La théorie du grand tout – J.J Johnson

CHRONIQUE LIVRE #141 : La théorie du grand tout – J.J Johnson

(468 pages) – 15 €

Résumé :

iiiii

 
 
 
 
 
 
 

Ce n’est pas parce que tout le monde pense que tu devrais tourner la page que tu es prêt à le faire.

Sarah, 15 ans, a perdu sa meilleure amie dans un terrible accident et n’arrive pas à s’en remettre.

Son arme : le cynisme. Plus rien n’a d’importance.
Jusqu’à cette drôle de rencontre…

 
 
 
 
 
 
 
 

Avis : Un grand merci aux éditions Alice pour l’envoi de ce joli petit pavé, que j’ai littéralement dévoré.

Pour être tout à fait honnête je suis plutôt mitigée concernant ce roman. J’ai aimé, sans vraiment accrocher à l’histoire. Je m’explique tout de suite car vous devez penser que je suis complètement schizo haha.
Le fond de l’histoire est un sujet qui m’attire beaucoup en général, le deuil, la perte d’un être cher, je suis toujours vraiment intriguée par ces histoires d’adolescents, de lycéens qui doivent faire face à des situations qui ne devraient pas leur arriver. On les voit souvent grandir trop vite, ou se murer dans le silence. J’avais hâte de voir comment l’auteur J.J Johnson, que je ne connaissais pas du tout, allait aborder cette thématique. Comme je vous le disais plus haut, j’ai été un peu déçue malheureusement, même si j’ai passé un bon moment de lecture.

Alors qu’est-ce qui a fonctionner à mon sens ? Je dois dire que malgré ma déception j’avais envie de savoir comment cette histoire allait se terminer. La plume est simple, peut-être un peu trop simple à mon gout. Les chapitres sont courts, la mise en page fait qu’on tourne les pages à une vitesse effrayante et qu’en un clin d’œil on se retrouve déjà à la moitié du roman sans s’en rendre compte.
Un des gros points positifs de ce roman pour moi, c’est le personnage de Sarah, notre héroïne. J’aime beaucoup beaucoup (beaucoup) tout cet humour sarcastique dont elle s’entoure. J’ai aimé sa répartie, sa façon cash de répondre aux gens, même si je dois l’avouer cela doit vraiment être pesant à force pour son entourage. Mais faut aussi comprendre qu’elle a vécu et surtout été une des actrices principale du drame de la mort de sa meilleure amie. Après ça, elle n’a plus jamais été la même et je trouve qu’elle a beaucoup de courage pour se relever et garder la tête haute. Malgré son jeune âge, je l’ai trouvé tout de même mature (même si faut se l’avouer elle ne fait pas toujours les meilleurs choix…)

Un détail également qui m’a fait sourire tout au long du livre, ce sont les petites illustrations, détails, schémas, appelez cela comme vous le voulez, qui sont intégrés à chaque début de chapitre. Je trouve ça vraiment sympa pour les jeunes qui se lancent dans cette lecture qui peut faire peur a priori vu l’épaisseur du bouquin. Ça fait une pause amusante et ludique qui décrit la vie de Sarah.

Passons aux choses qui fâchent… Haha ce qui m’a freiné et déplu.
Tout d’abord, je m’attendais à une histoire d’amour pour être honnête, quand dans la quatrième de couv’ il y était marqué « jusqu’à cette drôle de rencontre… » j’ai été vraiment déçue par cette fameuse rencontre justement. Je n’ai pas forcement aimé le tournant que prenait le livre, on sortait du sujet principal qui est le deuil, je trouve que l’auteur s’égarait par moments, qu’il y avait quelques longueurs etc…
La conclusion du livre est également trop évasive. On n’a pas vraiment de réponses sur ce qu’adviendra de Sarah, j’ai l’impression que c’est un poil bâclé et c’est dommage car ce bouquin avait du potentiel à mon sens, mais je n’ai clairement pas eu ce côté addictif qui me donne envie de vite me replonger entre ces pages dès le livre reposé. Je n’ai pas été conquise. Et je trouve que ce genre de fin ouverte aurait mérité un épilogue.

Je tiens à vous conseiller cette lecture, surtout si vous êtes plus jeunes que moi, si vous avez 15-16 ans je pense que vous pouvez vraiment apprécier ce livre et littéralement vous laissez absorber par l’intrigue, c’est très sympa et très rapide à lire.
Je recommande !

Pour la note : 13/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s