Et mes yeux se sont fermés – Patrick Bard

CHRONIQUE LIVRE #166 : Et mes yeux se sont fermés – Patrick Bard

(200 pages) – 14,95 €

Résumé :

9782748520606

 

Tout le monde change durant l’adolescence. Maëlle n’est pas différente des autres filles de seize ans.

Cette année-là, elle passe de plus en plus de temps sur Facebook, abandonne le sport, modifie sa façon de s’habiller, quitte son petit ami…

Sans hésitation ni compromis, elle prend un virage à 180 degrés.
S’il y a une chose qui ne change pas chez Maëlle, c’est son caractère déterminé.

C’est pour sauver le monde que, victime d’un rapt mental, elle rejoint les combattants de Daesh.

Maëlle devient Ayat.

 
 
 
 

Avis : Petite chronique pour petit livre, vous vous doutez bien que je ne peux tout vous dire sinon à quoi bon découvrir ce petit bijou ? Je vais vous parler aujourd’hui uniquement de mon ressenti vis-à-vis de ce roman. Je remercie grandement les éditions Syros de m’avoir envoyé cette oeuvre !

Touchant, pénible, saisissant, magnifique, tragique, prenant… Tout un tas d’adjectifs qui vont parfaitement à ce petit bouquin. « Et mes yeux se sont fermés » est le genre d’histoire qui prend aux tripes et qui vous fait ressentir mille et une émotions à la fois. Durant ma lecture j’ai été à la fois en colère et à la fois émue, j’ai eu envie d’hurler, de taper du poing par terre mais j’ai aussi souri.
Si je devais résumer le livre de Patrick Bard, je dirais qu’il est tout simplement bouleversant. C’est poignant à tous les niveaux, vraiment.
Véritable sujet d’actualité, « Et mes yeux se sont fermés » dépeint le parcours si je puis dire d’une adolescente, décidée à partir en Syrie pour rejoindre l’organisation Daech. Pourquoi ? Comment à-t-elle pu berner toute sa famille et s’enfuir ainsi ?

Je vous le dis tout de suite, et vous l’avez surement deviné, j’ai adoré. Je l’ai bouffé en quelques heures, j’étais prise dans l’histoire, je n’avais pas envie d’arrêter, je voulais découvrir comment Maëlle alias Ayat avait bien pu agir comme ça, de quelle manière elle avait été endoctrinée, car c’est totalement ça, on lui vend un paradis artificiel, et croyant faire le bien elle part mourir en martyr. J’ai adoré du début à la fin.
L’auteur arrive à nous captiver dès les premières lignes. On voit parfaitement la complexité humaine, on sent que ceux qui partent sont convaincus de partir pour le bien de tous. Dans leur tête ce n’est pas mal mais au contraire juste. Ils sont énervés, abattus par la société actuelle et cherchent une cause à défendre. Ils en deviennent même convaincants et deviennent de parfaits petits soldats pour rabattre d’autres jeunes comme eux, en mal de justice.

Patrick Bard créer en Maëlle un personnage fort et déterminé. Pourtant j’ai bien eu du mal à avoir de la compassion pour elle… Je l’ai surtout détestée pour ses choix et sa manière d’agir. Je ne peux juger car ils sont bien souvent dans leur monde et ne comprennent pas qu’ils s’apprêtent à commettre de mauvaises choses.
On fait la connaissance de Maëlle, renommée Ayat, dès le début. Elle arrive à s’échapper de Syrie et revenir en France, miracle parmi les miracles car très peu en réchappent en général. On va la suivre du moment où elle décide de partir. On suit donc son quotidien d’écolière et on la voit changer petit à petit. Plus de porc à table, plus de petit ami, plus de sport, de plus en plus de temps passé sur Facebook etc… Tant de petits signes qui n’ont pourtant pas mis la puce à l’oreille à sa mère, qui finira par s’en mordre les doigts. Mais comment empêcher une ado cachottière et radicalisée de faire le mauvais choix ?

Pour conclure, je voudrais vraiment, si vous en avez l’occasion, que vous preniez le temps de vous plonger dans ce roman choc !
Ça retrace avec une grande justesse et sans aucun jugement le parcours de Maëlle devenue Ayat. Libre aux lecteurs de prendre cette lecture comme il le sent. Complexe et riche en émotions, vous découvrirez comment Ayat est tombée entre les griffes d’Islamistes radicaux, mais qui pourtant arrive par amour et ténacité à rentrer et à se sauver de Syrie. Un roman bouleversant qui mérite d’être lu ! Je recommande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s