Emmy & Oliver – Robin Benway

CHRONIQUE LIVRE #268 : Emmy & Oliver – Robin Benway 

Résumé :

 

 
 

Dix ans après le drame qui les a séparés, Emmy retrouve Oliver. Mais comment renouer avec son ami d’enfance devenu un étranger ?

Depuis leur naissance, Emmy et Oliver sont inséparables. Mais alors qu’ils ont 7 ans, Oliver est enlevé par son père et disparaît de la vie d’Emmy, laissant derrière lui un vide impossible à combler.

Dix ans plus tard, Oliver est de retour. Emmy ne l’a jamais oublié. Pourtant, au moment de le revoir, le doute l’étreint : que reste-t-il de leur amitié après une si longue absence ?Emmy tente alors de retrouver sa place dans le cœur d’Oliver.

 
 
 
 
 
 

SORTIE PREVUE AUX EDITIONS NATHAN LE 13 AVRIL 2017 !

 


AVIS


 
 

Pour être honnête je n’attendais absolument rien de ce roman. Je ne m’attendais pas à adorer, je ne m’attendais pas à détester non plus, je partais dans une optique assez simple : passer un bon moment. Mais ce fût encore mieux ! J’ai vraiment adoré ce bouquin. C’est la toute première fois que je lisais du Robin Benway, et sa plume m’a totalement charmé. Je remercie mille fois les éditions Nathan pour m’avoir permis de découvrir ce livre en avant-première.

Je n’ai pas relu le résumé depuis que je l’avais reçu il y a de ça plus d’un mois. Je voulais me garder la surprise. Et je voulais attendre le tout dernier moment pour le lire afin que vous n’ayez pas trop de temps à attendre avant de vous aussi foncez en librairie pour vous le procurer. J’ai passé un super moment, je me répète mais c’est la vérité, c’est un bouquin qui mérite d’être mis en avant.
Je dois dire que dès les premières pages j’étais complètement prise dans l’histoire. Dès les premiers chapitres je me suis passionnée pour l’intrigue, je me suis attachée aux personnages, à leur relation, à leur complicité.

 
 

Rentrer à la maison, me fait l’effet d’être kidnappé une deuxième fois.

 
 

Le thème est bien sûr, ce qui fait la particularité de ce roman young adult.
Oliver a été enlevé par son père après l’école lorsqu’il avait 7 ans. Pendant 10 ans plus aucune nouvelle, Oliver était introuvable. Aujourd’hui il en a 17, quand il est retrouvé à New York. Il rentre chez sa mère qui a refait sa vie et a eu deux jumelles. Un choc pour tout le monde et en particulier pour Emmy, sa voisine qui ne l’a jamais oublié…
Ce thème du kidnapping était durant tout le livre suggéré. Vous voyez ce que je veux dire ? Ce n’est pas un livre qui penche vers le thriller où tout tourne autour de l’enquête, où l’histoire se concentre sur le simple fait de retrouver le père qui a mystérieusement disparu dans la nature, c’est un vrai livre adolescent avec les codes d’un young-adult basique. On ne parlait pas vraiment de l’enlèvement bien que c’était souvent évoqué, l’histoire se passe au présent, on le voit dans son quotidien etc… Mais ça reste constamment dans l’atmosphère, c’est sous-jacent. Et pourtant le kidnapping pèse sur l’histoire et la relation d’Emmy et d’Oliver et j’ai vraiment adoré ce côté policier du roman. Les interviews, les médias omniprésents, l’angoisse des parents, tout ça nous rappelle le contexte du livre si particulier et agît comme une piqûre de rappel durant notre lecture. J’ai trouvé ça super car ces deux ados sont deux personnages très intéressants. Ils apprennent à se découvrir au final car ils n’étaient que des gosses quand Oliver a disparu. Ils sont comme deux inconnus, deux étrangers. Il y a des revirements de situation et pleins de surprises. Ce n’est pas un récit triste bien que certains passages sont très durs et m’ont brisé le cœur mais c’est plutôt une histoire pleine de justesse que je vous recommande vivement.

D’un côté on suit toute la relation d’Emmy et Oliver et d’un autre côté on suit Emmy qui grandit et qui vit avec des parents surprotecteurs. J’ai trouvé cette dimension familiale très intéressante, on ressent la douleur de cette ado qui a peur de dire les choses à ses parents de peur de les décevoir, cette ado qui n’a pas le droit de vivre sa vie car ses parents s’inquiètent trop d’un possible enlèvement. C’était déchirant en arrivant vers la fin du livre mais nécessaire et j’ai trouvé l’histoire et cette relation enfant/parent très belle et très réussie. C’était ce qu’il fallait d’émouvant sans être niais et ridicule.

 
 

– C’est le moment où tu me dis que tu me péteras les jambes si je lui brise le cœur ?
– Bah, pas la peine, je suis sûre que tu le sais déjà. Et je parie que Caro s’en est déjà chargée.
Il à hoché la tête.
– Ouais, hier soir. Elle à parlé d’un pied-de-biche…
– Je la reconnais bien là.

 
 

Le gros point positif du roman c’est définitivement l’humour. C’était vraiment drôle. Et c’est quelque chose que j’adore dans les romans, ce genre d’humour piquant.
Je me suis vraiment attachée à cette petite bande. Emmy, Caro, Drew et bien sûr Oliver. Comment ne pas les aimer ? Comment ne pas avoir du mal à les quitter ? J’avais envie que le livre soit encore plus long je ne voyais pas les pages défiler. Pourtant il ne se passe pas mille et une choses mais c’était si bien écrit et prenant qu’on s’en fiche complètement. C’est un livre parfait pour les adolescents qui aiment les romans d’amitié, de confiance et d’amour. C’était magnifique et très touchant
Mais c’est aussi un roman sans prise de tête et ça ça fait du bien ! Vous avez envie d’une romance avec tout de même une intrigue qui tient la route ? Une histoire tendre qui se dévore et qui sent bon les vacances ? « Emmy & Oliver » rentre parfaitement dans cette catégorie. C’est un roman qui se déroule dans un lycée, avec des ados aux histoires d’amour compliquées et aux blessures profondes, qui, avec un humour désarmant et une répartie à tomber, vous fait oublier vos propres problèmes.
Le surf est aussi pas mal présent, assez pour que je vous en parle en tout cas, personnellement ce n’est pas forcément quelque chose qui me branche, mais j’ai appris à apprécier ces passages car ce ne sont que de courts moments et l’auteur arrive à nous communiquer cette passion qu’a Emmy pour ce sport. C’était vraiment très sympa de se plonger dans un univers dont on est totalement étranger.

 

Je n’arriverais pas à résumer tout ce que ce livre a pu me faire ressentir. J’ai passé un excellent moment plongée dans cette histoire. Robin Benway a créé un parfait équilibre entre une romance, une histoire puissante d’amitié et un drame, le tout saupoudré de policier. C’était à la fois drôle et déchirant. Je voudrais vraiment vous le recommander, autant pour vos ados à partir de 13-14 ans que pour vous si vous êtes plus âgé, c’est un livre qui peut toucher tout le monde, j’en suis certaine. Le sujet est juste incroyable et c’est abordé d’une manière juste et réaliste avec une plume percutante et addictive. Je vous le conseille chaudement ! A découvrir d’urgence !

 
 

*Moi quand j’ai compris dès les premières lignes que ce serait GÉNIAL*

 
 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s