Witch Hunter, T1 – Virginia Boecker

 

CHRONIQUE LIVRE #283 : Witch Hunter, T1 – Virginia Boecker

Résumé :

 

 
 
 

Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Mais un jour, elle-même est arrêtée pour sorcellerie ! En prison, elle reçoit la visite de Nicholas Perevil, qu’elle traque depuis toujours. Il lui propose un étrange marché : si elle parvient à déjouer la malédiction qui pèse sur lui, elle sera libérée. Au fil de ses macabres découvertes, tout ce qu’Elizabeth tenait pour évident est remis en question : le bien et le mal, les amis et les ennemis, l’amour et la haine… la vie et la mort !

 

 
 
 
 
 


AVIS :


 

J’avais très envie de commencer ce livre depuis quelques mois déjà. Le fait que la suite sorte en Juin m’a grandement influencée. Je dois bien avouer qu’en le refermant, je ne peux que vous dire que j’ai passé un bon moment de lecture.
« Witch hunter » est une histoire intéressante qui joue sur des thèmes qui m’intrigue beaucoup : La sorcellerie, la magie noire, les guérisseurs… c’est une histoire tout de même assez complexe qui mérite qu’on s’y accroche et qu’on se concentre, car si vous n’êtes pas assez alerte, vous risquez de passer à côté de plusieurs choses. Le fait que ce thème des sorcières soit traité dans un young-adult est déjà assez original, car j’en ai peu croisé mais c’est fait ici avec beaucoup d’imaginations et de renversement des codes et ça c’était sympa ! Alors si vous êtes intrigués, suivez Elisabeth… Que la chasse aux sorcières commence ! 

J’ai adoré l’ambiance du livre. C’est ce qui m’a attiré tout de suite, bien avant de savoir réellement dans quoi j’allais être embarquée. J’ai adoré l’époque, la manière dont l’auteur nous plante son décor. J’ai adoré l’univers de fantasy qui est très bien mit en place dès les premiers chapitres. On a aucun mal à imaginer les combats, voir les couteaux, sentir l’odeur des potions et de la fumée émanant des buchers. J’aime beaucoup ce genre de choses et j’étais complètement immergée dans le récit très vite. Virginia Boecker a une plume très visuelle et addictive qui fait ça se dévore. Pour le coup l’image des sorciers est assez inhabituelle dans cette histoire et c’est aussi une des choses qui m’a bien plu. Pour le coup, dans ce récit, malgré qu’on suive une chasseuse, on se rend compte que les sorciers ne sont pas forcément les méchants, qu’ils ont des capacités différentes, une magie différente et propre à chacun. J’ai vraiment apprécié baigné dans cette atmosphère.

 
 

 
 

Autre point bien sympa : Il se passe énormément de choses dans ce premier roman.
Vous ne manquerez pas d’action ça c’est certain. Pour vous resituez, on va donc suivre une jeune femme de 15 ans, Elizabeth, qui est une chasseuse. Alors, une chasseuse c’est quoi ? Ce sont des gens employés par le roi pour trouver et capturer des sorciers et sorcières afin de les exterminé, le plus souvent par le feu. Mais quand on finit par l’arrêter et la jeter en prison en attente de son châtiment, ce n’est autre que Nicholas Perevil qui la délivre, le plus grand sorcier en fuite. Mais pour survivre va-t-elle accepter de l’aider et s’allier à lui et à tout les réformistes qu’elle a tant chassé depuis toutes ces années ou bien va-t-elle accepter son sort et mourir ?
Je ne me suis pas ennuyé du tout durant la premier partie du roman. J’ai trouvé que c’était vraiment très rythmé, que c’était un tome 1 mais qui n’était pas qu’introductif comme certains peuvent l’être, ici ils sont très souvent en mouvement, on apprends pleins de choses, on découvre certains points importants de l’intrigue et on a surtout des révélations fracassantes. Il y a également une pointe de romance, mais n’ayez crainte cela ne fait pas du tout d’ombre à l’action, c’est simplement un petit plus qui reste assez effacé.

 

Malheureusement ce n’est pas un coup de cœur car la seconde moitié du livre m’a un peu moins emballée. J’ai trouvé que l’auteur nous emmenait dans quelque chose d’un peu trop fou. J’ai clairement moins accrochée à cette seconde moitié du livre qui m’a un peu perdu. Il y avait parfois des passages hyper longs où il ne se passait pas grand chose alors que cela n’était pas le cas du tout au début du récit. J’arrivais pas à forcément adhéré et suivre ces retournements de situation. L’intrigue même m’a parfois un peu laissé complètement paumée. Je ne sais pas trop quoi penser de cette seconde partie. J’ai clairement préfère la première même si j’ai apprécié la manière dont la fin se concluait.
Je pense que le fait que par moments c’était peut-être trop fantastique à également pesé dans la balance pour que je sois plus réticente à cette seconde moitié. J’ai aimé ma lecture, je ne peux pas dire que je n’ai pas passé un bon moment car ce serait mentir mais j’ai vraiment été dérangé par la voie que prenait l’intrigue et par ce côté trop fantastique qui me bloque très souvent dans quelques histoires. Dès que ça part un peu trop loin, j’ai du mal à ne pas déccrocher. J’ai également eu un peu de mal avec certains personnages au fil de l’histoire ce qui n’aide pas. Notamment Elizabeth que je n’ai pas forcément apprécié même si je l’ai trouvé très courageuse je l’ai trouvé un peu trop gamine et trop fière par moments. Elle a 15 ans d’accord mais elle a eu une vie qui fait que je l’imaginais beaucoup plus mature et réfléchie que ce qu’on nous livre de sa personnalité dans ce récit. Je vous le recommande toute de même c’était très divertissant et sympathique, je lirais la suite avec plaisir si l’occasion se présente car je suis curieuse de voir comment cela peut évoluer 🙂

 

 

*Moi quand ça partait un peu dans tout les sens et que j’aurais préféré autre chose*

 

 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Witch Hunter, T1 – Virginia Boecker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s