A kiss in the dark – Cat Clarke

CHRONIQUE LIVRE #207 : A kiss in the dark – Cat Clarke

Résumé :

9782221145081

capture-decran-2016-12-09-a-14-54-04

 

Lorsqu’Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, un beau visage et un brin de timidité : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leur vie…

 
 
 
 
 
 
 
 

Avis : Cat Clarke est une auteur que j’affectionne énormément. Comme beaucoup de lecteurs, j’ai lu nombres de ses livres : Perdue et retrouvée avait été un énorme coup de cœur. Revanche, Cruelles, de très bonnes lectures. Alors quand j’ai entamé « A kiss in the dark » je n’étais pas trop soucieuse de ne pas accrocher. Il trônait dans ma pile à lire depuis bien trop longtemps et me narguait constamment du haut de ma bibliothèque haha alors je pense qu’il était temps de le découvrir.

Cat Clarke c’est parfait quand on a envie d’une lecture rapide, simple, prenante et qui soit un page-turner.
Pourquoi ? Car ça se dévore en un rien de temps ! Les chapitres sont courts, c’est écrit assez gros, généralement il y a beaucoup d’action et de mystère.
Je ne vais pas vous parler du speech de l’histoire, le résumé flou et à la fois intrigant joue très bien son rôle et donne tout de suite envie aux lecteurs de se plonger dedans, moi la première.
Malheureusement pour moi, il m’a manqué un petit quelque chose pour que je sois pleinement satisfaite de ma lecture, bien que j’ai passé un bon moment en compagnie des personnages.

La première chose qui m’a vraiment sauté aux yeux c’est le sujet du livre. J’avais vu passé ce bouquin des dizaines et des dizaines de fois, je savais que ça allait être une histoire d’amour entre deux adolescents, ça tombe bien car je suis dans ma passade « romance », j’avais envie de savoir où cette histoire allait nous mener et là c’est le choc. Bien qu’ayant vu et lu des tas d’avis sur ce bouquin le mystère est vraiment resté entier jusqu’au bout car pas une seule seconde j’aurais imaginé que ce sujet serait abordé. Bien évidemment, ne comptez pas sur moi pour tout vous révéler, il vous faudra le lire pour comprendre et vous aussi tomber des nues.

J’ai adoré ne pas me douter du tout et être décontenancée comme ça par la vérité. Je ne me doutais absolument pas, mais alors pas du tout, à ce que ce livre traite de cette thématique et c’est une véritable surprise ! On est au courant dès les premiers chapitres de l’énorme secret qui pèse sur un des personnages. J’ai trouvé ça très bien de ne pas nous le révéler à la fin justement car ça m’a vraiment permise de voir le livre sous un œil nouveau et d’un point de vue vraiment neutre. Je pouvais comprendre les deux points de vue, les réactions, bien que je n’approuvais pas forcément les deux.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le bain au début. Ce qui m’a légèrement dérangé c’est la narration. On passe la plus grosse partie du livre du point de vue d’Alex, mais on vit l’histoire comme s’il nous la racontait, comme si l’action s’était déjà passé, ce qui fait qu’on a pas l’impression de vivre le moment avec eux en direct et ça coupe à mon sens un peu le rythme. La seconde partie du livre, on change de narrateur et on passe du point de vue de Kate et là tout s’accélère vraiment, ça m’a plus plu même si j’ai vraiment eu du mal à la supporter. Son personnage est vraiment égoïste, j’étais parfois choquée de son comportement. Elle m’a fait l’impression de ne pas avoir de morale. Même si elle est blessée, rien n’excuse certains mensonges.

Pour conclure, je voudrais vous conseiller ce livre, ce n’est clairement pas le meilleur de Cat Clarke à mes yeux, mais c’est une bonne découverte, c’est une intrigue qui monte crescendo et vous ne pouvez tout simplement pas vous arrêter de tourner les pages pour savoir comment tout cela va finir.
Gros bémol pour moi par contre sur le dénouement, moi qui n’aime pas les fins ouvertes, là j’ai été servie… J’aurais aimé un petit épilogue pour ne pas rester à ce point dans le brouillard.
Je recommande définitivement. C’est un beau livre qui délivre un très beau message d’amour et de tolérance à ne pas ignorer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s