Dompteur d’anges – Claire Favan

CHRONIQUE LIVRE #243 : Dompteur d’anges – Claire Favan

Résumé :

9782221197349

 
capture-decran-2017-02-20-a-02-41-48

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur…

Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout. Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature…

 

designklein-12172238

 
 
 
 
 

– Avis –
(Attention tuerie en vue !)

 
 
 

Je remercie La Bête Noire pour l’envoi de ce roman !
Waw ce bouquin. Je n’avais encore jamais lu de Claire Favan mais mon dieu qu’est-ce que j’attendais au juste ? J’ai passé un excellent moment de lecture, je l’ai littéralement bouffé en un jour tant j’étais prise dans l’action.
C’est le genre de roman qui monte crescendo vous voyez ? Chapitre après chapitre on arrive même à sentir quand certains personnages atteignent le point de non retour. C’est un bouquin qui va vous faire ressentir mille et une émotions. De la colère, de l’angoisse, même quelques sourires mais surtout une grande pression. J’ai été oppressée durant la majeure partie du livre, c’est véritablement une histoire qui vous prend aux tripes et vous laisse sur le carreau sans possibilité de se relever.
Max est un homme meurtri. Accusé à tord du meurtre de son ami Kyle âgé de 12 ans, il est envoyé en prison où il va subir les pires sévices. Rien n’est épargné aux présumés violeurs d’enfants. Mais 2 ans après son incarcération, de nouvelles preuves le disculpe et il est finalement relâché. Mais max n’est plus le même homme. Et il n’aura plus qu’une idée en tête : se venger. De tout. Des gens qui l’ont blessé, de la société qui l’a enfermé à tord. De la corruption des hommes et pour cela il a un projet fou, délirant : kidnapper des enfants pour les reformater, les lobotomiser et les renvoyer punir eux même leurs propres familles.

Ah le goût âpre de la vengeance. Vous le sentirez vous aussi quand vous entamerez dompteur d’ange.
Est-ce que Max n’aurait pas dû passer à autre chose ? Effacer ces années de douleur pour essayer de se reconstruire au lieu d’organiser sa vengeance ? L’auteur a une plume terriblement envoûtante. Une fois qu’on a commencé à lire les premières lignes impossible de décrocher avant d’avoir les réponses à nos questions. Elle crée avec une habilité et une facilité désarmante un personnage extrêmement complexe. Max possède deux facettes indissociables. L’homme simple d’avant et l’homme ravagé d’après. Difficile pour le lecteur de ne pas compatir à ce qu’il a vécu en prison et pourtant quand on sait jusqu’où il va aller comment l’apprécier ?
Monstre, bourreau ou victime ? Ou peut-être les trois à la fois ? Claire Favan arrive à créer cette dualité dans son personnage qui est vraiment troublante. On ne sait plus quoi ressentir, quoi penser. Elle nous trouble et nous fait perdre pied. Bien sûr qu’on ne peut que lui en vouloir, le détester, le haïr pour son manque de discernement et ses actes monstrueux. On en vient même à se demander s’il n’est pas fou, complètement ravagé par l’injustice de son incarcération. Il est prêt à tout et c’est ça qui fait de lui un personnage si borderline.
Je pense que cela va vous le faire également, mais plus j’avançais moins j’avais d’empathie pour Max. Je me demandais même comment j’ai pu à un moment éprouver de l’empathie pour ce mec. Manipulateur, cruel et obsessionnel, c’est un homme rongé par l’idée de se venger à tout prix. Je l’ai détesté et je n’ai pas compris comment il avait pu en arriver là, à avoir un comportement aussi haineux et extrême. Car c’est vraiment l’extrême, mêler des enfants d’à peine 5 ans pour les transformer en monstres.

 

Je n’avais jamais lu de bouquin avec un tel sujet. Utiliser des enfants comme des armes. Horrible et pourtant si captivant.
On est plongés dans l’histoire et on a qu’une seule envie c’est savoir où tout ça va nous mener, comment tout cela va finir, bain de sang ou libération ? Comment les enfants vont grandir, qu’est-ce qu’ils vont devoir faire, quels adultes deviendront-ils ? C’était terrifiant de les voir perdre leur innocence et leur humanité en tournant les pages. C’est écrit d’une telle manière que c’est vraiment crédible. On voit toutes les étapes de ce lavage de cerveau et petit à petit on les voit changer et devenir de vrais petits soldats assoiffés de sang. Un thème vraiment particulier exécuté de manière grandiose. Ce n’est pas spécialement gore n’ayez pas peur de vous lancer dedans. Oui c’est parfois brutal mais ça reste quand même soutenable. C’est vraiment original mais c’est surtout époustouflant.

Ne vous lancez pas dans « Dompteur d’anges » si vous savez que vous devez vous lever tôt le lendemain.
C’était pour moi une lecture impossible à lâcher. Il y a énormément de rythme, les chapitres son courts, chacun a son importance dans le récit. Il n’y a pas de fioritures, de descriptions inutiles comme peuvent avoir certains thrillers.
Néanmoins ne partez pas avec l’idée que tout le livre sera aussi haletant du début à la fin, il se découpe en deux parties. La première moitié du livre était vraiment hypnotisante. On fait la connaissance de Max, des enfants, de leurs destins déjà tracés. La seconde en revanche m’a un peu moins bousculée, bien que j’ai adoré. J’avais l’impression d’être dans une toute autre histoire avant de comprendre et voir s’opérer certaines connexions.
Le seul petit bémol , point noir que j’aurais à souligner, et encore ce n’en est pas vraiment un, c’est le fait que j’avais deviné la fin bien avant la grande révélation. Enfin pas vraiment tout mais la majeure partie. C’est dommage mais c’est un peu ma faute en quelque sorte. Je me doutais que ça allait prendre ce chemin là et j’attendais simplement que tout ça nous pète à la gueule. Et j’ai été servie. Certes, j’étais déçue d’avoir deviné mais cela ne m’a pas empêcher de passer un excellent moment. Le dénouement est tout de même surprenant et je vous le conseille à tous.

Je vous le recommande parce que la plume de Claire Favan est addictive, décoiffante et sans limite.
C’est désinhibé et brutal. « Dompteur d’anges » est un thriller de haut vol. Tout simplement magistral.
Alors oui la seconde partie du bouquin est peut-être un peu plus longue et moins intense et pourtant je n’ai pas réussi à m’arrêter. Je vous le conseille si vous aimez les thrillers originaux, qui sortent des sentiers battus. C’est surprenant, glaçant et addictif. Lisez-le vous ne le regretterez pas, j’en suis certaine !
Ne passez pas à côté de ce petit bijoux qui vous fera à coup sur passer une nuit blanche 😉

 

*Moi quand j’avoue l’avoir dévoré en un jour*
joey-turkey-3

 

Publicités

4 réflexions sur “Dompteur d’anges – Claire Favan

  1. Ahah Joey ! S’il y a bien deux choses pour lesquelles je ne suis pas désolée c’est bien de finir une assiette ou un paquet de gâteau et surtout pas désolée de lire un livre si rapidement.
    J’ai vraiment hâte de le lire celui-ci ! Même si je pense être trop sensible pour les enlèvements d’enfants. L’histoire est originale cependant… 🙂

    J'aime

    1. mdrrrr je suis pareil que toi !!
      Ici, ce n’est pas vraiment centré sur l’enlèvement en lui-même, ce n’est pas un thriller où on va voir le mec enlever les enfants pour les tuer etc, ici, l’enlèvement dure deux pages et après on les voit grandir etc donc c’est quand même très différent !
      C’est une réussite pour moi 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s