RISK – Fleur Ferris

CHRONIQUE LIVRE #93 : RISK – Fleur Ferris

(300 pages)

Résumé

Capture d’écran 2016-03-08 à 15.42.11

 
 

Taylor et Sierra sont meilleures amies depuis toujours.
Même si Taylor en a parfois un peu marre : pourquoi est-ce toujours Sierra qui obtient tout ce qu’elle veut ? Notamment ce Jacob Jones, qu’elles ont rencontrées ensemble sur un chat en ligne. Évidemment, c’est Sierra qui, encore une fois, décroche un rendez-vous !

Mais le lendemain, Sierra ne rentre pas. Le jour suivant, toujours pas de nouvelles… Son amie a une fâcheuse tendance à vivre comme bon lui semble, sans forcément penser à prévenir les autres.

Est-ce que Taylor ne s’inquiète pas pour rien ? Seulement au bout de trois jours, Taylor doit tout avouer aux parents inquiets, et les deux familles se retrouvent plongées dans un monde qu’elles n’auraient jamais cru connaître.

Celui des enquêtes policières, des témoignages, des indices, de la recherche d’un ravisseur… ou d’un tueur ?

 
 
 
 
Avis : Un grand grand merci aux éditions Hugo Roman New Way et aux deux attachées presse adorables pour l’envoi de ce livre ! J’ai été très heureuse de pouvoir le découvrir et d’avoir la chance de pouvoir le chroniquer.

J’avais fait la demande auprès de Mélusine pour pouvoir recevoir « RISK » de Fleur Ferris en n’y croyant pas vraiment et quel ne fût pas ma surprise et mon grand plaisir de le découvrir dans ma boite aux lettres ! J’étais très heureuse (traduction : ma petite personne sautant partout en faisant la danse de la joie… Et le pire c’est que c’est véridique.)
Une des premières choses qui m’a attiré c’est bien sur la couverture, on va pas se mentir elle est sublime, les couleurs pétantes sur le noir et blanc, le dos coloré, les deux filles sublimes qui ont l’air de se raconter des secrets c’était assez énigmatique et je dois avouer que ça a suffit à me donner envie de m’intéresser au livre. Une fois le résumé lu, j’étais carrément emballée. Si vous connaissez un peu mes goûts littéraires, vous savez que ce genre d’enquête policière New Adult c’est carrément mon dada. Alors c’est sans surprise que je me suis jetée dessus et que je l’ai dévorée en une journée… Oupsi 😉

« RISK » ça parle de quoi ? Dans cette histoire vous allez rencontrer Sierra et Taylor, deux meilleures amies, deux adolescentes de 15 ans, qui un jour, en surfant sur le net et plus particulièrement sur des tchats en ligne vont faire la connaissance d’un jeune homme : Jacob Jones. Belle, lumineuse et attrayante, Sierra ne laisse personne indifférent. C’est donc sans surprise, que c’est elle qui obtient un rendez-vous avec Jacob le vendredi qui suit. Mais arrive la fin du week-end et Taylor n’a toujours pas de nouvelle de sa meilleure amie. Inquiète elle décide d’alerter la police. Où est donc passée Sierra ? Qui est donc ce fameux Jacob Jones dont elle était tombée follement amoureuse ? Est-il vraiment celui qu’il prête être ?
J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Certes ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai passé un excellent moment de lecture.

La première chose qui m’a plu et ça peut paraître bête mais c’est la manière dont l’auteur présente ses personnages. On voit vraiment qu’elles ont 15 ans et ça sa fait plaisir. Dans les livres actuels on voit souvent des adolescents de 15, 16 ans mis en scène et qui agissent comme s’ils étaient adultes, à prendre des risques inconsidérés. Dans « RISK » les adolescentes restent à leur place et sont tout simplement de basiques adolescentes avec leurs amourettes et leurs chagrins d’amour. Un passage en particulier m’a fait vraiment sourire quand Taylor commence à parler avec Jacob, dans les toutes premières pages du livre elle s’imagine déjà avec son nom de famille, teste des signatures pour sa peut être futur vie en tant que Taylor Jones et j’ai trouvé ça super touchant et… Niais haha adorablement niais comme toute ado qui craque sur un garçon et qui s’imagine déjà tout un tas de scénarios.
Des deux adolescentes, je n’ai eu de réel coup de cœur pour aucune. On découvre Sierra dans les premiers chapitres du livre avant sa disparition et je n’ai pas accroché avec son côté « j’aime me montrer ». Quant à Taylor je la trouve très courageuse et forte d’encaisser toutes ces épreuves en gardant la tête sur les épaules. Elle continue à aller au lycée, et à rester optimiste sur le retour de Sierra saine et sauve.

Certains passages sont parfois maladroits ou un peu longs, mais c’est ce qui fait aussi la beauté du livre. Toutes ces imperfections ne rendent le bouquin que plus fort et poignant, car il aborde un sujet qui touche tout le monde et en particulier les jeunes. On sent que rien n’est maîtrisé à la perfection autant dans l’écriture que dans les émotions et pourtant on accroche à l’histoire car le thème et la souffrance des proches de Sierra n’est pas calculée, elle les terrasse tout simplement de la pire des manières. La douleur et cette incompréhension vis-à-vis de sa disparition ne sont pas quelque chose qu’ils arrivent à dompter et à garder pour eux. Et c’est une des choses qui m’a énormément plu. Fleur Ferris arrive à retranscrire parfaitement la douleur d’une mère quant à l’absence suspecte de son enfant, la douleur des amis et d’un lycée entier qui crient leur peine. Nous même lecteur sommes peinés, car on a peur de connaître le fin de l’histoire, connaître le sort de Sierra et la manière dont tout le monde va recevoir ces nouvelles. Les sentiments sont bruts.

C’est un livre que je recommanderais à tout le monde et particulièrement aux jeunes filles et jeunes garçons qui ne sont pas conscients des dangers que peut représenter internet. C’est un livre préventif et c’est un livre brillamment réussi pour ma part. Certains ados sont beaucoup trop imprudents et inconscients de tout ce qu’il pourrait leur arriver. Beaucoup trop de jeunes se dévoilent, donnent des informations trop personnelles sur eux-même avant même de connaitre la personne. Aujourd’hui en 2016 ça en devient banal, je fais bien évidemment le parallèle avec l’explosion qu’a YouTube depuis quelques années et les centaines de personnes qui dévoilent les moindres détails de leur vies personnelles sur le net. C’est le progrès et c’est une bonne chose mais certaines jeunes adolescentes peuvent en faire trop sans se douter du danger qu’il peut y avoir derrière. Parfois cela se révèle dangereux, car on ne peut jamais vraiment savoir à QUI on a à faire. Bien sûr, comme le dit si bien un des personnages dans le livre, il y a des fous et des prédateurs partout, PAS QUE sur internet. Aujourd’hui vous pouvez rencontrer une personne dans un café, un bar, dans les transports en commun, échanger des informations personnelles et tomber sur une personne avec de mauvaises intentions. C’est pour ça qu’il faut être vigilants.

Pour conclure cette chronique, et je m’excuse de sa longueur mais j’avais des choses à dire haha, je voudrais vous conseiller chaudement ce livre, rien que pour le message préventif qu’il véhicule. C’est un livre coup de poing qui vous laissera la gorge nouée et le cœur gros mais c’est aussi un livre beau et plein de promesses. Fleur Ferris est définitivement une auteur à suivre. Je recommande !

Pour la note : 17/20.

Publicités

4 réflexions sur “RISK – Fleur Ferris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s