ONE-PUNCH MAN – ONE & Yusuke Murata

CHRONIQUE LIVRE #96 : ONE-PUNCH MAN – ONE & Yusuke Murata

(192 pages)

Résumé :

1507-1 (1)
 
 
 
 

Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros.

Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing.
On le surnomme désormais One-Punch Man.

Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur…

 
 
 
 
 
 
 
 
Avis : Aujourd’hui on se retrouve pour une chronique un peu particulière, car elle serait faite à quatre mains, bon vous le remarquerez pas hein… Donc finalement pas de grand changement pour vous haha.

On avait très envie Gueryska et moi de découvrir « One Punch Man » en papier depuis que Kurokawa avait annoncé sa sortie, on était curieux et impatients de voir ce que ça pouvait donner, si cela allait nous plaire. Chacun de notre côté nous l’avons lu et vous aurez ainsi un avis masculin et un avis féminin sur le sujet, pour celles et ceux qui sont un peu plus indécis à le commencer.
Pour ma part, niveau mangas je me suis arrêté aux Death Note que j’avais vraiment beaucoup aimé, les dessins et l’histoire étaient très sympas et c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans l’univers de « One punch man ». J’ai adoré !

3

 

Dans cette histoire, on va faire la connaissance de Saitama, un jeune homme à la recherche d’un emploi, qui un jour, alors qu’il rentre chez lui, tombe sur un monstre-crabe. Oui oui un monstre-crabe vous avez bien lu haha. A la suite de ce fameux combat, il décide de s’entraîner nuit et jour pour devenir un héros. Saitama va découvrir qu’il est devenu tellement fort qu’il peut vaincre n’importe quel ennemi d’un seul coup de poing ! (D’où le titre du manga, vous suivez toujours ? Bon super on continue).
Le manga se découpe en plusieurs « chapitres » qui dans l’histoire s’appellent des « punchs ». Par exemple, ce premier tome contient 8 punchs et chaque punch raconte un combat différent avec un monstre. En même temps, on sent une trame principale se mettre en place, qu’on verra donc se développer dans les prochains tomes. A la fin du manga, vous avez un petit bonus sur la vie de Saitama quand il avait 15 ans. On a bien aimé le concept, c’était très sympa à suivre.

Comme tout les mangas, ça se lit très vite et c’est le point négatif, mais c’est comme les BD, en l’achetant on le sait très bien. Il est au prix de 6,80€ et possède une jaquette retirable. Personnellement on préfère de loooooin la jaquette. Mais bon on vous inclus tout de même la couverture originale, si comme nous, vous ne l’aviez pas vu avant. Nettement moins esthétique non ? Après la couverture fait pas tout c’est sûr…

1

 

L’auteur du manga est ONE qui publie sur son site l’histoire avec des dessins assez approximatifs il faut bien le dire. En revanche les versions papier sont dessinées par le talentueux Yusuke Murata (dessinateur entre autre de Eyeshield 21 pour les calés en mangas). Pour parler rapidement de ses dessins, on a adoré le style choisi que Murata a adopté. Ses dessins sont vraiment beaux, et que dire des planches où il y a des combats… Le niveaux de détail est incroyable, on adhère totalement.

LE point positif de ce manga, et on insiste grandement dessus, c’est l’humour. Non mais l’auteur est génial ! Et ce point rejoint ce qu’on a à dire du personnage principal, Saitama. On l’a complètement adoré ! Saitama est badass et insolent à sa manière. Un peu à la Deadpool, si vous avez eu l’occasion de le voir au cinéma ou de lire les comics vous savez de quoi je parle. C’est le genre de personnage qu’on aime détester et qui a toujours mais alors toujours la réplique qui tue. Il a forcément un truc à dire et souvent c’est des railleries, en tout cas nous on a beaucoup ri. En plus de ça c’est un personnage atypique à l’opposé du personnage habituel de manga : chauve, impertinent et dénué de charisme comme d’autres héros et c’est ce qui nous a séduits, qu’il soit hors du commun et qu’il se démarque. On a l’impression qu’il n’a aucune émotion tant il est blasé d’être si fort et c’est tordant à lire…

2

 

PicMonkey Collage

 

On a également vu l’anime, avant de lire le manga, oui parce que nous on fait les choses à fond héhé mais on voulait tout de même vous en parler, pour ceux qui préféreraient se tourner vers l’adaptation plutôt que la version papier (bandes de petits flemmards vous savez pas ce que vous ratez).
Pour ce qui est de l’histoire, il y a des planches bonus dans le manga comparé à l’anime. Pour ce qui est des animations, elle sont classiques. Ce qui nous a vraiment plu ce sont les combats : entre les mouvements de caméras super bien pensés et la qualité des dessins d’animation ça rend vraiment super bien. Tout ça couplé à une bande son bien punchy a fini de nous convaincre haha. D’ailleurs, j’en place une pour vous dire que Gueryska interprète à merveille le générique… Big up.

Pour conclure, on voudrait déjà remercier chaleureusement les éditions Kurokawa pour leur confiance. Vous l’aurez compris, on vous recommande chaleureusement ce manga qui nous a beaucoup plu et nous a fait sourire à de maintes reprises par son humour décalé. Même si l’histoire principale n’est pas vraiment mise en place dans ce premier tome, bah oui c’est un premier tome c’est assez introductif, il réserve tout de même son lot de surprises.
Rien que le personnage de Saitama vaut le détour ! Gros kiff. On espère avoir convaincu les plus sceptiques et on se donne rendez-vous pour le tome 2, ouvrez-l’oeil 😉

Pour la note : 18/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s