Normal(e) – Lisa Williamson

 

CHRONIQUE LIVRE #264 : Normal(e) – Lisa Williamson

Résumé :

 
 
 

La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer.
Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers.
Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec.

 
 
 
 

 
 
 


AVIS


 
 

La première fois que j’ai vu ce roman, c’est d’abord la couverture qui m’a donné envie. Puis le titre très suggestif, et enfin le résumé qui a terminé de me convaincre. je savais qu’il fallait absolument que je lise ce livre. Au final est-ce que j’ai bien fait ? Est-ce que je regrette ? Oh non loin de là. J’ai passé un excellent moment en lisant « Normal(e) », la plume, le sujet et le rythme dynamique du livre font que je n’ai pas vu le temps passé et qu’il s’est dévoré en un rien de temps. Pour moi c’est une réussite. Alors non ce n’est pas parfait, j’ai relevé quelques petites choses et passages qui m’ont moins emballé par moments, mais quand je repense à ce livre, aujourd’hui, quelques jours après ma lecture je ne peux que vous dire qu’il était génial.

Avant de vous parler du sujet, j’aimerais déjà vous parler de l’histoire. Je l’ai beaucoup aimé et j’ai été à la fois surprise de ce que j’y ai trouvé.
C’est vrai qu’en lisant le résumé, je m’attendais à suivre David, qui se sent mal à l’aise dans son corps et aimerait devenir une fille. Pas de surprise, c’est écrit dans le résumé… Mais surprise ! David n’est pas le seul personnage phare du bouquin. J’ai été un peu dérouté au début c’est vrai, mais au final c’était tout aussi sympa de ne pas se concentrer que sur une seule personne. Finalement, ce n’est pas seulement David la vedette du livre. Il y a aussi Léo. J’ai trouvé ça vraiment super de suivre pas un mais deux personnages aussi différend. David qui aurait aimé être une fille et Léo qui a une vie de famille très compliqué, entre son père aux abonnés absent, sa mère frivole et ses deux soeurs. J’aime beaucoup le point de vue multiple mais j’aurais aimé que dans ce livre on nous indique quand on change de personnage justement car plusieurs fois je me suis un peu perdue. C’était assez déstabilisant et agaçant je dois bien l’avouer, de ne pas avoir d’indication et de devoir lire quelques lignes à chaque fois avant de deviner si c’est David ou Léo que nous suivons. Ce n’est qu’un détail bien évidemment car le fait de pouvoir avoir leur pensées et leur ressenti a tout les deux surpassait la petite gêne d’être parfois un peu paumée.

 
 

Et même si je sais que ce qui m’attends m’effraie tellement que j’en perds parfois le souffle, ce soir, je ne puis m’empêcher de penser que, quoi qu’il arrive, tout finira par s’arranger.

 
 

J’ai  adoré les suivre dans leur quotidien. j’ai trouvé que tout se goupillait bien, que l’histoire en elle même était intéressante, prenante. Il ne s’y passe pas un millards de choses mais c’est pas l’action le principal dans ce genre de livre c’est principalement les personnages, les thèmes et surtout les sentiments que l’histoire nous fait éprouver. Et pour toutes ces raisons je peux affirmer que ce bouquin est une réussite.
Le thème bien-sur y joue pour beaucoup. C’est ce qui est intéréssant dans ce livre, c’est de voir comment l’auteur traite ce sujet, qu’est-ce qu’il en fait ? Est-ce que ce sera léger, poignant, dur, drôle ? J’étais intriguée et je peux vous dire, en tout cas que c’est abordé de manière très juste. C’est facile à comprendre, c’est écrit pour les ados, n’ayez crainte, ce n’est pas trop élaboré, des jeunes ados peuvent très bien le découvrir.
C’est parfois aussi très touchant et très poignant de suivre le parcours de cet ado qui sait ce qu’il est réellement au fond de lui, mais qui à peur de voir le regard des gens changer et se cache finalement pour éviter de gros chamboulement.
Tout tourner autour du fait d’être « normal » mais qu’est-ce que c’est être normal au final ?
Se sentir pas à sa place, vouloir être quelqu’un d’autre cela ne veut pas dire ne pas être normal ! Qui a décrété qu’il fallait absolument être dans les normes ? Ce livre soulève de nombreuses questions très importantes, il fait réfléchir et c’est hyper important ce genre de livre avec des sujets sur l’homosexualité, la transexualité etc… Car ce sont des livres principalement tourné pour les ados et c’est génial de pouvoir voir de plus en plus de livres abordé des thèmes comme celui-ci qui sont parfois considérés comme tabous et les expliqués aux jeunes qui ignorent peut-être ou ont de fausses idées sur le sujet.

 
 

Mais c’est tellement nul, comme mot, « normal », dis-je, soudain remonté par la colère. Qu’est-ce que ça veut dire, au juste ?

 
 

Alors que le personnage de David nous est totalement mis à nu, on sait ce qu’il cache à tout le monde. Celui de Léo, à l’inverse, a sa part de mystère que le lecteur ne devine pas tout de suite. J’ai apprécié cette part d’inconnu qu’il possède et qui plonge le lecteur dans le brouillard. C’est un personnage qui cache bien des choses. Il peut-être à la fois grognon et tendre. Il est difficile à cerner et j’avoue avoir eu du mal par moments à le suivre tant on ne sait pas sur quel pied danser avec lui. Il est imprévisible, mais quand on connaît son histoire on ne peut que le comprendre et l’apprécier.

N’oublions pas que nous sommes dans un livre young-adult, il y avait par conséquent de la romance mais… Pas celle que j’attendais pour le coup !
Et ça c’était bien parce que ça a complètement bousculé ce que je pensais trouver dans ce livre.
J’ai deviné le revirement de situation avant qu’il n’arrive mais ce n’était pas dérangeant car c’est ce que j’attendais, ce que j’avais pressenti et le voir se dérouler était finalement une satisfaction car c’était une très bonne idée de l’auteur d’avoir orienté son histoire dans ce sens. C’est vraiment original et il fallait de l’audace pour nous balancer cette petite bombe en pleine face. C’est à la fois inattendu et déboussolant pour quelqu’un qui ne le voit pas venir. J’espère que vous vous laisserez piéger haha
Pour parler brièvement de la conclusion, car c’est une étape importante, je l’ai trouvé très réussie. C’est plein d’espoir pour la suite, plein de beauté et de belles perspectives. C’est un récit courageux et vraiment magnifique que je vous conseille de découvrir ! Peu de livres abordent ce genre de sujet sur la transexualité et je peux vous assurer que celui-ci est pour moi réussi. À découvrir !

 

 

*Moi quand j’ai terminé le roman*

 
 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 

Advertisements

10 réflexions sur “Normal(e) – Lisa Williamson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s