Dans un silence – Abbi Glines

CHRONIQUE LIVRE #257 : Dans un silence – Abbi Glines

Résumé :

 

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux. Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n’aurait pu imaginer qu’elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d’une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d’un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouver sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?

 

 

 

 


AVIS :


 

 

Je remercie les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman !

 

« Dans un silence » fût une très jolie découverte. Je retrouve dans ce livre ce qui me séduit tant d’ordinaire dans la collection New Way. Des personnages au passé difficile qui doivent gérer des situations d’adultes. Des thèmes durs mais bien abordé comme ici la maladie, un traumatisme ou encore le deuil. On se retrouve dans une histoire au scénario pourtant simple mais qui se révèle en grattant, terriblement épineux.
J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur que je ne connaissais pas du tout, c’est le genre de plume qui se lit à toute vitesse, sans reprendre son souffle. C’était terriblement addictif, et cela m’a un peu fait penser à ces bouquins vous savez comme « Risk » ou encore « Dans chacun de mes mots » publié également chez New Way, qui vous bousculent en douceur et vous fait ressentir tout un tas d’émotions que vous auriez préféré rester enfouis pour ne pas souffrir. Sauf qu’ici rien ne nous est épargné, ni la violence, ni la douleur. Le lecteur se prends tout en pleine tronche et on ne peut qu’essayer de ne pas se noyer.

 

J’ai adoré le livre bien que j’ai relevé quelques petites choses qui ont fait que ce n’est pas un coup de coeur pour moi. Cela reste tout de même une excellente lecture, ça je ne peux pas le nier.
On fait la connaissance de Maggie, une jeune fille qui refuse de parler depuis qu’elle a vu son père tirer sur sa mère. Déjà rien que ça, vous imaginez le caractère traumatisant de la chose. Elle arrive chez son oncle, sa tante et son cousin pour aller vivre un moment chez eux et débarque donc dans un nouveau lycée. Tout le monde la croit muette. A une fête, elle va faire la connaissance de West, le meilleur ami de son cousin Brady. Lui aussi traverse une période difficile avec son père, atteint d’un cancer en phase terminale. Tout d’eux vont apprendre à se connaître, se soutenir et s’ouvrir et pourquoi pas réapprendre à combler le silence…
 
Qu’est-ce que cette histoire est touchante !
Putain quoi. Je me retrouve à une heure avancée à voir trouble et à sentir les gouttes salées dégringolées sur mes joues. Vous êtes pris d’assaut. Vous savez que cela va arriver, mais vous ne savez pas quand, et quand finalement vous y êtes confrontés, vous ressentez une peine immense. Je ne vous dirais pas pourquoi bien evidemment, cela c’est à vous de le découvrir en vous plongeant dans ce roman, mais sachez seulement qu’il vous faudra beaucoup de courage pour affronter cette histoire. J’étais en colère, j’avais la gorge nouée car Abbi Glines écrit d’une manière telle que vous ne pouvez pas faire semblant de ne pas voir la douleur des personnages, vous ne pouvez que être touché par ce qui s’y passe. Alors vous passez les chapitres, et vous en ressortez complètement épuisés, les yeux rougis.

 

J’ai trouvé l’histoire en elle-même très belle mais pour moi il manquait un petit quelque chose. Cela aurait pu être un coup de cœur si certains points avaient été plus mis en valeur.
Je prends pour exemple le personnage de Maggie. Dans le résumé et dés le début d’ailleurs on apprends qu’elle a un lourd passif qui n’a rien de drôle et qui fiche même, plutôt la trouille. C’est une expérience traumatisante qui justifie qu’elle n’ai plus envie de parler. J’aurais aimé que ce pan de l’histoire soit plus développé , ça aurait rendu l’histoire encore plus percutante. Car ne vous attendez pas à ce que tout tourne autour d’elle c’est plutôt sur West que l’histoire se concentre. Sur sa situation actuelle déchirante. Et même si j’ai beaucoup aimé, j’aurais adoré qu’on ai plus d’informations et plus de passages qui concernent l’histoire de Maggie. Ici pour le coup ça reste assez en surface à ce niveau-là. Une petite déception pour ça.

 
Les personnages sont très agréable à suivre car ils sont terriblement humains. On arrive à s’identifier à eux, on s’attache à eux, on vit avec eux.
J’ai adoré Maggie et West ensemble. Je les ai trouvés courageux, solidaire, sincères. Ils arrivent à s’ouvrir à se faire confiance bien qu’ils aient tout les deux des blessures et des souvenirs atroces. Séparément ils sont plus fragiles mais tout aussi attachants. Et parce que ce livre n’est pas parfait à mes yeux, je reprocherais peut-être aussi à ce bouquin que cette relation se fait un peu trop vite. Je suis pas fan de la manière un peu cliché que ces deux la se tournent autour. On a l’impression qu’ils ont un coup de foudre au premier regard c’était un peu gros pour moi et un peu trop fleur bleue. Moi qui aime les moments romantiques mais sans que ce soit trop c’était peut-être un poil trop pour moi pour que j’accroche par moments, principalement dans le dernier quart, mais au vue des événements on ne peux pas vraiment leur reprocher de s’attacher l’un à l’autre aussi vite et de manière si intense. Pour le coup c’est un point qui m’a dérangé sans vraiment me dérangé. C’est aussi tout à fait personnel.

 

Je voudrais vous recommander vivement ce livre. C’était une lecture puissante qui se dévore. J’ai tout de suite adhère au style de l’auteur qui vous aspire dans son univers et dans le quotidien de ses ados brisés. Il y a dans ce livre un très beau message d’espoir, de confiance et d’amour qui vous réconforte après vous avoir totalement vidé de votre énergie. Malgré les épreuves de la vie, il faut tenter de garder la tête hors de l’eau et s’entourer de personnes qui sont bonnes pour vous. C’était un superbe récit à deux voix, à l’histoire intelligente et à la conclusion bien choisie.
« Dans un silence » est une histoire que je vous conseille, à la fois éprouvante mais magnifique ! Vous êtes prévenus ! Coeur d’artichauts armez-vous de votre plus grosse boite de mouchoirs vous en aurez surement besoin !

 

 

*Moi quand j’étais en train de lire un passage particulièrement difficile*

 
 
 
 
 

En espérant que cette chronique vous ai donné envie,

 
 
 
 

Publicités

6 réflexions sur “Dans un silence – Abbi Glines

  1. Il ne m’intéresse pas vraiment mais peut être que je craquerai ahaha En tout cas, je suis contente qu’il tait plu ! 🙂 Je trouve qu’en ce moment les romances tournent à peu près toutes dans le même style et univers c’est un peu dommage :/ La diversité n’est pas de refus : »)

    J'aime

    1. C’est vrai que dans la romance c’est dur d’innover ! Après « dans un silence » n’est pas du jamais vu mais c’était joliment écrit et très triste, j’ai passé un super moment 🙂

      J'aime

  2. J’avais déjà envie de ce lire avant de passer sur ton blog, mais là, ça devient encore plus évident!

    Par contre, je note ton bémol de moque d’approfondissement de certains pans. C’est un peu ce que je reproche à cette auteure.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s