The November Criminals – Sam Munson

CHRONIQUE LIVRE #191 : The November Criminals – Sam Munson

 

• Résumé :

logo_319379-500x796
 
 
 
 

capture-decran-2016-11-18-a-21-28-32
 

Addison Schacht 18 ans. Il est fan de latin, un peu amoureux de sa meilleure amie, pas franchement populaire, et… Dealer officiel de son lycée.

Quand un de ses camarades de classe se fait tuer, Addison décide de mener l’enquête et s’engage dans un véritable parcours initiatique.

 
 
 
 

Avis : Ce bouquin je l’attendais avec énormément d’impatience, quand j’ai su qu’il allait être adapté au cinéma. J’adore aller voir et pouvoir comparer un livre à un film, autant vous dire que j’espérais vraiment accrocher car l’histoire me tentait énormément.
Je remercie de tout cœur les éditions Hachette pour l’envoi 🙂

Je pense que pour une fois je n’ai pas besoin de vous raconter l’histoire, le résumé est parfait pour vous donner envie et à la fois garder une part de mystère. Tout était là pour que j’accroche : des personnages durs à cerner, une intrigue dans un lycée, un meurtre. Et pourtant… J’ai eu beaucoup de mal avec ce livre, à mon grand regret.
Je pense que ce qui m’a déçue c’est le fait que je me faisais une idée vraiment précise de l’histoire et que ça ne c’est pas déroulé comme je l’espérais.
Quand j’ai lu dans le résumé qu’un camarade de notre héros Addison se faisait tué, j’espérais qu’on resterait dans la sphère du lycée, j’espérais qu’Addison allait enquêter parmi les élèves, trouver des liens, aider le lecteur à y voir plus clair et découvrir peut-être un passé à la victime méconnu de tous. J’espérais vraiment rester au lycée et que toute l’enquête se déroule là-bas… Et en fait pas du tout. Je pense que c’est ce qui m’a réellement refroidie. Le fait que ce soit absolument tout autre chose. Et pourtant je ne me suis pas ennuyée une seconde, je tiens vraiment à souligner ce point, ce n’est pas un mauvais bouquin. Je ne connaissais pas du tout la plume de Sam Munson et sa manière de nous conter son histoire et très agréable, c’est assez fluide et addictif pour accrocher et maintenir la curiosité du lecteur.

Parlons point positif tout de même, car je ne voudrais pas vous gâcher toute envie de vous plonger dans ce roman. J’ai adoré la narration de ce bouquin. C’est narré de manière à ce qu’Addison Schacht, le personnage principal nous parle directement. J’adooooore vraiment ce procédé, on a l’impression que le personnage se confie véritablement à nous et que l’on va apprendre tout un tas de secrets bien avant tout le monde. Je trouve que c’est vraiment ingénieux car ça nous rapproche d’Addison, qui je dois dire, est tout de même un sacré spécimen ! Dealer, mystérieux, buté, réservé, Addison est un adolescent dur à cerner. Je ne peux pas vraiment dire que je me suis attachée à lui ni à sa pseudo-copine Pelle car il ne m’ont pas vraiment touché. J’ai été assez extérieure à leurs soucis et leurs problèmes. Je les ai trouvé parfois vraiment stupides dans leurs actions et leur manière de penser, enfin quoi oui c’est des ados mais tout de même ils prennent parfois des décisions complètement irréfléchies.

L’enquête et l’intrigue en elle-même sont plutôt bien menées, même si j’aurais aimé retrouver un rythme plus haletant. Je n’ai pas ressenti ce sentiment d’urgence à connaitre le fin mot de cette histoire, je pense que l’auteur aurait dû nous présenter la victime pour pouvoir vouloir réellement connaître qui a eu l’horrible idée de l’assassiner. Pour être honnête à aucun moment je n’ai été à fond dans l’histoire, je lisais et pourtant j’avais beaucoup de retenue, ce qui est dommage.

Pour résumer, un livre qui reste toute de même une lecture divertissante, que je ne regrette pas du tout d’avoir découverte. Malheureusement ce n’est pas le tournant que j’aurais espéré, mais la plume agréable et la narration hors du commun sont de gros points positifs qui m’ont fait apprécié cette histoire.
« The November Criminals » est un young-adult sympathique que je vous conseille de découvrir tout de même car même si pour moi ce fût une déception, cela peut se révéler un incroyable coup de cœur pour vous. J’irais tout de même voir son adaptation au cinéma par curiosité mais aussi car j’en ai très envie faut se l’avouer haha.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s