Le cas Noah Zimmerman – Sharon Guskin

CHRONIQUE LIVRE #126 : Le cas Noah Zimmerman – Sharon Guskin

(380 pages) – 20,50 €

Résumé :

9782702158869-001-T

 

Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui…

Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

 
 

Avis : Je remercie grandement les éditions Calmann-Lévy pour l’envoi de ce roman ! J’ai passé un très bon moment.

Remettons nous dans le contexte, on est à New York, on suit une jeune maman, Janie, et son adorable fiston qui répond au doux nom de Noah, une tête toute blonde, un sourire malicieux, les deux forment un duo tout à fait charmant. Mais quand le soir vient, les cauchemars atroces également, Noah ne cesse de réclamer de rentrer chez lui, et de retrouver son autre maman… Janie ne sait plus quoi faire pour aider son fils à aller mieux. Après d’interminables visites chez divers médecins, elle décide de faire appel à Anderson, un docteur un peu particulier. En effet, ce dernier travaille plus particulièrement sur la réincarnation.

Quand j’ai lu le résumé, je savais que ce serait : soit ça passe, soit ça casse.
J’aime beaucoup les histoires un peu mystérieuses comme celle-ci avec des docteurs, des secrets, mais le côté paranormal et mystique me freinait un peu. J’ai quand même voulu lui donner sa chance et ma foi j’ai bien fait, je ne regrette absolument pas. Pour tous les amoureux de ce style de sujets, vous serez sûrement comblés !

C’était prenant, la plume est agréable, ça s’enchaîne bien, on est constamment dans le suspense de savoir de quoi est atteint Noah et s’il n’est pas malade, est-ce qu’il est vraiment incarné par une de ses vies antérieures ? Mystère.
Un des gros points positifs de l’histoire c’est bien sûr le côté déroutant de ce cas. Noah m’a vraiment perturbé et c’était vraiment déstabilisant et le mot est faible, de voir ce petit bout de chou se rappeler de choses qu’il ne peut pas connaître, et réclamer comme ça de retourner chez lui.
J’ai été vraiment peinée par moments pour Janie, qui, mère célibataire doit endurer tout cela et garder la tête haute. Elle aime son fils de tout son cœur et fait tout pour l’aider, j’ai trouvé que c’était un très beau message et que ça montrait encore une fois, que le lien maternel était sans limite.

J’ai quand même un point qui m’a dérangé tout le long de ma lecture, c’est les longueurs. Je trouve que l’auteur aurait pu nous immerger dès la première page dans son histoire, cela n’aurait été que plus addictif, ça aurait permis aux lecteurs d’être immédiatement fascinés par l’histoire mais ce n’est pas du tout le cas malheureusement, j’étais assez peu réceptive au début. C’est assez long à se mettre en place, certains passages étaient pour moi peu utiles.
Par contre, ce que j’ai vraiment apprécié c’est l’insertion de certains passages de cas différents d’enfants réincarnés. J’ai su à la fin en parcourant les remerciements que l’auteur avait tiré ces morceaux de récits d’un véritable essai du Docteur Jim Tucker. C’était très intéressant et très enrichissant pour le livre. Un bon point haha.

Concernant l’intrigue en elle-même je ne peux malheureusement pas vous en dire plus, sinon il n’y aurait aucun plaisir à découvrir par vous-même ce que recèle Noah Zimmerman 😉
Je peux néanmoins vous dire que j’ai bien aimé la tournure que l’histoire prenait, mais que l’épilogue m’a vraiment déçue, je m’attendais à quelque chose d’autre, peut-être un peu plus de fantaisie.

Je finirais par vous conseiller ce bouquin, que je ne classerais pas dans les policiers, d’ailleurs je ne saurais pas vraiment comment le classer, mais je peux vous dire qu’il contient une réelle ambiance dérangeante et mystique qui prend aux tripes.
Un bon moment de lecture qui ne me marquera pas des années mais qui m’a occupé de bonnes heures haha. Je recommande !

Pour la note : 14,5/20.

Publicités

2 réflexions sur “Le cas Noah Zimmerman – Sharon Guskin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s