Envole-moi – Annelise Heurtier

CHRONIQUE LIVRE #254 : Envole-moi – Annelise Heurtier

Résumé :

Lors d’un vide-grenier auquel il participe pour pouvoir s’acheter la Gibson de ses rêves, Swann a un coup de foudre pour Joanna. Mais un détail lui a échappé : Joanna est en fauteuil roulant. Malgré les doutes et les difficultés que cela implique, les deux adolescents vivent une belle histoire d’amour. Cependant, un jour, Joanna se met à broyer du noir : elle a appris que sa cousine, avec qui elle partage la même passion intense pour la danse, a été acceptée à l’Opéra de Paris. Brutalement, cet événement lui rappelle ses limites : malgré toute sa volonté et son appétit de vivre, certains rêves resteront inaccessibles.
Swann emploie alors toute son énergie pour que Joanna n’abandonne pas son envie de danser, pour de vrai.

 
 
 
 
 
 

 

Ce bouquin est arrivé au moment où j’en avais besoin. Je suis dans une passade assez mauvaise, j’ai du mal à me concentrer, du mal à m’intéresser aux histoires, du mal à rentrer et à m’accrocher à un bouquin. J’en commence plusieurs à la fois, je ne lis pas plus de 30 pages d’affilé… Et puis j’ai commencé « Envole-Moi ». Comment vous expliquer comme ce livre m’a fait du bien. Je l’ai entamé dans le but de seulement me faire une idée de la plume de l’auteur, et sans m’en rendre compte il était 2 heure du matin passé, j’avais les yeux qui piquaient et la satisfaction d’avoir terminé un livre sans voir le temps défiler.

Swann et Joanna n’ont que 15 ans lorsqu’ils se rencontrent au détour d’un vide grenier. Tout de suite c’est le coup de foudre. Mais Joanna à un petit détails en plus qui vient s’immiscer dans la relation : Un joli fauteuil roulant. Mais cela n’arrête pas Swann qui, fou amoureux d’elle, fera tout pour qu’elle réalise son rêve, danser à nouveau. Mais entre doutes, disputes et blessures enfouies, le chemin ne sera pas des plus faciles…

 
 

Avec elle, je savais que je n’aurais pas peur. Entre nous, ce serait comme ce serait. Différent, certainement. Mais spécial et beau. Parce qu’il y avait de l’amour, et de la confiance. Parce qu’on s’était choisis, vraiment.

 
 

J’ai vraiment aimé cette histoire. Bien qu’elle soit assez simple et tout de même assez jeunesse, c’était tellement beau et touchant qu’on ne peut qu’être conquis. Ce n’est pas un coup de cœur, mais je suis certaine que beaucoup craqueront pour ce duo si particulier.
C’est un livre adolescent, et la romance est pour moi vraiment parfaitement adaptée. Pas osée, pas crue, j’ai trouvé leur histoire toute douce et toute mignonne. Gardez en tête qu’en si peu de pages, il ne se passe pas un milliards de chose, et ce n’est d’ailleurs pas le but recherché. On apprends ici à découvrir nos jeunes tourtereaux et à les voir se découvrir et s’aimer, avec l’innocence et la naïveté qu’on peut avoir lorsque l’on à 15 ans. Ce n’est peut-être pas pas extrêmement innovant mais c’est bien fait et ça a fonctionné avec moi.

 

Ce qui fait par contre l’originalité du bouquin c’est le thème abordé.
De la romance oui, mais pas une romance comme les autres. J’ai adoré voir que l’auteur brisait les codes et apportait un vent de nouveauté dans ce créneau qu’est la littérature jeunesse. J’ai vraiment trouvé que mettre en avant son handicap était une bonne idée. Oui Joanna est handicapée moteur et alors ? J’ai trouvé ça formidable de faire la connaissance de cette jeune femme douce et forte à la fois. Aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais lu de romance ou un des personnages principal est handicapée. J’ai adoré le fait qu’on aborde ce sujet la, car c’est un sujet difficile à traiter, si c’est mal fait on peut vite trouvé ça cliché, mais là où Annelise Heurtier à exceller c’est qu’elle à aborder son histoire d’une manière tout à fait différente. Tout ne tourne pas autour de son handicap, ce dont j’avais peur je dois bien l’avouer, mais c’est surtout autour de la passion de Joanna que se concentre cette histoire. Si vous n’aimez pas la danse, ce n’est pas forcément ce que je vous conseillerais de lire pour le coup, mais si vous avez l’occasion de le tenter, il est très sympa. J’ai aimé parce qu’on a pas du tout ce côté pathos et larmoyant que je redoutais. On ne plaint pas Joanna, on a pas ce côté je-tire-une larme au lecteur à tout prix. Biensur sa condition est émouvante, mais elle vit très bien avec et est indépendante. C’est une histoire terriblement romantique tout en simplicité.

 

Le charme de ce roman vient du côté naturel et crédible du livre.
J’ai adoré le personnage de Swann. C’est un gros coup de cœur dans le sens où il réagit exactement comme un gamin de 15 ans. Ni plus ni moins. Leur histoire d’amour n’est pas idéalisé ou exagéré comme on peut le lire dans certains bouquins. Bien sûr que c’est un choc pour lui quand il apprends qu’elle est en fauteuil roulant. C’est une première réaction normale pour un ado qui n’est pas confronté à l’handicap tout les jours. Alors oui il est parfois maladroit, oui il a peur de ce que vont penser les autres mais c’est normal au début qu’il se pose ce genre de questions il est jeune et j’ai apprécié que l’auteur le décrive comme tout ado de 15 ans agirait dans cette situation en temps réel. Ça fait du bien de voir que l’auteur ose mettre Swann dans une situation qui l’embarrasse peut-être et qu’elle ose dire « Oui il est un peu gêné ». Il a besoin d’un petit de temps pour apprendre à l’encaisser.

Je l’ai adoré pour son naturel, son amour inconditionnel pour Joanna mais surtout pour son humour.
Je suis hyper sensible à ça et tout au long du livre on apprends à le connaître et à percevoir son côté clown. Il m’a fait sourire, rire, lever les yeux au ciel. Je l’ai adoré. On passe un excellent moment en sa compagnie et c’est ce qui rend le bouquin si intéressant. En plus de cette romance atypique, on a des personnages haut en couleur qui nous font dévorer le bouquin en un rien de temps. C’est un gamin merveilleux il fait tout pour qu’elle réalise son rêve de danser même si ces jambes à elle ne sont pas tellement d’accord…

Si vous rechercher une histoire d’amour belle, sincère n’hésitez plus, foncez. Il n’est pas cher et pour une fois, un auteur ose sortir des sentiers battus. L’handicap n’est pas un sujet honteux bien heureusement, et c’est totalement rafraîchissant de pouvoir découvrir des histoires qui sortent de l’ordinaire comme celle de Joanna et Swann.« Envole moi » transmet un message hyper important de tolérance, mais surtout d’espoir et d’amour. C’était poétique et à la fois jeunesse. C’est un parfait mélange qui fonctionne à merveille. Je les ai adoré, je vous le recommande !

 
 

* Est-ce qu’il vaut le coup de se pencher dessus ?*

 
 

Advertisements

4 réflexions sur “Envole-moi – Annelise Heurtier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s