Jeux de miroirs – E.O Chirovici

CHRONIQUE LIVRE #218 : Jeux de miroirs – E.O Chirovici

Résumé :

jeux-de-miroirs

capture-decran-2016-12-27-a-18-38-43

Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé Jeux de miroirs qui l’intrigue immédiatement. En effet, l’un des personnages n’est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fi n des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ? Persuadé d’avoir entre les mains un futur best-seller qui dévoilera enfin la clef de l’intrigue, l’agent tente d’en savoir plus. Mais l’auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Qu’à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d’investigation pour écrire la suite du livre. Mais, de souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d’un maelström de fausses pistes. Et si la vérité n’était qu’une histoire parmi d’autres ?

 
 

SORTIE PRÉVUE AUX EDITIONS LES ESCALES LE 26 JANVIER 2017 !

 

Avis : J’ai lu ce bouquin il y a au moins deux grosses semaines, mais j’attendais de commencer tout doucement le début du mois de Janvier avant de vous en parler. Je n’ai encore aperçu aucun avis sur cette prochaine parution, et le mien en tout cas se révèle plutôt négatif.

A mon grand regret je n’ai pas réussi à me passionner pour ce roman à suspense. L’histoire semblait pourtant prometteuse. Vous avez tous déjà lu le résumé et je suis sûre, si vous êtes adeptes de ce type de littérature, qu’il a piqué votre curiosité. J’étais comme vous, j’étais impatiente de voir ce que ça allait pouvoir donner, après tout c’est un roman qui a eu un énorme succès auparavant… Et pourtant je ne comprends pas pourquoi un tel enthousiasme.

Avant de vous parler de ce que je n’ai pas apprécié, je voulais quand même mettre en lumière un point positif, qui moi, m’a plu et a fortement joué sur le fait que je ne l’abandonne pas. Le suspense. Le fait qu’on se pose un milliard de questions sur ce qui s’est réellement passé cette nuit où tout a basculé. J’ai été tout le long du roman intriguée et dans le brouillard, je n’arrivais pas à savoir qui au final était coupable, comment, pourquoi. J’ai été tenu en haleine, oui d’une certaine manière, car jusqu’aux dernières pages j’attendais de découvrir la vérité.
En plus de ça, j’ai été agréablement surprise de voir que je n’avais pas parié sur le bon cheval ce qui m’a ravi. Je n’ai peut-être pas apprécié le roman dans sa globalité mais je ne peux pas lui enlever qu’il sait comment faire tourner en bourrique son lecteur.

Je n’ai pas accroché à la plume de l’auteur. C’est primordial dans un roman d’aimer la plume de son auteur, sinon la lecture n’est pas agréable, ni fluide, ni addictive. Malheureusement pour moi, dès les premières pages j’ai été totalement hermétique à ce que E.O Chirovici partageait avec nous. J’ai trouvé que c’était assez lisse, je n’arrivais pas à ressentir les émotions qu’il essayait de transmettre dans ces lignes. Je n’ai pas aimé ses personnages, je ne me suis attachée à aucun d’eux, ce qui pèse dans la balance tout de même. Je les ai trouvés tous assez hautains, pas assez humains. Je ne saurais pas vraiment vous décrire comment mais je n’avais pas l’impression que c’était crédible leur manière de penser, etc… Après je ne les ai pas tous détesté bien évidemment, et j’ai trouvé sympa qu’on ait le point de vue de plusieurs personnages, même si c’est assez déroutant que ce soit divisé en plusieurs partie. J’aurais peut-être plus apprécié si les chapitres étaient alternés entre chaque personnage, pour peut-être arriver à mieux les cerner.

Outre la plume, l’intrigue ne m’a pas non plus beaucoup emballé. Je suis vraiment super déçue car quand on m’a proposé ce livre j’avais une impatience terrible à me jeter sur ce bouquin et au final, mon enthousiasme s’est effiloché au fil des pages.
Je pense que ça aurait pu être beaucoup plus spectaculaire, beaucoup plus dramatique. Beaucoup plus quoi. J’ai été un peu déçue par tout ça. Il y a quelques notes de suspense bien placées, des paragraphes entiers addictifs, et puis à chaque fois ça retombait comme un soufflé.

Pour résumer, vous l’aurez compris, ce ne fût pas une merveilleuse lecture, même si je l’ai dévoré en un jour, ça se lit très très vite ça c’est certain. Alors je ne vous le conseillerais pas forcément vu que j’en ai eu une mauvaise expérience, mais ça ne veut pas dire que vous n’aurez pas un énorme coup de cœur, vous.
S’il vous fait de l’œil, tentez le, vous n’avez rien à perdre, ne vous bloquez pas à mon unique avis. D’autres arriveront sur la toile, qui je suis sûre seront positifs.
A mes yeux, le suspense et la révélation finale font que ce n’est pas un mauvais bouquin, simplement pas une lecture pour moi 🙂

 
 

Publicités

4 réflexions sur “Jeux de miroirs – E.O Chirovici

  1. Je suis en train de le lire. Je serai un peu moins critique que toi sur l’écriture qui sans être extraordinaire, ne me dérange pas. J’attends bien sûr la fin, pour avoir un avis définitif!
    Désolé pour toi. Ce n’est jamais plaisant d’être déçu par un livre prometteur!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s