Une braise sous la cendre, T1 – Sabaa Tahir

 

CHRONIQUE LIVRE #293 : Une braise sous la cendre, tome 1 – Sabaa Tahir

Résumé :

 

 

 

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

 
 
 


AVIS :


 

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi !

 

Moi qui avait peur de ne pas accrocher à l’univers, je me suis tout de suite sentie à l’aise dans l’histoire.
Bien évidemment j’avais entendu parler de ce livre un peu partout sur la toile mais je ne m’étais jamais penchée sur le résumé plus que ça pour me garder une certaine surprise. Et quelle surprise ! Je ne m’attendais pas du tout à trouver ça dans ce récit. Je ne m’attendais pas à ce qu’on parte vers ce chemin là, qu’on vive toutes ces aventures épiques et ces dangers multiples. L’ayant terminé, je peux vous dire que c’était absolument génial. C’est un roman bourré d’action et de rebondissements, intelligent et absolument addictif. Impossible de s’ennuyer une fois plongé dedans. Je comprends tout à fait le succès qu’il a eu et qu’il a encore aujourd’hui. C’est une dystopie qui vaut le détour et qui flanque un sacré coup au derrière à ce qu’on a pu lire par le passé croyez-moi haha

C’est un univers très complexe que nous livre l’auteur, Sabaa Tahir.
Même si le schéma peut paraître assez simple : deux camps adverses, une résistance, une révolte puis une romance. Ça reste assez novateur dans le sens où je n’avais jamais lu d’histoire de ce style où les érudits, représentés par Laia, se confrontaient à l’armée, autrement dit Elias. On a vraiment cette notion de connaissance d’un côté et de pouvoir et de force de l’autre. C’était très prenant à dévorer.
Une des choses que j’aime particulièrement dans les romans et dans ce style-ci plus particulièrement c’est le point de vue alterné.
Qu’est-ce que c’est sympa de pouvoir découvrir plusieurs personnages en même temps, les connaître un peu plus intimement que ce que l’on aurait su d’eux si on les avait simplement croisés dans le roman. Le fait qu’on puisse suivre tour à tour Elias et Laia est quelque chose qui a apporté beaucoup de rythme. Ça rend l’histoire tout de suite beaucoup plus dynamique et addictive pour le lecteur qui ne cesse de vouloir tourner les pages.

 

En plus d’être additive, c’est une histoire terriblement visuelle.
Je n’ai eu aucun mal à m’immerger dans l’histoire, à imaginer la crasse et la chaleur, la peur et la détermination. La plume de l’auteur est soignée et profonde. Sabaa Tahir fait passer à travers ses mots beaucoup d’émotions et nous touche obligatoirement. Mais elle ne fait pas que ça. Elle introduit en nous également ce sentiment d’injustice et cette compassion pour nos personnages qu’on voudrait sauver et protéger à tout prix. J’avais un peu peur étant donné que ce livre est le premier tome d’une saga composé de 4, qu’il ne se passe pas grand chose. Et au final, ce fût tout le contraire. Le lecteur n’a pas une minute pour souffler. On nous introduit l’action et les personnages mais ne pensez pas que l’on reste sur notre faim. Bien au contraire. C’est un bouquin qui se vit à 100 à l’heure et qui nous entraîne malgré nous dans des aventures risquées…
Et même si on est dans un univers assez rude, on a tout de même une part de douceur avec une romance. Pour les plus récalcitrants, sachez que cette romance ne dirige pas l’histoire et n’est pas au cœur même de l’intrigue. C’était quand même perturbant car on ne nous sert pas une romance simple, ni un triangle amoureux mais une romance à 4 un peu complexe et embrumée qui m’a parfois un peu agacé car j’avais l’impression qu’aucun personnage ne savait vraiment ce qu’il voulait !

 
 

Tu fais partie de nos rêves. Tu brûleras, car tu es une braise sous la cendre. 

 
 
 

On est clairement avec « Une braise sous la cendre » dans de la dystopie pure et dure. Même si par moments on tire vers de la fantasy.
J’ai adoré ce bouquin mais ce n’est pas un coup de cœur. Et ça ne l’a pas été car on rencontre au cours de notre lecture de petits détails fantastiques qui m’ont un peu freiné, comme les goules et les dons spéciaux ainsi que les spectres et les djinns. Même si cela ne m’a pas non plus dérangé au point que je l’abandonne car je prenais beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire, ça a néanmoins peser dans la balance. Le fait également de ne pas réussir à sonder certains personnages m’a un peu gêné, je n’arrivais pas à savoir ce qu’ils désiraient vraiment, ni ce qu’ils pensaient et c’était assez frustrant de devoir faire des suppositions et non pas d’avoir des réponses claires et précises.
J’avais eu des échos comme quoi l’univers était peu développé ou qu’il aurait pu être approfondi. Personnellement, je n’ai pas du tout ressenti ça comme ça. J’ai trouvé au contraire que l’univers était bien mis en place et que justement ce côté mystérieux était propre à Blackcliff. Blackcliff a définitivement cette aura dangereuse et secrète, qui pourrait passer pour un manque de détails sur l’univers mais qui pour moi colle parfaitement à l’ambiance du livre. Ça ne manque pas de profondeur pour moi, c’est le choix de l’auteur de ne pas tout dévoiler et de justement garder cette part de mystère qui intrigue et attise le lecteur. J’avais assez d’indices pour imaginer et comprendre comment ils en étaient arrivés là, pour vivre de cette manière. J’ai été convaincue et j’ai trouvé justement que c’était crédible, ce qui est un bon point.

 
 

Pour parler des personnages, je dois bien avouer que je me suis tout de suite attachée au personnage de Laia que j’ai trouvé courageuse malgré ce qu’elle peut parfois penser d’elle.
Elle essaie d’agir pour le mieux malgré qu’elle soit terrifiée par moments. On la sent fragile et pourtant solide. Elle a une dualité et une force de caractère qui la mène à se surpasser et à braver de grands dangers jour après jour. Elle m’a complètement dérouté. Elle m’a dérouté dans le sens où je m’attendais à trouver une héroïne badass et grande gueule et qu’au final c’est tout l’inverse. Même si d’ordinaire j’aime les personnages aux forts caractères dans les livres et particulièrement dans les livres dystopiques, ici j’ai apprécié qu’on sorte un peu de l’ordinaire. Laia est très courageuse à sa manière. Laia n’est pas lâche comme elle le dit mais n’est pas téméraire comme je pensais qu’elle le serait. C’est une jolie découverte et une jeune femme déterminée et intelligente qui affronte ses peurs pour le bien des êtres qui lui sont chers. Je trouve ses valeurs magnifique.
À l’inverse les passages où on fait connaissance avec Elias sont moins doux et plus brutaux. Il fait partie des martiaux, de l’armée. Bien qu’il souhaite la fuir il n’en reste pas moins formé pour être une machine de guerre et ça s’est tout de suite ressenti. J’ai beaucoup aimé suivre ces deux personnages qui bien que radicalement différents, finissent par se retrouver liés… Mais je ne vous en dit pas plus 😉
Je vous recommande vraiment cette histoire si vous ne connaissez pas encore ou si vous êtes un ou une des rares à ne pas encore avoir tenté, comme moi il y a encore quelques jours. Je vous le conseille vivement. Il y a de nombreux rebondissements et une fin explosive qui ne peuvent que donner envie de lire la suite !

 
 

*Moi à la fin du roman quand je matte des photos du tome 2* 

 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 
 

Publicités

13 réflexions sur “Une braise sous la cendre, T1 – Sabaa Tahir

  1. Je ne m’attendais pas à autant apprécier ce livre non plus, mais c’est un fait : j’ai dévoré ce gros pavé en très peu de temps ! Une histoire passionnante, de l’aventure à revendre et des personnages très attachants ! Le tome 2 m’attends bien gentiment dans ma PàL, il en ressortira surement en automne/ hiver car pour l’été je préfère les histoire plus « légère ». 🙂
    Bises
    Amélie

    J'aime

    1. Je l’ai dévoré également je n’arrivais pas à le lâcher ! A l’inverse pour le second tome, je pense me le faire cet été justement que c’est encore tout frais dans ma tête et que je puisse vraiment l’apprécié haha 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ça me va droit au coeur vraiment ! Je suis contente d’avoir pu te donner envie en espérant que peut-être tu craqueras et tomberas sous le charme toi aussi 😉

      J'aime

    1. Je suis contente de pouvoir te poussé à le lire haha il est top c’est une vraie bonne surprise ! Depuis le temps qu’il me faisait envie aussi j’ai eeeeenfin sauté le pas :p

      J'aime

  2. J’avais vraiment bien aimé, et je sais que je lirai la suite parce qu’effectivement, l’histoire est addictive et le monde hyper léché. Par contre, je n’ai pas du tout le même avis qua toi concernant le style de l’autrice. Pour le coup, je l’ai trouvé très plat, sans aucun petit truc qui m’enverrait du rêve. Limite scolaire en fait…

    J'aime

    1. Ah beh comme quoi on a vraiment ressenti la plume de l’auteure de manière complètement différente haha moi je l’ai trouvé vraiment soignée, mais c’est vrai que ça peut-être un peu simple par moments !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s