Les chroniques lunaires : Cinder, tome 1 – Marissa Meyer

CHRONIQUE LIVRE #153 : Les chroniques lunaires : Cinder, tome 1 – Marissa Meyer

(414 pages) – 17,90 €

Résumé :

110290738

 
 
 

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

 
 
 
 

Avis : Vous n’avez pas rêvé je vous parle aujourd’hui de Cinder. Oui, je n’avais pas encore lu la saga des chroniques lunaires, ne soyez pas trop choqués et remballez moi ces arbalètes, avec le temps vous arriverez à avaler la pilule 😉

Avec la sortie du dernier et très attendu tome 4, Winter, je me suis dit « Faudrait peut-être que je commence à me bouger maintenant non? ». Je n’avais plus aucune excuse pour ne pas enfin découvrir cet univers qui a conquis tout un tas d’accrocs à la lecture. Je dois dire, et la je pense que je vais en décevoir plus d’un : je n’ai franchement pas été emballée. Je pense que je dois être la seule sur toute cette planète à être passé à côté de ce phénomène. Pourtant le speech de base me tentait beaucoup. Je suis de base, vachement branchée réécriture de contes, si c’est bien fait ça peut être super novateur et addictif…
Et pourtant là, dès les premiers chapitres j’ai senti que j’allais avoir du mal à en arriver à bout. Laissez moi vous en dire plus, et j’espère trouver parmi vous, quelque uns qui, comme moi, n’ont pas eu de coup de cœur.

Je ne pense pas avoir besoin de présenter cette histoire, toutes les personnes qui s’intéressent à la lecture en général ont forcément entendu parler de cette saga de science fiction pour les ados.
Une couverture intrigante reprenant une des héroïnes de contes populaires. Je vous le donne en mille : Cendrillon, mais cette fois dans le rôle d’une mécanicienne mi humaine, mi cyborg. Ajoutez à ça un univers futuriste où une étrange maladie touche le pays entier, de la romance, des secrets diplomatiques, un bal… Vous l’aurez compris on est loin du conte original et pourtant nombreuses sont les petites piqûres de rappel et les petits clins d’œil présents dans ce roman. C’est un des aspects que j’ai le plus aimé. Retrouver malgré le changement complet d’environnement des passages et des thèmes de la réelle histoire.

Parlons maintenant des points qui m’ont nettement moins plus, et il y en a plusieurs malheureusement.
Premier flop me concernant : j’ai trouvé que ça manquait cruellement de rythme et d’action. Sans dire que je me suis ennuyée durant la première partie du livre, j’ai trouvé que tout avançait au ralenti, que ça prenait trop de temps à se mettre en place et que du coup ça me donnait pas très envie de découvrir la suite. Heureusement que tout se débloque par la suite.
Alors oui c’est censé être un livre pour les adolescents, mais quand même… Faire tout un monde de certaines révélations alors qu’on avait tout pigé déjà depuis 50 pages ? J’ai pas accroché au style de l’auteur à vouloir créer des pseudo suspenses qui finalement ne menaient pas à grand chose car en tant que lecteur, on pigeait déjà bien à l’avance où l’auteur voulait en venir. Alors peut-être que c’est simplement moi et mon esprit trop branché thrillers qui du coup est entraîné à réfléchir et à toujours rechercher la vérité en lisant qui m’a porté défaut ici, peut-être qu’en se laissant simplement porter par les lignes on peut arriver à être surpris, mais ça ne l’a malheureusement pas fait avec ma petite personne.
Autre point négatif pour moi, et alors pour le coup, ici ce sera purement personnel : le thème de la mécanique n’est clairement pas mon del. Et pour le coup j’ai pas réussi à me plonger dedans à fond en partie à cause de ça au début, ça ne m’intéressait vraiment pas, ça prenait trop de place et ça me gonflait royalement.

Terminons tout de même sur une note positive, car je n’ai rien contre ce bouquin, ni d’ailleurs contre ceux qui l’ont apprécié, chacun à ses propres goûts et c’est très bien comme ça. Je ne dénigre absolument pas le travail de Marissa Meyer, je ne trouve pas du tout que « Cinder » soit mauvais je pense seulement que ce n’était simplement pas fait pour moi. Pour autant, je laisserais peut-être sa chance à « Scarlet » le second tome dans quelques temps, histoire de voir si vraiment ce n’est pas fait pour moi, ou si c’était celui-ci qui m’a déplu.
J’ai apprécié les personnages, et en particulier celui de Cinder et de sa petite sœur Peony. J’ai trouvé leur relation très belle et attachante. J’ai aimé la manière dont ces personnages réagissaient, je trouve qu’ils sont dans l’ensemble bien mis en place et bien développés pour un premier tome. J’ai espoir d’en apprendre plus sur le prince plus tard, ainsi que sur la méchante reine qui cache de nombreux secrets à coups sûr.
Je vous recommande, si comme moi, vous n’aviez pas encore passé le cap, de le tenter, ce sera peut-être une excellente découverte pour vous 😉

Publicités

5 réflexions sur “Les chroniques lunaires : Cinder, tome 1 – Marissa Meyer

  1. J’ai tellement vu cette série partout que j’ai un peu peur de viser gros et ne pas aimer moi non plus… Peut être qu’une éventuelle sortie en poche md fera craquer un jour ^^ en tout cas c’est sympa de voir qu’il y a tout de même des gens qui n’y sont pas addict ! 🙂

    J'aime

      1. Mdr dans ce cas je vais attendre qu’il soit en poche, mais en achat tout seul ^^ ou bien je finirai par craquer… et je saurai au moins qu’il fait pas l’unanimité je suis prévenue 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s