Le musée des monstres, Tome 1, la tête réduite : Lauren Oliver & H.C Chester

CHRONIQUE LIVRE #177 : Le musée des monstres, tome 1, la tête réduite :
Lauren Oliver & H.C Chester

(352 pages) – 15,90 €

Résumé :

004392090

 
 
 

« Mesdames et messieurs, petits et grands, bienvenue au Musée des Horreurs de Dumfrey, venez découvrir ses curiosités en tout genre et autres bizarreries merveilleuses ! »

Laissez-nous vous présenter Sam, le garçon le plus fort du monde, Philippa, la médium, Thomas, l’acrobate et assistant du magicien… Tous trois sont de jeunes orphelins qui ont grandi ensemble, heureux à l’abri des murs d’un étrange musée.
Mais quand Max, lanceuse de couteaux, rejoint le groupe, une série de terribles évènements s’enchaînent. Suite à la mort d’une spectatrice lors d’une de leurs représentations, la ville accuse la tête réduite qui fait la fierté de Dumfrey d’être à l’origine d’une malédiction.

Lorsque celle-ci disparaît, et que le musée se retrouve menacé de fermer, la bande des quatre orphelins extraordinaires décide de mener l’enquête…

 
 
 
 

Avis : Après ma lecture du thriller « Les démoniaques » j’avais besoin d’un livre court, léger et mystérieux qui me ferait passer un bon moment. Je me suis donc naturellement tournée vers une nouvelle parution des éditions Hachette.
Je dois dire que je me suis lancée dans cette histoire sans lire le résumé, simplement grâce au titre et à la magnifique couverture. Je vous avouerais que le fait que ce soit illustré par Benjamin Lacombe ne gâche en rien le plaisir héhé.
J’ai été vraiment agréablement surprise par cette lecture que j’ai dévoré !
Mais laissez-moi vous en dire plus tout de suite…

« Le Musée des montres » est un roman jeunesse que je trouve parfait pour cette période d’Halloween.
On va suivre 4 enfants : Philippa, Sam, Thomas et Max la dernière recrue, tous dirigeant un numéro au musée. Mais un jour, Monsieur Dumfrey ramène une étrange tête réduite d’une valeur inestimable. Malheureusement pour eux, cela engendre également de tragiques événements. Des morts suspectes voient le jour, est-ce en rapport avec cette fameuse tête que l’ont dit maudite ?
Les 4 enfants aux dons extraordinaires n’auront plus que pour but de le découvrir et de percer ce mystère.

J’ai adoré le prologue. On est directement plongés dans une ambiance mystérieuse et spéciale, propre au roman jeunesse qui se veut assez noir. J’ai adoré faire la connaissance de ce vieil homme farfelu qu’est Dumfrey, qui dirige du mieux qu’il peut ce musée où ses enfants, ses petites merveilles se donnent en représentation. J’ai trouvé le cadre et l’atmosphère très bien mise en place, on est très vite happés par l’histoire. Vous vous en doutez, c’est un livre jeunesse, bien qu’il y ait des meurtres, ça se lit très très vite. La plume est très agréable, le livre est ponctué de très belles illustrations qui nous permettent de mieux visualiser nos personnages.

Quand j’ai commencé ce livre je me demandais où l’auteur allait bien pouvoir nous emmener. Et au fur et à mesure j’ai eu l’agréable surprise de voir qu’une enquête se mettait en place. Moins de fantastique plus de policier, ça on aime ! Haha
J’ai adoré suivre ces gosses à travers leur péripéties pour découvrir le fin mot de cette étrange épidémie de meurtres. Même si c’est un roman jeunesse, je dois bien avouer que je me suis laissée berner et je n’ai pas une seule seconde deviné qui, comment et pourquoi. Je me suis attaché à ces quatre enfants, qui n’ont pas eu la vie très facile. Montrés du doigt comme étant des monstres, ils ne se sont pas toujours sentis bien dans leur peau, et pourtant au fur et à mesure on les voit évoluer et prendre confiance en eux. Je me suis beaucoup attaché à ses gamins qui sont prêts à tout pour faire éclater la vérité et retrouver leur vie d’avant.

J’ai appris en tournant la dernière page que c’était un tome 1. Je vous le dis tout de suite, ça peut se suffire à lui-même. On a nos réponses, l’intrigue de la tête réduite est close. Néanmoins certains mystères planent encore. Bien qu’on ait quand même certains indices à la fin du roman, on sent que l’auteur nous prévoit encore de belles aventures pour la suite.
En bref, un roman très sympa que je conseillerais aux ados de 14-15 ans, mais aussi bien aux adultes ! Haha
Une histoire pleine de suspense et de rebondissements, que vous vivrez en compagnie de merveilleux enfants, tous plus incroyables les uns que les autres…

Oserez-vous à présent pénétrez le mystérieux Musée des Monstres ? Achetez votre ticket à l’entrée, choisissez un siège, et laissez-vous entraîner dans de biens mystérieuses aventures….
Mais prenez garde à vous car la malédiction plane peut-être au dessus de votre tête 😉

Publicités

2 réflexions sur “Le musée des monstres, Tome 1, la tête réduite : Lauren Oliver & H.C Chester

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s