Faith, Hope, Love – Marina Rosia

CHRONIQUE LIVRE #244 : Faith, Hope, Love – Marina Rosia

Résumé :

faith-hope-love-854850

 

capture-decran-2017-01-31-a-17-14-44

Depuis dix ans, Emma et Aaron étaient inséparables. Après le bac, à eux l’amour et la liberté. Ils pensaient avoir la vie devant eux, et pourtant un soir de juillet, tout bascule. Là, sur les grandes avenues de Paris. Était-ce le destin ou le hasard ? Ils ont six jours pour se remémorer les souvenirs du passé, comme un hommage à la vie, à l’amour… Il se sait condamné, elle n’aura qu’une ambition : honorer sa promesse. Et s’ils pensaient avoir la vie devant eux, ils n’auront qu’un cœur pour deux. Saurez-vous faire les bons choix ? Et si la vie n’était finalement qu’un rendez-vous ?

 
 

capture-decran-2017-02-17-a-13-54-58

Avis :

capture-decran-2017-02-17-a-13-54-58

 

Premier auto-édité que j’ai la chance de découvrir, et pour une première c’est une jolie surprise. Je remercie l’auteur Marina Rosia pour l’envoi de son roman !
J’ai vraiment passé un bon moment de lecture. Pas un coup de cœur car certains détails m’ont un peu freiné, mais vraiment une jolie histoire que je suis contente d’avoir pu découvrir.

Le bouquin se découpe en plusieurs parties. Avant et après l’accident, quand tout bascule. Laissez-moi vous replacer dans l’histoire.
On va suivre Emma et Aaron. Deux jeunes adultes inséparables. On est le jour des résultats du bac. C’est également l’anniversaire d’Arthur un des meilleurs amis d’Emma. La soirée passe et il est l’heure de rentrer. Mais tout ne se passe pas comme ces gosses l’avaient imaginé. Alcool et prises de risques font changer la donne et ce qui devait se passer, arriva. Et puis on est propulsé dans l’après.
L’après, c’est l’hôpital, le bip-bip des machines, les pleurs de la famille, les décès… L’heure des choix a sonné et Emma va devoir bien réfléchir pour essayer de faire les choix les plus justes.

Dès les premières pages je me suis totalement laissé prendre au jeu.
Une des choses qui m’a plu dès le début c’est le fait qu’on puisse entrevoir l’avant. Quand on lit le résumé, on sait qu’il va y avoir un tragique accident, mais souvent on passe très vite pour y arriver et on a pas le temps de rentrer dans l’histoire que tout s’enchaîne déjà. Dans « Faith, Hope, Love » l’auteur prend le temps de mettre en place ses personnages et nous laisse, nous, en tant que lecteur, le temps d’appréhender ce qui va arriver. On a 50 pages pour suivre Emma et Aaron dans leur vie parisienne avant que leur quotidien ne se voit changé à jamais. Et ça c’était super.

L’écriture est très jolie.
C’est ce genre de plume poétique et douce qui vous enserre le cœur. Impossible de ne pas flancher à certains passages tant l’auteur arrive à travers ses mots à nous faire ressentir le désarroi et la peine de ses personnages. Je suis réellement époustouflée par la technique et la manière qu’a l’auteur de formuler et de tourner ses phrases.

 

Malheureusement pour moi ce n’est pas une simple romance. Il y a également du fantastique et c’est ce qui m’a vite refroidie.
Quand j’ai compris où l’auteur voulait nous emmener, j’ai tout de suite pensé à « Si je reste » de Gayle Forman. Si vous aviez aimé ce roman, lancez-vous dans « Faith, Hope, Love » sans AUCUNE crainte, vous allez forcément adhérer !
La pointe de fantastique est ce qui ne m’a pas emballé dans ce roman. Je ne m’attendais pas du tout à ça pour être honnête, je ne pensais pas qu’on allait partir sur ce terrain là. Bien loin de m’avoir ravi, j’ai quand même réussi grâce à la plume émouvante et entraînante de l’auteur je dois bien l’avouer, à me laisser porter par le fil de l’histoire et apprécier le déroulement des choses. Les moments où on voit Emma alors qu’elle est inconsciente, qu’on la voit près de ses proches alors que eux sont incapables de la voir sont vraiment très touchants. Ça m’a beaucoup ému, mais je n’ai pas été conquise plus que ça. Je n’ai pas non plus vraiment aimé quand ils avaient la possibilité de bouger de l’hôpital, c’était certes des passages sympathiques à lire mais je n’ai pas vu de grande logique à ces déplacements.

Néanmoins j’ai apprécié les flash-backs. J’adore ça dans les romans quand on replonge dans le passé pour revivre certains moments de la vie des personnages pour mieux les connaitre et réussir à lire en eux.
Dans ce roman, on est parfois plongés dans certains souvenirs qui collent bien au reste de l’histoire, ils s’imbriquent très bien, ça apporte vraiment du rythme et nous permet d’avoir des détails qui font qu’on ne fait que s’attacher davantage à ces ados. On entrevoit leurs vies d’adolescent, la relation d’Emma avec ses amis, avec Aaron, etc…

Dommage que la fin soit quand même assez prévisible, j’avais deviné ce qui allait se passer. Mais c’est totalement ce qu’on attend d’une romance finalement et j’ai été ravie de voir que Marina Rosia choisisse de conclure son roman de cette manière. C’est cohérent.
« Faith, Hope, Love » est un bouquin qui contient des passages très beaux, le livre en soit est très poétique, très féminin. On ressent la douceur de l’auteur à travers sa plume et c’est quelque chose que j’aime beaucoup dans les romances comme celle-ci. C’est une romance qui ne vieillit pas. Je peux la conseiller à des adolescentes comme à des femmes mûres, l’histoire ne se démodera pas, ce n’est en aucun cas vulgaire. L’histoire d’amour est magnifique. La relation d’Emma et Aaron est puissante et c’était très beau à suivre. On les sent très attachés l’un à l’autre, on les voit rayonner quand ils sont ensemble. Ils ont ce genre de relation passionnelle qui laisse forcément des traces…
Le livre porte bien son nom. Tout est question d’espoir et d’amour. On aborde le deuil, et la question de savoir s’il est mieux de laisser partir un être qu’on aime ou de se battre pour le garder auprès de soi, alors que ce n’est pas ce qu’il a choisi. J’ai été vraiment scotchée par toutes les émotions que fait passer Marina à travers sa plume, c’est émouvant, tendre et déchirant à la fois.
Une jolie ode à la vie et à l’amour avec un grand A. Je le recommande !

 
 

*Quand certains moments du livre sont beaucoup trop intenses*
tumblr_nnzsi9x9zg1tlkin1o1_500

 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s