Le piège de l’innocence – Kelley York

CHRONIQUE LIVRE #210 : Le piège de l’innocence – Kelley York

Résumé :

9782266263290

 

capture-decran-2016-11-24-a-02-02-25

Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide. Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

 
 
 
 
 
 

Avant de véritablement vous parler de mon avis sur ce nouveau Kelley York, j’aimerais vous parler plus en détail de sites en ligne. Tout le monde connaît Amazon, Gibert Joseph, Price Minister etc… Pour faire ses achats et notamment pour se procurer aussi des livres d’occasion.

Mais connaissez-vous Chapitre ?
Chapitre est un site affilié à France Loisirs où il vous est possible de trouver une énorme sélection de livres papier, ebook, DVD, etc.. neufs ou d’occasion. Tout est extrêmement bien répertorié et les personnes qui le gèrent sont adorables. Le paiement est sécurisé, l’envoi est rapide, le livre est protégé.
Je trouve le site très complet, on a toutes les informations nécessaires, le détail du produit, etc…

Par exemple pour vous procurer ce livre sur Chapitre et le trouver peut-être en occasion, cliquez ici !

Je vous recommande en tout cas chaudement d’y jeter un œil si vous ne connaissiez pas et peut-être qui sait craquer votre porte-monnaie haha.

Avis : Égoïstement j’avais très envie de me plonger dans ce roman sans en connaître le fond. Je n’ai lu véritablement aucun avis dessus, ni entraperçu aucun retour. Je désirais simplement me laisser porter par l’écriture envoûtante et le sous-titre qui promettait une lecture explosive.
Kelley York est une auteur que j’aime énormément. J’ai lu au mois de Novembre « Sous la même étoile » qui avait été un énorme coup de cœur. Il m’avait bouleversé, m’avait mise en colère, m’avait aussi beaucoup émue. Alors quand j’ai eu entre les mains ce nouveau bébé j’avais quelques attentes.
Ai-je été déçue ?

Le piège de l’innocence ça parle de quoi ?
On va faire la connaissance de Vic, adolescent réservé et bègue. Meilleur ami de la star du lycée, Brett, il va comme à son habitude le suivre à une fête de lycéen. Serviable et attentionné, c’est sans arrière pensée qu’il va aider Callie une fille de son lycée très alcoolisée. Mais le lendemain, le monde de Vic s’écroule. Des policiers frappent à sa porte et l’informe qu’il a été accusé de viol. Vérité ? Accusation mensongère ? Vic allié à la tornade Autumn, meilleure amie de la victime vont tout faire pour démêler l’histoire et révéler au grand jour l’identité du bourreau.

J’ai beaucoup aimé ce bouquin. Je dois bien avouer qu’au début j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, je trouvais l’intrigue un peu rapide, je n’avais pas le temps de comprendre ni de m’attacher aux personnages, mais au fil des chapitres j’ai pris le rythme et j’ai vraiment commencé à apprécier cette lecture.
Le sujet m’intéresse beaucoup. J’attends toujours de voir comment les auteurs vont réussir à parler de sujets forts et difficiles, comme ici le viol, dans un young-adult. C’est toujours délicat car il faut que ce soit mesuré et que le lecteur ressente que c’est crédible. Pari gagné pour ma part, j’ai trouvé que Kelley York arrive à nous faire parfaitement ressentir la détresse de Callie qui a peur mais qui sait rester forte, mais surtout le courage de Vic et sa culpabilité de ne pas avoir pu la protéger. J’ai trouvé ça vraiment bien construit, c’est juste, c’est réel et on se prend au jeu à 100 %.

Le livre n’a beau faire que 300 pages il se passe un nombre incalculable de choses. On est vraiment pris dans un tourbillon et on vit avec Vic sa vie durant quelques semaines, qui vous l’aurez deviné, sont fortes en émotions. Le rythme est effréné, il y a beaucoup de rebondissements, ce qui fait qu’on tourne les pages sans même s’en rendre compte et en un clignement de cils, vous êtes déjà aux remerciements. Rares sont les auteurs qui arrivent à vraiment vous déconnecter et vous faire dévorer leurs histoires, Kelley York en fait partie.
Le point fort du livre à mon sens, c’est qu’il ne se concentre pas que sur l’action principale qui est de retrouver le violeur. Bien sûr tout tourne autour de cette problématique, tout tourne autour de « qui à violer Callie ? » mais il y a tout un tas d’intrigues à côté qui gravitent et viennent s’intégrer à l’histoire. J’ai adoré tout le mystère autour de la relation de Vic et sa mère, pourquoi à-t-elle autant de réserve, quel est son passé, etc… Je n’avais pas du tout vu venir ce qu’on nous balance dans la figure pour nous expliquer le pourquoi du comment. J’ai adoré ces réponses, j’ai adoré qu’on joue avec nos nerfs.
Ce que j’ai par contre vu venir gros comme une maison c’est l’identité du violeur. J’ai été super déçue d’avoir tout compris dès la moitié du roman, j’espérais jusqu’au dernier moment m’être trompée mais c’était à mon sens beaucoup trop flagrant. J’ai été vraiment déçue car ça a un peu fait retomber le soufflé de mon excitation (oui je suis poète hahaha) et je n’ai pas été surprise ni choquée. C’est vraiment dommage que ce soit aussi prévisible. Après je lis pas mal de thrillers et de policiers, je me fais peut-être moins facilement avoir, à voir pour quelqu’un qui n’en lis pas.

Je terminerais sur un point non négligeable : la présence de la romance. Souvent dans les young-adult la romance prend le dessus sur l’intrigue mais ce n’est absolument pas le cas ici, rassurez-vous si vous n’êtes vraiment pas friands de ça. Il y a une petite romance, mais rien qui ne surpasse leur quête de vérité. J’ai aimé aussi que ce ne soit pas une histoire d’amour niaise et dégoulinante de guimauve, c’était même plutôt électrique et marrant. Un bon point.

Pour résumer, je vous conseille chaudement ce bouquin. « Le piège de l’innocence » est un roman qui mixe à la perfection thriller young-adult et roman pour jeunes adultes, avec une pointe de romance. Les personnages sont attachants, badass.
Bien écrit et addictif c’est totalement un livre que je vous conseille de lire, même si j’ai préféré « Sous la même étoile » 🙂

Publicités

4 réflexions sur “Le piège de l’innocence – Kelley York

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s