirée. Zélie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s