Les anges sans visages – Tony Parsons

CHRONIQUE LIVRE #205 : Les anges sans visages – Tony Parsons

• Résumé :

la

capture-decran-2016-11-24-a-01-55-45

 

Une famille est retrouvée assassinée dans sa luxueuse demeure, après les fêtes du Jour de l’an. Le plus jeune fils a disparu. Quel est le véritable motif du crime ? Pour quelles raisons le meurtrier a-t-il utilisé un pistolet qui sert d’habitude à tuer le bétail dans les abattoirs ? Trente ans plus tôt, un homme a éliminé un père et ses trois fils de la même façon. Mais « l’Exécuteur » est aujourd’hui un homme malade, mourant, qui vit dans une caravane. Difficile de penser qu’il peut être lié, de près ou de loin, à une famille aussi riche et puissante…

 
 
 
 

Avis : Je remercie grandement l’agence Anne & Arnaud pour l’envoi de ce polar !

J’avais très envie de découvrir ce livre dont je n’avais que très peu entendu parler sur la toile. J’aime beaucoup découvrir de nouveaux auteurs, être surprise, dans le bon sens comme dans le mauvais parfois c’est le jeu, mais au moins découvrir de nouvelles plumes qui peuvent être de jolies découvertes. Pour ma part, je n’ai pas été transportée par « Les anges sans visages » à mon grand regret, il m’a vraiment manqué quelque chose.

On est ici dans une intrigue assez classique, on suit une enquête, d’autres se greffent à l’histoire pour finalement donner un dénouement que je ne qualifierais pas d’attendu mais qui reste somme toute assez prévisible à mes yeux.
Je pense que je suis totalement passé au travers. Je n’ai pas réussi dès les premiers chapitres à rentrer dans l’histoire, j’ai lu sans vraiment me passionner pour l’enquête…
Un point que je dois tout de même signaler c’est la rapidité à laquelle ce livre se dévore. La plume de Tony Parsons est fluide, agréable, il y a beaucoup de détails et de précisions, il mêle parfaitement les mots pour créer une ambiance propice au doute et à la suspicion. C’est addictif dans le sens où même si je n’ai pas forcement été captivée, je n’ai pas non plus eu envie de l’abandonner, loin de là ! J’avais envie de savoir et d’avoir mes réponses.

Il y a pas mal de violence dans ce livre, parfois faite gratuitement et de manière détaillée, parfois sous-jacente. Le lecteur ressent la tension des personnages et le poids sur les épaules des policiers. On ressent l’urgence qu’ils ont, le besoin de démasquer le tueur et retrouver le gosse. Chaque minute, chaque seconde compte. Il y a certains passages difficiles, des thèmes durs qui sont abordés, il faut s’accrocher.

Ce polar a tout pour lui. Je ne sais pas vraiment ce qui ne l’a pas fait. Il y a pourtant pas mal de rythme, de l’action, des retournements de situations et pourtant j’ai été hermétique du début à la fin. Le résumé me donnait finalement plus envie que le contenu du livre. Le fond m’intrigait, mais la forme à pour moi fait défaut.
J’ai néanmoins passé un bon moment en compagnie de Max. Père célibataire, courageux et responsable, on le sent prêt à tout pour sa petite famille : Scout et leur chien. J’ai aimé cette part de douceur et cette sensibilité que ça apporte au bouquin, c’est bien construit et bien pensé. En général dans les romans policiers, on voit nos personnages principaux centrés sur leur job. Ici, oui Max reste obnubilé par l’affaire mais il arrive tout de même à séparer ça de sa famille et d’y accorder du temps.

Pour conclure, « Les anges sans visages » est un roman qui vous plonge vraiment dans une ambiance bien à lui. Gens du voyages, mystère, meurtre et famille, tout se mêle pour former une intrigue bien menée par une plume talentueuse.
Je n’ai personnellement pas été sur les fesses après ma lecture, mais c’est un polar qui peut vraiment plaire alors s’il vous tente vraiment, ne vous arrêtez pas à mon avis mitigé et découvrez-le, vous serez peut-être surpris par un coup de cœur inattendu.
Une lecture décevante pour ma part, à mon grand regret !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s