NIGHTFALL – Jake Halpern & Peter Kujawinski

 

CHRONIQUE LIVRE #274 : NIGHTFALL – Jake Halpern & Peter Kujawinski

Résumé :

 
 
 
 
 

Sur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour. Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.

Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

 
 
 
 
 
 
 


AVIS :


 

 
 

***

 

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi de ce roman !

 

« Nightfall » est surement le titre que j’attendais le plus de lire ces derniers mois. Tout me donnait envie. La couverture, le titre, la phrase d’accroche, le résumé. Tout, tout, tout. Une fois la dernière page tournée, je ne peux que vous avouer que je suis quand même déçue par le contenu et par la tournure de l’histoire. Même si tout ne m’a pas emballé, j’y ai retrouvé tout de même plusieurs choses qui m’ont fait passé un bon moment.

Une des choses qui m’a tout de suite séduite, c’est le fait que ce soit un One Shot.
Savoir qu’on va se plonger dans un univers et arriver à la fin, avoir nos réponses et pouvoir dire aurevoir au personnages c’est tout simplement génial. J’avais tout de même une crainte en le commençant : Que ce soit pas assez développé. Sur ce coup là, je me suis fait dû soucis pour rien. L’univers est juste incroyable. L’idée de base est juste dingue on est d’accord, 14 annnées de jour qui succèdent à 14 années d’obscurité. Obligé de quitter l’île sous peine de rester seul dans un endroit qui regorge de danger et dont on ne connaît rien ? Je trouvais l’idée terrible et surtout hyper intelligente. C’est novateur, on sort pour une fois des livres de science fiction young adult de base qu’on connait par coeur. On se plonge dans un univers et un monde à part, original et qui promettait une vraie lecture terrifiante et halentante.
Il y a un vrai thème particulièrement intéressant dans ce livre. L’obscurité. La nuit. Le sentiment de peur qui lui est conféré. L’ambiance quasi oppressante et le sentiment féroce de terreur qu’on peut éprouver quand on est seul la nuit dans un endroit peu sur alors que si tout cela se serait déroulé en journée rien n’aurait été aussi dangereux à nos yeux. C’est une idée hyper intéressante de la part des auteurs de jouer sur ce pan là de l’humain, de jouer avec no nerfs.

 
 

Partez, dit la voix. Ils ont senti votre odeur et ils viennent vous chercher.

 
 

J’ai trouvé l’idée de l’intrigue de départ tellement bonne que je suis vraiment énervé de ne pas avoir plus adhéré à l’histoire. Car c’est ce qui à pas mal freiner mes ardeurs.
Au vue du résumé je m’attendais à tout de suite rentrer dans le vif du sujet. On me promettait que le trio resterait sur l’île alors que tout le monde part, alors oui c’est vrai c’est ce qui s’y passe, mais qu’est-ce que c’était long à arriver ! Et c’est pour moi un défaut le fait que ce soit très long à se mettre en place, qu’il faille attendre 100 pages pour qu’enfin l’évacuation de Bliss se fasse. C’est juste énorme par rapport à l’épaisseur du livre. Alors je ne me suis pas ennuyer loin de là car il se passe énormément de choses durant ces 100 premières pages. On apprends notamment à faire la connaissance de nos personnages, Marine, son jumeau Kana et Liam. On découvre les alentours de l’île, les croyances et les directives superstitieuses un peu loufoques des habitants etc… Mais il m’a manqué ce début qui démarre sur les chapeaux de roux pour que ce soit une vraie putain de bonne lecture.
Mis à part les longueurs à démarrer qui au final, ne sont pas si dérangeante, j’ai surtout été déçue par l’intrigue et par ce qui s’y passe lorsque le trio est enfin seul sur l’île de Bliss. Autant j’ai beaucoup aimé  les mythes qu’il y a autour de ces fameuses quatorze années d’obscurité autant je m’attendais à autre chose durant leur périple. Je ne pensais pas que ça partirait sur ce terrain là, on touche au fantastique et c’est quelque chose qui n’a pas fonctionné avec moi. Et je suis vraiment, vraiment super déçue de ça car j’en attendais beaucoup, mais, à mon sens, on aurait pu faire quelque chose de beaucoup plus intriguant si les auteurs avaient pris une autre voie.

 

J’ai tout de même passé un super moment car on est vraiment plongé dans une ambiance qui mets la chair de poule.
Il y’a toute cette dimension et cette atmosphère terrifiante qui est vraiment bien installée par les auteurs, ces créatures, cette noirceur, le fait de ne pas savoir où on mets les pieds, les bruits, le silence parfois même c’était vraiment un livre avec une ambiance toute spéciale qui enveloppe le lecteur dès la première page pour ne le relâcher qu’à la toute fin.
J’ai beau savoir que c’est un One Shot, la manière dont le bouquin se termine me frustre un peu car c’est beaucoup trop ouvert. J’aurais aimé avoir davantage d’informations, on nous jette simplement ce final assez abruptement sans vraiment savoir ce qu’il en sera pour la suite, c’est dommage pour moi, même si ça ne fait que renforcer cette aura mystérieuse et quasi mystique dont le roman nous à envelopper depuis le début. Ce ne sera pas un coup de coeur pour moi vous l’aurez compris, mais j’ai tout de même passé un bon moment ! Je vous le recommande si vous êtes fana de fantastique et si l’histoire vous tente.
Mais prenez garde braves gens car la nuit révèle son lot de danger et l’île de Bliss est extrêmement dangereuse… Si Toutefois vous n’en faites qu’à votre tête, ne dites pas que je ne vous aurais pas prévenus…. 😉

 
 
 

*Moi quand j’ai compris que ça partait dans le fantastique*

 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 
 

Publicités

8 réflexions sur “NIGHTFALL – Jake Halpern & Peter Kujawinski

  1. J’adore le fantastique mais je déteste les fins ouvertes !! C’est horrible comme principe ahah ! Une chronique super, il reste dans ma wishlist ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s