Sous la lumière – Abbi Glines

CHRONIQUE LIVRE #267 : Sous la lumière – Abbi Glines

Résumé :

 

 

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses deux meilleurs amis et sans doute son premier amour.

Brady et Gunner font tous deux partie de l’équipe de football de la petite ville de Lawson, en Alabama. Au fil du temps, Gunner se montre plus compréhensif avec Willa, tandis que Brady ne veut plus entendre parler d’elle.

Alors que des secrets inavoués remontent à la surface, les cœurs se brisent et se guérissent. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?

 
 
 
 
 

SORTIE PRÉVUE AUX EDITIONS HUGO ROMAN LE 13 AVRIL 2017 !

 


AVIS :


 
 

J’avais adoré « Dans un silence » qui est sorti le mois dernier, et quand j’ai vu que sortait ce mois-ci un tome compagnon, j’étais obligé de le découvrir, pas vrai ?
Encore une fois j’ai passé un super moment. Aussitôt reçu, je me suis jetée dessus et l’ai dévoré quasiment d’une traite en une journée. J’aime d’amour la collection New Way et c’est encore une fois un beau et bon bouquin. Malheureusement il m’a un peu moins convaincu que le premier qui avait été une jolie petite claque.

Dès les premières pages, on retrouve l’univers d’Abbi Glines.
J’ai adoré retrouver l’ambiance et la plume si entraînante de l’auteur qui m’a totalement empêché de lâcher le livre pour faire autre chose. Dès le début on sent que l’histoire va être difficile et que nos personnages ont connus des moments dans leur vie qui n’ont pas été des plus reposants. On ressent tout de suite une espèce de gravité et une atmosphère lourde et pesante qui nous fait comprendre directement que ce ne sera pas une banale histoire d’amour rose bonbon et tendre. Nombreux sont les douloureux secrets que nous allons découvrir…
Une des choses que j’aime le plus dans ce genre de sagas aux tomes compagnons, c’est le fait de retrouver les personnages des ou du tome précédent. Cela n’a pas fait exception. J’ai adoré me retrouver de nouveau en compagnie de personnages aux visages familiers comme Maggie, Brady, retourner à ce même lycée, retrouver cette bande de potes etc… N’ayez crainte vous pouvez totalement lire ce livre là sans avoir lu « Dans un silence » auparavant, bien que celui-ci en dévoile pas mal sur ce qui se déroule dans le livre précédent donc faites bien attention !

En le commençant j’ai fait malgré moi la comparaison avec « Dans un silence » et je dois bien avouer que je l’ai trouvé moins bon. J’ai ressenti moins d’émotions avec celui-ci qu’avec le premier qui m’avait énormément émue et fait couler quelques larmes. Dans « Sous la lumière » j’ai été moins touchée par ce qu’il s’y déroulait bien que certaines situations sont tragiques. Peut-être aussi à cause de l’intrigue en elle-même que j’ai trouvé moins prenante et plus cliché ?
Ce qui m’a le plus dérangé dans ce livre et c’est le gros point négatif que je relèverais, c’est le manque de crédibilité.
Toute l’histoire se déroule tranquillement et dans le dernier quart on a une avalanche de révélations qui m’ont vraiment fait tiquer. C’était trop. En fait c’était ça le problème, c’est que c’était trop pour que j’arrive à y croire. Je n’ai pas compris pourquoi l’auteur partait dans ces chemins là, j’ai trouvé qu’à trop vouloir faire une histoire choc et touchante ça perdait de naturel et ce n’était plus crédible au final. C’est vraiment dommage car tout le reste était sympa mais la dernière partie devient vraiment limite grotesque tant c’est gros à avaler.

 

 

Les personnages quant à eux, sont attachants, ma petite préférence va pour Gunner, sans surprise je pense, j’aime beaucoup ce genre de personnage un peu bad boy qui, si on gratte un peu, se révèle être une personne au grand cœur qui ne fera que vous surprendre du début à la fin. Il a su m’émouvoir davantage que Brady que je n’avais pas forcément adoré dans le premier tome. Ce qui est par contre vraiment intéressant dans ce livre c’est la narration. Ça apportait un vrai rythme à l’histoire les points de vue multiples, ce qui explique que je l’ai dévoré en quelques heures. Alors ça vous savez que j’aime beaucoup, sans s’en rendre compte on lit un, puis deux, puis trois chapitres et on repasse à un personnage qu’on aime suivre alors on en lit encore un autre et sans s’en rendre compte on est déjà à la moitié du roman. C’était vraiment intéressant d’avoir leur perception des choses et pouvoir les suivre chacun leur tour durant quelques pages. Ça permet vraiment au lecteur d’avoir une idée globale de leur histoire et j’ai trouvé ça vraiment top.

Je terminerais sur un dernier point extrêmement important, car c’est quand même une romance, je voudrais aborder l’histoire d’amour.
La romance en elle-même était magnifique, elle se tisse lentement, elle s’épanouit, c’était beau à voir même si on ne la voit réellement à aucun moment, mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir. Ce qui m’a par contre un peu déçue c’est le fait de partir sur un triangle amoureux. Quoi de plus frustrant dans un livre, et encore plus dans ce genre de livre au sujet profond et difficile, que de voir deux mecs se battre pour une fille, et la fille hésiter constamment entre les deux ?
Je ne suis pas fan d’ordinaire de ce genre de procédé car je trouve ça souvent cliché et assez barbant par moments même si je dois bien avouer que ça reste ici, bien fait. Je n’ai pas eu envie de les taper les uns avec les autres ce qui est un bon point en soi haha. J’ai juste été un peu déçue de voir que la romance évoluait dans ce sens, en triangle amoureux, mais je suis quand même satisfaite de la manière dont elle termine.

La fin était un peu précipitée et un peu trop ouverte à mon goût pour que je ne sois pas frustrée en le refermant. J’aurais aimé avoir une conclusion qui en disait plus, je reste un peu dans le vague même si ça laisse la possibilité au lecteur d’imaginer mille et un scénarios j’aurais aimé que l’auteur prenne le temps de nous en dire un peu plus sans conclure son roman aussi brutalement.
Pour résumer, j’ai passé un bon moment avec « Sous la lumière » c’est une histoire compliquée que j’ai trouvé un peu moins bonne que le premier livre d’Abbi Glines, mais ça reste encore une fois mes goûts bien à moi, l’histoire ne m’a tout simplement pas autant intriguée que la précédente. Je l’ai trouvé un peu trop tirée par les cheveux, moins émouvante et nettement plus prise de tête. Néanmoins la romance reste agréable à lire, l’histoire est prenante et le personnage de Willa est attachant.
Je vous conseille de le découvrir, c’est un livre que je ne regrette pas d’avoir lu ! N’oubliez pas il peut se lire indépendamment du premier, mais il en dévoile beaucoup sur l’intrigue alors faites attention 😉

 
 

*Moi face à Gunner*

 
 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s