Nous allons mourir ce soir – Gillian Flynn

CHRONIQUE LIVRE #195 : Nous allons mourir ce soir – Gillian Flynn

Résumé :

couverture-nouvelle-flynn-mourir-ce-soir


capture-decran-2016-11-18-a-21-22-51

Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il de donner des conseils à des âmes en peine. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle lui propose de l’aider.


Saura-t-elle découvrir toute la vérité ?

 

Avis : Qui dit livre court, dit chronique express !
Avant de commencer je remercie de tout cœur les éditions Sonatine pour l’envoi 🙂

Quand j’avais demandé ce livre je ne m’attendais absolument pas à recevoir une simple nouvelle. Car oui, on ne peut pas vraiment dire que c’est un roman, il fait moins de 100 pages après tout ! J’étais hyper impatiente de me replonger dans l’univers de Gillian Flynn. Comme je le pensais il y a eu du bon et du moins bon.

Si je peux vous donner un conseil : ne lisez pas la quatrième de couverture. Ne retenez que la phrase qui est inscrite au dos du livre : « Quelqu’un vous ment. On dirait que vous allez devoir choisir à quelle histoire vous accordez votre foi. Qu’est-ce qui vous rassurerait le plus ? ». Énigmatique n’est-ce pas ? Je suis sure qu’en une seconde, vous êtes déjà sur le qui vive à souhaiter le découvrir… Patience, amateurs de thrillers, un Gillian Flynn ça se déguste.

Alors qu’est-ce que j’en ai pensé au final ? « Nous allons mourir ce soir » est une bonne nouvelle. Pas extraordinaire malheureusement, mais bien tournée.
Une des choses fascinante chez cette auteur c’est l’atmosphère qu’elle arrive à créer. Dès les premières pages, on sait qu’on est dans un roman de Flynn. L’ambiance est glauque, crade, à la limite de la perversité. On fait connaissance avec une femme avec laquelle je n’ai absolument pas réussi à m’attacher. Malheureusement pour moi, il me faut plus de 60 pages pour arriver à rentrer dans une histoire et à m’accrocher aux différents personnages, ce qui n’a pas gâché ma lecture étant donné que je ne m’attendais à rien en entamant cette histoire.

Comme je vous le disais plus haut, il y a du positif, mais il y a également du négatif. L’intrigue ne m’a pas forcément emballé, ça bien sur ce sont mes goûts personnels, ne me foutez pas au pilori !
J’ai trouvé l’intrigue plutôt bien emmenée, l’auteur arrive malgré son court récit à distiller des rebondissements mais c’est pour moi trop bâclé pour être crédible… J’ai pas réussi à croire tout ce qui se passait dans cette famille, je n’ai pas réussi à rester concentré sur l’action, en bref, je n’ai pas été secouée et chamboulée pour le reste de ma journée.

Malgré tout si vous en avez l’occasion, pour le prix, c’est une nouvelle qui peut-être sympa à découvrir. Pour tous les amoureux de la plume de Gillian Flynn, soyez rassurés l’ambiance propre à ses anciens romans est bien présente, pas de soucis de ce coté-là !
Une lecture rapide et agréable à dévorer sous un plaid entre deux gros thrillers sanglants ! Je conseille.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s