Mauvaise compagnie – Laura Lippman

CHRONIQUE LIVRE #162 : Mauvaise compagnie – Laura Lippman

(445 pages) – 20 €

Résumé :

71tzuxhgwl

 

Deux fillettes rentrent chez elles par une chaude après-midi de juillet à Baltimore. Dans une rue qu’elles n’auraient pas dû emprunter, elles trouvent un bébé abandonné dans un landau.
La gentille Alice Manning et Ronnie Fuller, la tête brûlée, sont pleines de bonnes intentions. Elles veulent juste aider ce bébé et faire une bonne action…
Mais la situation prend un tour dramatique et la vie de trois familles s’en trouve bouleversée à jamais.

Sept ans plus tard, Alice et Ronnie rentrent chez elles, séparément cette fois. Leur amitié n’est plus qu’un lointain souvenir, mais leur secret les lie à jamais. Alors qu’elles tentent de tourner le dos à leur sombre passé, un enfant disparaît, dans des circonstances si troublantes qu’elles désignent tout de suite Alice et Ronnie comme coupables. Déterminée à retrouver l’enfant disparu et à faire éclater la vérité au grand jour, le détective Nancy Porter, qui avait déjà résolu la première disparition, prend l’affaire à cœur.
Mais il ne faut jamais se fier aux apparences, car dans ce monde, l’innocence n’existe plus, pas même chez les enfants.

 
 

SORTIE PREVUE AUX EDITIONS TOUCAN NOIR LE 14 SEPTEMBRE 2016 !

 

Avis : Cet été je checkais les sorties de la rentrée littéraire et là je tombe sur quoi ? Un thriller de chez Toucan Noir. C’est une maison d’édition que j’apprécie beaucoup, j’ai lu 3 livres de chez eux et à chaque fois c’était soit des coups de cœur soit de très bonnes lecture. Je remercie la gentille Mona pour l’envoi 🙂

Je me suis retenu de me ruer dessus quand je l’ai reçu car il ne sort officiellement que mi-Septembre, mais je dois dire que j’ai pas vraiment réussi haha, c’est donc une semaine après ma lecture qu’on se retrouve ici. Ce n’est plus tout frais dans ma mémoire mais j’ai tout de même des choses à vous en dire.
Je n’ai jamais lu de Laura Lippman auparavant, bien que certains de ses romans m’intriguent beaucoup. J’étais donc hyper curieuse de découvrir sa plume et son univers. Grande amatrice de thrillers psychologiques, ce roman noir avait tout pour me plaire… Et ce fût le cas, je me suis régalée !

Dans ce roman il va être question de deux fillettes, Alice et Ronnie, toutes deux âgées de 11 ans, qui, par une chaude après-midi d’été à Baltimore, décident de kidnapper un nourrisson croyant qu’il été abandonné. Retrouvé mort quelques jours plus tard, les deux fillettes sont jugées coupables du crime de cet enfant. 7 ans plus tard, alors âgées de 18 ans, les deux complices sont libérées. Au même moment, un autre enfant est porté disparu. Tous les soupçons se portent alors sur les deux gamines, devenus aujourd’hui adultes. Sont-elles coupables ?

Premier vrai truc qui m’a accroché c’est la thématique. Le sujet est bien trouvé, l’auteur construit pages après pages tout le contexte, la personnalité des personnages et je trouve que c’est parfaitement exécuté.
J’ai eu peur au tout début de ma lecture car je trouvais l’histoire trop lente. Pas vraiment de rythme, peu d’action… Je n’arrivais pas à rentrer dedans. Puis passé le cap des 70-80 premières pages, l’auteur nous entraîne complètement et on ne pense même pas à décrocher du bouquin. Donc si j’avais un conseil, si comme moi, au début vous avez du mal, accrochez-vous, la suite vaut vraiment la peine d’être lue.

Je suis fan de ce genre de bouquins psychologiques mettant en scène des enfants. On ne penserait jamais qu’un gosse de 11 ans puisse faire du mal à quelqu’un et pourtant certains sont pervertis ou malades et commettent ce genre d’acte irréparable. Et c’est hyper dur pour le lecteur de ne pas être horrifié devant ce spectacle.
J’ai adoré toute la dimension psychologique donc, mais pas que. L’histoire se concentre surtout sur le présent. Une fois sorties de prison, les deux femmes ne sont plus en contact, mais la disparition de ce nouvel enfant fait couler beaucoup d’encre dans la presse. On suit l’enquête pas à pas, on a pas d’indice en avance, on est vraiment à la place de la détective qui tente d’y voir clair. Pour dire, c’est tellement prenant et hypnotisant que j’ai bouffé ce petit pavé en un rien de temps. Les chapitres alternent souvent de protagonistes, la plume est agréable, c’est pas gore du tout, tout est vraiment centré sur l’enquête et la psychologie des personnages, ce qui plaira aux adeptes de ce genre de littérature.

Je vais rapidement passer sur les personnages. Je n’ai réussi à m’attacher à aucunes des deux gamines, déjà parce qu’elles ont commis des choses horribles et jusqu’à la fin elles gardent ce côté farouche et bizarre qui met clairement une barrière entre l’auteur et elles. Je dirais pas qu’elles m’ont mise mal à l’aise mais du fait de leur passé elles avaient une sorte d’aura étrange et inquiétante. Quant aux autres, on a pas assez d’informations pour les aimer vraiment, même si j’en ai apprécié certains. Ils font parti du décor et alimentent simplement l’histoire sans être très importants.

Je ne spoilerais pas la fin bien sûr, bien que j’ai été déçue d’avoir deviné la fin bien avant le dernier quart. Ça me semblait assez évident. Alors je n’avais pas tout vu venir, mais la moitié des choses m’ont sauté aux yeux. Ça n’enlève en rien le plaisir que j’ai eu en lisant ce bouquin.
Pas un coup de cœur vous l’aurez compris car je ne me suis pas dit « waou, elle m’a complètement eue » mais tout de même une très bonne lecture que j’ai pris plaisir à découvrir ! Je vous recommande donc avec grand plaisir « Mauvaise compagnie » en espérant que vous vous laisserez berner par la plume experte de Laura Lippman 😉

Pour la note : 17/20.

Publicités

2 réflexions sur “Mauvaise compagnie – Laura Lippman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s