Free Fall – Leah Raeder

CHRONIQUE LIVRE #138 : Free Fall – Leah Raeder

(360 pages) – 17 €

Résumé :

lala

Maise O’Malley vient de fêter ses 18 ans et rêve de faire des études de cinéma, mais elle qui prétend n’avoir peur de rien et ment souvent sur son âge et a toujours eu l’impression d’avoir grandi trop vite.

Quand elle rencontre Evan un soir d’été dans une fête foraine, l’attirance entre eux est immédiate, intense, et aurait dû rester sans lendemain.

A la rentrée c’est le choc : Evan est en réalité son nouveau prof au lycée.
Ensemble, ils se sentent vivre ; ailleurs, ils sont des acteurs qui jouent un rôle, mais ce jeu dangereux avec les interdits va les mettre en danger.

 

Avis : Un grand merci aux éditions Prisma pour l’envoi de ce roman. Comme une imbécile je l’avais oublié à Paris, mais au final ce n’est pas plus mal, c’est une lecture parfaite pour l’été qui vient de pointer le bout de son nez (il était temps !) et c’est donc avec plaisir que j’ai pu me plonger dedans.

Laissez-moi vous parler de l’histoire avant de vous dire ce que j’en ai pensé.
On va découvrir Maise, une jeune femme de 18 ans, lycéenne, à qui la vie n’a pas fait de cadeau : un père absent, une mère laxiste et toxicomane, notre adolescente revêche vit sa vie comme elle l’entend. Trouvant du réconfort dans les bras d’hommes bien plus âgés qu’elle, c’est tout naturellement qu’elle tombe sous le charme du bel inconnu, rencontré un soir à la fête foraine. Ils passent une nuit torride et inoubliable ensemble. Mais quelle surprise quand le jour de la rentrée, elle retrouve ce mystérieux jeune homme dans sa salle de cours… Non elle ne rêve pas, Evan est bien son professeur. Vont-ils tout risquer pour cette passion qui les consume ? Qu’est-ce que l’avenir leur réserve ?

J’ai bien apprécié ma lecture. « Free fall » est le genre de bouquin qui se dévore en très peu de temps. L’histoire est simple, le sujet est un peu réchauffé car beaucoup utilisé dans les romans new adult/érotique. C’est tout de même une intrigue bien menée. On reconnait parfaitement la plume crue et directe de l’auteur Leah Raeder que j’avais découvert avec son dernier roman « Black Iris » qui était beaucoup plus sombre mais qui m’avait beaucoup plu tout de même. Bien que « Free fall » ait sa part de noirceur, c’est tout de même plus léger et plus axé sur la romance. Et ça c’est une bonne surprise.

Alors qu’est-ce qui m’a déplu ?
J’ai eu beaucoup de mal avec certains personnages, dont celui d’Evan que j’ai trouvé insupportable. Désolé d’avance pour toutes celles qui sont tombés sous son charme, mais je l’ai trouvé niais au possible. C’est un homme de 33 ans, et pourtant je trouve qu’il n’assume pas ses décisions et a des réactions d’ado. On apprécie toutes un homme patient et tendre, qui nous dit de belles choses, mais Evan est un poil trop guimauve. Il est sans arrêt derrière Maise à lui dire qu’il ne veut pas gâcher sa vie et son futur dans le cinéma avec cette relation dangereuse, mais j’ai l’impression qu’il ne dit ça que pour être rassuré et qu’elle continue à lui courir après.
A l’inverse j’ai beaucoup apprécié Maise et Weasley. Maise a une vie difficile et je trouve que malgré le fait qu’elle ait grandi trop vite, elle a la tête sur les épaules. Elle essaye de faire les bons choix tout en étant heureuse. Elle sait ce qui est bon pour elle et n’hésite pas à braver les interdits pour y arriver. J’ai apprécié son caractère et son côté naturel et sauvage. C’est assez rare de retrouver un personnage autant je m’en foutiste et aussi bousillé qu’elle.

Dernier petit bémol, qui encore une fois, comme dans « Black Iris » m’a pas mal réfreiné : la vulgarité.
Oui c’est un roman new adult, oui ce n’est pas pour les jeunes filles, mais tout de même. Doit-il vraiment être aussi vulgaire ? Pourquoi nous servir des « baise-moi » à toutes les sauces ?
Malgré ça, j’ai beaucoup apprécié voir à quel point ils sont devenus accros l’un à l’autre. J’ai trouvé leur passion dévorante, belle et addictive. Je trouve que l’auteur a très bien retranscrit cet aspect bestial, quasi vital de leur relation. Ils ont « besoin » d’être ensemble, de se toucher, etc… C’est vraiment intense et ça ajoute vraiment du piment à l’histoire. C’est un réel tourbillon d’émotions qui, en plus de chambouler Maise, chamboule le lecteur qui se laisse prendre au jeu et plonge la tête la première dans cette histoire tant provocante qu’interdite.

Pour conclure, je vous conseille « FREE FALL » si vous êtes des amateurs ou amatrices d’histoire d’amour impossibles.
Entrez dans le monde corrosif et destructeur de Maise O’Malley et faite la connaissance de son professeur sexy et libéré : Evan Walke. Vous laisserez-vous charmer à votre tour par son sourire éclatant et ses belles paroles ? 😉
A ne pas mettre entre les mains de tout le monde bien évidemment, mais si vous êtes majeure, je n’ai qu’un conseil : faites vous plaisir !

Pour la note : 13,5/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s