Le sang du monstre – Ali Land

CHRONIQUE LIVRE #165 : Le sang du monstre – Ali Land

(350 pages) – 21 €

Résumé :

capture-decran-2016-09-20-a-15-54-41

Après avoir dénoncé sa mère, une tueuse en série, Annie, quinze ans, a été placée dans une famille d’accueil aisée. Elle vit aujourd’hui sous le nom de Milly et a envie, plus que tout, de mener une existence normale et d’être quelqu’un de bien. Elle a néanmoins beaucoup de difficultés à communiquer avec les ados de son âge.

Sous son nouveau toit, elle est la proie des brimades de Phoebe, la fille de son tuteur, qui ignore tout de sa véritable identité.

À l’ouverture du procès de la mère de Milly, qui fait déjà la une de tous les médias, la tension monte d’un cran pour la jeune fille dont le comportement va bientôt se faire de plus en plus inquiétant.

 

SORTIE PREVUE AUX EDITIONS SONATINE LE 22 SEPTEMBRE 2016 !

 

Avis : Waou quel livre, quel putain de livre ! Je remercie vraiment de tout cœur les éditions Sonatine et plus particulièrement Jessica pour l’envoi de ce roman 🙂

J’adore les romans noirs, les policiers, les thrillers… Mais j’aime encore plus les thrillers psychologiques. Et là on est en plein dedans. J’espère que ma chronique ne sera pas trop décousue, je sens que je vais avoir du mal à exprimer tout ce que ce livre m’a fait ressentir, mais je vais tenter de vous donner envie de le découvrir car croyez-moi il en vaut la peine !

Que cache donc ce premier roman d’Ali Land ?
On fait la connaissance de Milly,  jeune ado de 15 ans qu’on pourrait croire toute à fait lambda si elle ne cachait pas au fond d’elle des secrets et des blessures terribles. En effet, Milly n’est pas comme les autres. Avec force et courage elle dénonce sa mère, une tueuse en série qui avait déjà fait neufs victimes, toutes des jeunes enfants. Placée dans une famille d’accueil au cœur de Londres, elle va tenter de se reconstruire en attendant le procès. Mais son séjour ne va pas se dérouler sous les meilleurs auspices… Entre la fille de son tuteur Pheobe, populaire et cruelle, ses pensées macabres et ses séances hebdomadaire avec le psychiatre, Milly va tenter de garder la tête froide jusqu’au jugement…

J’ai adoré. J’ai terminé ce bouquin hier soir et j’en suis encore toute retournée. J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Alors pas un coup de cœur, mais une découverte qui me restera en mémoire pour longtemps.
« Le sang du monstre » est ce genre de bouquin à la fois dérangeant mais tellement addictif qu’il est difficile de le lâcher pour faire autre chose vous voyez ? Vous savez que c’est tordu mais pourtant les pages se tournent à une vitesse folle.

Un des gros points positifs pour moi c’est la profondeur des personnages. Et c’est à la fois un point négatif car j’ai vraiment eu du mal à apprécier Milly. Mais je vais vous en parler plus en détails par la suite.
J’ai du mal à croire que c’est le premier livre de l’auteur tant il est bien écrit et bien construit. On est ici dans une histoire assez classique, pas d’enquête de police intenable, on sait tout de suite qui est la coupable. On se contente de suivre Milly dans sa vie après l’arrestation, au lycée et dans son nouveau foyer. Et putain que c’est bon. Niveau rythme, ce livre n’en manque vraiment pas. Ça se bouffe en un clin d’œil, la plume est simple, agréable.
Je suis une amoureuse de ce genre d’ambiance lycée, fac etc.. Alors quand on traite de psychologie version thriller sur des ados vous pouvez être sûrs que je vais accrocher !

C’est efficace, on ne s’ennuie pas une seconde, les personnages sont tous vraiment bien creusés comme je le disais. Ils ont tous des faiblesses et j’ai aimé voir cette fragilité chez chacun d’eux. On n’est pas ici dans des stéréotypes ou des vieux clichés, ils sont humains tout simplement et j’ai beaucoup beaucoup aimé ça.
Concernant Milly, ça ne l’a pas fait avec moi. Je pense que c’est surtout parce que je l’ai trouvé vraiment spéciale en fait. A la fois troublante et terrifiante. On comprend qu’elle ne sait pas comment s’y prendre avec les gens, vu qu’elle n’a connu que la violence et la folie. Une part de moi voudrait compatir et une part de moi la rejette, je pense que ça vous le fera aussi si vous découvrez ce livre, car l’auteur arrive à la perfection à retranscrire ce sentiment de malaise quand on est dans la tête de Milly.

Malheureusement pour moi, j’avais vu venir la fin. Ça ne m’a pourtant enlevé aucun plaisir de la première à la dernière page !
Je vous conseille chaleureusement ce livre, vous l’aurez deviné !
C’est dérangeant, parfois malsain… Bref tout ce qu’on attend haha. Entre secrets et révélations vous n’êtes pas prêts de dormir une fois plongés dans « Le sang du monstre » 😉
Et pour les plus hésitants… Allez y les yeux fermés, vous ne regretterez pas d’avoir tenté le coup. Un bon thriller psychologique.

Pour la note : 17/20.

Publicités

2 réflexions sur “Le sang du monstre – Ali Land

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s