Before I fall / Le dernier jour de ma vie – Lauren Oliver

 

CHRONIQUE LIVRE #273 : Before I fall / Le dernier jours de ma vie – Lauren Oliver

Résumé :

 

 
 
 
 
 
 

Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?

 
 
 
 
 
 
 
 
 


AVIS :


***

 

Lauren Oliver est définitivement une auteure que j’apprécie énormément. « Before I Fall » est un livre avec lequel j’ai pris un risque. J’avais quelques réserves non pas envers le résumé qui m’a beaucoup intrigué mais plutôt avec l’idée générale du livre. J’avais peur que ce soit beaucoup trop répétitif et que je finisse par m’ennuyer… Oh on en est clairement loin croyez-moi. J’ai passé un excellent moment de lecture et je vais tout de suite vous expliquez pourquoi, mais avant ça laissez-moi vous mettre dans le bain.
Samantha, Lindsay, Ally et Elody forment LE groupe de filles populaires du lycée. Belles, adorées de tous, elles ne se préoccupent que de ce qui les touchent directement jusqu’au jour où tout bascule. Le jour de la Saint-Valentin est un jour particulier pour la petite bande et lorsqu’en rentrant d’une soirée le soir-même elles ont accident de voiture, Sam croit qu’elle va mourir. Deviner sa surprise lorsque le lendemain elle se réveille dans son lit… Et pourtant son portable indique qu’on est le 14 Février Etrange non ? Une impression de déjà vu, un mauvais cauchemar où un coup du destin ? Sam se voit obligée de revivre cette journée encore et encore jusqu’à ce qu’elle comprenne qui est elle vraiment.

Je prends le choix de ne pas trop vous en dire, car vous en savez déjà beaucoup et que je m’en voudrais vraiment de vous gâcher le plaisir de la découverte. J’aimerais vous transmettre mon engouement face à ce livre, et j’espère réussir à vous expliquer pourquoi est-ce qu’il faut le tenter.
Dès les premières lignes j’ai retrouve ce que j’aimais tant dans l’écriture de Lauren Oliver : du rythme. On ne s’ennuie pas une seconde et pourtant c’est une jolie petite brique. Le bouquin à beau faire quasiment 500 pages il s’y passe tellement de choses que vous les bouffer en l’espace de quelques jours, vraiment. Quand j’ai commencé ce livre j’avais peur de tomber dans une histoire cliché d’adolescent. Vous savez les jolies filles détestable qui finissent par comprendre que leur façon d’être n’est pas vraiment sympa et qui finissent par changer, tout ça sous fond de lycée, de fête et d’alcool ? Pour le coup on trempe pas mal dans ça je ne vais pas vous mentir mais c’est aussi et surtout bien plus.

 
 

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ?

 
 

Il y a, dans « Before I fall » toute une dimension psychologique qui est vraiment intéressante. Àu delà de l’intrigue originale, des amourettes et des prises de becs, il y a une vraie idée de la part de l’auteur de faire prendre conscience des choses importantes de la vie à ses personnages.
Pour être honnête, j’ai déteste la bande de copines dès la première minute. J’ai passé les 100 premières pages à les détester, à trouver leur comportement parfois horrible et injuste. J’ai trouvé certaines de leur réaction vraiment enfantine et surjouées. Et puis vient le jour 2 et on finit pas réellement entrer dans le vif du sujet. Et c’est vraiment là où je me suis prise au jeu. Les 100 premières pages du livre sont pas mal introductive au final, elles sont surtout là pour planter ce qui va nous servir de base durant le reste du livre. On vit cette fameuse journée une première fois, au présent pour ensuite la revivre sous différentes versions. On vit cette journée de saint Valentin tant attendue, la soirée, puis l’accident. Et passé ce premier quart on revit cette journée mais constamment avec un oeil nouveau, avec des détails et des passages différents jusqu’à la révélation. J’ai énormément aimé ces subtilités, le fait de savoir et de pouvoir voir que changer une petite chose peut avoir un ascendant énorme sur le futur.
Bien que je détestais Sam au début, au fil des jours on la voit changer et évoluer et je l’ai apprécié de plus en plus. Elle comprends que certaines choses sont futiles et comprends l’importance d’autres. On suit sa véritable prise de conscience.

J’ai terminé ce livre sur une note un peu amère.
J’aurais aimé que tout cela prenne fin moins brutalement, qu’on ai davantage d’explications sur le pourquoi du comment car au final on referme le livre avec encore de nombreuses questions et c’est ce que je déplore. J’ai adoré toute l’histoire et cette conclusion me déçoit un peu. Cela ne ternie tout de même pas le plaisir que j’ai eu en lisant ce livre attention, mais j’aurais préféré que ce soit moins ouvert.
Si vous vous posiez la question, ce bouquin est bien une réédition, ce livre était déjà paru, mais il a été réédité pour la sortie du film bientôt disponible sur Netflix !

 
 
 

*Moi quand j’ai vu que ça se terminait comme ça*

 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s