Inaccessibles, Tome 1 – Katharine McGee

CHRONIQUE LIVRE #233 : Inaccessibles, Tome 1 – Katharine McGee

Résumé :

inaccessibles_booksandrap


capture-decran-2017-01-31-a-17-01-14


Bienvenue à Manhattan, en 2118. New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal. Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage… 
Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux. La belle et riche Eris, qui découvre un secret familial terrible ? Rylin, qui travaille pour un garçon des étages supérieurs ? Watt, qui espionne tout le monde grâce à une IA qu’il a créée ? Leda, qui cache une addiction ? Ou Avery, la plus parfaite de tous, qui habite le penthouse du millième étage ? Entre soirées débridées, glamour et petits secret entre amis, la Tour aux mille étages va révéler ses mystères.

 
 
 

SORTIE PREVUE AUX EDITIONS MICHEL LAFON LE 9 FEVRIER 2017 !

 

– Avis –

 

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce livre !

Je dois dire que j’étais hyper impatiente de commencer ce bouquin, la couverture est magnifique, toute douce avec du brillant par endroits, le résumé me tentait terriblement ça promettait une histoire riche en émotions… Alors est-ce que j’ai été déçue ? Est-ce que c’est un coup de coeur ? Une excellente lecture ?

J’ai passé un super moment.
Je ne m’attendais pas à autant apprécier et à autant être happée par ce bouquin. C’est une réelle bonne surprise et une des plus jolies découvertes de ce début 2017.
Je dois bien avouer qu’au début je n’étais pas dedans. Et puis les chapitres passant, on commençait à cerner les personnages, l’histoire, l’univers et on se prend vite au jeu. Je l’ai véritablement dévoré. Y’a pas d’autres mots je l’ai bouffé en 2 soirées, j’étais totalement obnubilée par cette histoire et surtout vraiment intriguée par la trame.

Ce qui accroche l’œil tout de suite, c’est l’univers dystopique bien évidemment. J’aime beaucoup ce genre dans la littérature, si la plume et le style de l’auteur suivent, c’est un bon moment garanti. Et là ça l’a carrément fait avec moi. Au delà d’être une idée vraiment originale, c’est un univers riche et intéressant que nous propose Katharine McGee. J’ai adoré le concept. Une tour immense de 1000 étage. Les pauvres dans les étages les plus bas, les riches aux étages supérieurs. Tous cohabitent sans vraiment se croiser. Et puis un jour tout bascule. Entre rivalité, secrets et petits mensonges, « Inaccessibles » plonge ses lecteurs dans le luxe et la frivolité.
Vous l’avez sûrement déjà entendu mais je suis tout à fait d’accord avec ce résumé : c’est un parfait mélange entre la série Gossip Girl et de la dystopie pure au XXIème siècle !

Autant j’ai beaucoup aimé le style assez rythmé et vraiment sympa à suivre autant je m’attendais à tout autre chose. Enfin pas complètement.
Je m’attendais à ce qu’on suive ces gosses mais je pensais que le côté enquête quasi thriller de l’histoire qu’on nous promettait dans la quatrième serait nettement plus présente. Où est passée la fille qui est tombé du millième étage ? Qui est-elle ? Quand est-ce qu’on comprend ce qui s’est déroulé pour elle ? Bien trop tard malheureusement.
Si je peux vous donner un conseil, détachez-vous vraiment du résumé de l’histoire. Ce résumé est écrit pour la saga entière et n’est pas vraiment ce qui se passe dans ce premier tome.
Je trouve que ça a été mit de côté pour favoriser les romances et l’univers fantastique et c’est dommage car ça aurait rendu le bouquin beaucoup plus addictif et prenant. Néanmoins on s’y plonge sans difficulté, c’est assez visuel on s’imagine parfaitement cette tour immense où riches et pauvres ont élu domicile. Mais ce n’est pas à la hauteur des attentes que j’avais de ce bouquin. J’imaginais autre chose d’où ma petite déception quand même. Mais je garde en tête que c’est un premier tome et que ce premier volet servait à vraiment mettre en place les personnages en détail et l’environnement pour la suite, ce qui me console un peu.

 

On est plongés dés la première ligne dans le vif du sujet.
J’ai vraiment aimé que le bouquin ne mette pas une cinquantaine de pages pour démarrer. Directement on fait la connaissance, en alternant les points de vue, de tous les personnages qu’on va suivre durant toute la durée de l’histoire. On apprend à les connaître et à connaître leurs vices au fur et à mesure et ça j’ai adoré.
J’ai plus ou moins apprécié chacune des « intrigues », chacun des parcours et des quotidiens qu’on nous propose. On a le point de vue de jeunes issus de milieux différents et ça c’était appréciable de voir à quel point certaines choses diffèrent niveau qualité de vie et préoccupations. Légère préférence tout de même pour Eris et Rylin qui sont, pour moi, des personnages plus intéressants et complexes que les autres ! Elles ont une vraie histoire, une vraie problématique beaucoup moins légère et superficielle que les autres qui manquent de peps et tournent vite en rond.
Par contre j’ai détesté Leda et je pense que vous la détesterez très vite aussi. C’est le genre de personnage qui tape vite sur le système et qu’on a envie de bâillonner pour arrêter de l’écouter. C’est un personnage qui m’a tellement mise en colère, je l’ai trouvé vraiment borderline et excessive dans tout. Je pense que je l’ai vraiment haï à partir de la moitié du livre quand elle commence à montrer son vrai visage et devient vite obsessionnelle.

À côté de ça, j’ai quand même un point négatif, ou plutôt une facette du livre qui m’a vraiment dérangé. Aucun n’est sincère. Je n’ai réussi à m’attacher à aucun d’eux car tous gardent pour eux tout un tas de secrets. Ils sont sensés tous être amis, ou en tout cas la plupart mais ils n’agissent pas en tant que tel, ils sont toujours sur la réserve, se protègent eux-mêmes, omettent des choses. J’ai vraiment été dérangée par cet aspect car c’est vraiment assez malsain et bizarre. Pour le coup certains ont tout un tas de scandales et de secrets répréhensibles mais quand même, quand on est amis avec quelqu’un on est quand même censé partager des choses et pas tout garder pour soi. J’avais l’impression que toutes les relations étaient assez hypocrites et recouvertes d’une épaisse couche de vernis pour que personne ne les voit tels qu’ils sont vraiment. Ça m’a vraiment fait penser à Gossip Girl certes, alors si vous aimez cette série, lancez-vous niveau potins vous serez servis !

Concernant la conclusion du livre, cette fin est vraiment sympa. Elle donne très envie de lire la suite malheureusement ce n’est pas pour tout de suite il va falloir prendre son mal en patience. Avec les dernières pages on sent que tout se met vraiment en place, on a l’impression que ça y est dans le second tome les choses vont bouger et on va plus se concentrer sur l’intrigue.
Je suis hyper curieuse et impatiente de découvrir la suite des aventures de cette petite bande, et voir où l’auteur va nous emmener.
Un final réussi qui promet de belles choses. « Inaccessibles » est une très jolie surprise que je vous recommande chaudement ! En plus d’être beau c’est un young-adult sacrément bon.

capture-decran-2017-02-03-a-10-51-30

 
 

Publicités

6 réflexions sur “Inaccessibles, Tome 1 – Katharine McGee

  1. Ah les résumés è_é je ne les lis plus maintenant, je ne me fis qu’à la couv’, je sais pas si c’est mieux lol en tout cas celle d’Inaccessibles est très réussie. Après l’histoire n’a pas l’air effectivement très originale mais si c’est bien fait, why not ? ^^ Ton point négatif me met quand même assez sur la réserve, j’ai la même vision de l’amitié que toi et je sens que du coup ça peut m’énerver ^^
    Kin

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s