Jour Quatre – Sarah Lotz

CHRONIQUE LIVRE #92 : Jour Quatre – Sarah Lotz

(460 pages)

Résumé :

1507-1 (1)

 

La croisière s’amuse… jusqu’au bout de l’horreur.

Piscine, excursions, soirées spectacles, bar à cocktails, cours de fitness, et même un casino ! Le Rêveur Magnifique portait bien son nom, et promettait une croisière paradisiaque aux heureux touristes embarqués à son bord.

Mais le quatrième jour de la traversée, un incendie se déclare en salle des machines, et jette le paquebot à la dérive. Les communications avec l’extérieur sont rompues – aurait-on dérivé jusqu’au triangle des Bermudes ? Un meurtre, une épidémie, puis l’apparition chronique de fantômes dans les couloirs inférieurs achèvent de transformer le rêve en cauchemar.

S’agit-il seulement du délire d’un médium halluciné, dont les prêches galvanisent les passagers ? Ou ces spectres surgis du néant ont-ils une autre origine ? Livrée au hasard et à la panique, la croisière sombre dans le chaos.

 

SORTIE PREVUE AUX EDITIONS FLEUVE NOIR LE 10 MARS 2016 !

Avis : Avant de commencer cette chronique et vous dire un petit peu ce que j’ai pensé de ce bouquin, j’aimerais dire un grand grand merci aux éditions Fleuve Noir pour cet envoi ! J’ai été ravie de collaborer avec vous.
Quand on m’a proposé de recevoir ce livre, j’avais été ravie de pouvoir découvrir l’auteur Sarah Lotz que je ne connaissais que de nom grâce à son précédent roman qui avait fait beaucoup parler de lui : « TROIS ». Ne l’ayant pas lu, j’avais donc hésité à me plonger dans cette histoire, mais les éditions du Fleuve Noir m’ont bien confirmé que ce livre pouvait se lire indépendamment de « TROIS » alors n’ayez crainte si « Jour Quatre » vous tente mais que vous n’avez pas lu l’autre livre de Sarah Lotz, vous pouvez y aller les yeux fermés, parole de scout (ah non mince je suis pas scout… Bon ça marche quand même hein :p).

Je l’ai reçu il y a maintenant plus d’un mois et j’avoue me l’être gardé jusqu’à maintenant afin de pouvoir vous en parler juste avant sa sortie et ainsi pour vous permettre de ne pas trop attendre avant de pouvoir vous-même vous le procurez si je vous avez donné envie de l’acheter. La première chose qui m’a attiré est tout d’abord la couverture. J’adore ce genre d’image très énigmatique, j’avais été très intriguée. Je tenais vraiment à féliciter le travail qui a été fait sur ce bouquin, car l’objet en lui-même est très beau. Non seulement la couverture est réussie et colle totalement au résumé, mais les pages sont colorées de violet ! Non mais sérieux du violet ! J’adore.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet, je pense que je me suis un peu trop égarée à raconter ma vie, on est pas là pour ça n’est-ce pas. Alors « Jour Quatre » ça parle de quoi ?
Dans ce livre, on va faire la connaissance de plusieurs personnages tel que Céline une médium, son assistante Maddie, un blogueur mal intentionné, deux vieilles dames et d’autres, qu’on va suivre à intermittence à chaque chapitre. Tous ont embarqués à bord de la croisière Foveros sur le paquebot « Le rêve magnifique ». Malheureusement cette croisière va vite virer au désastre et se révéler beaucoup moins paradisiaque que le commandant le laisse entendre. C’est au bout du 4ème jour que tout bascule. Entre phénomènes paranormaux inexplicables, panique et meurtre non résolu, « Jour Quatre » vous plonge dans une angoisse qui va vous vaccinez des croisières en bateau ! Haha.

Je ne dirais pas que j’ai vraiment aimé, ni que j’ai passé un mauvais moment. C’était une lecture sympathique, un peu longue parfois, oui parce que mine de rien il fait presque 500 pages le machin ! On est directement happés dans l’ambiance que Sarah Lotz met en place, le livre commence au 4ème jour, là où tout commence, là où tout dégénére. On voit lentement se dégrader la situation. La mauvaise humeur des passagers, les conditions qui deviennent de plus en plus précaires jusqu’à devenir critiques. Et oui parce qu’au bout de quelques jours, au vu des plus de 2000 voyageurs, la nourriture commence à manquer, fallait s’y attendre. Plusieurs cas de gastro sont déclarés sur le paquebot mais ce n’est pas tout. Comme si ce n’était déjà pas assez dur d’être coincé sur un bateau sans électricité ni réseau pour contacter des secours, une jeune femme est retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel. J’ai adoré le fait qu’un des personnages qu’on suit tout au long du livre soit le tueur, on sent la pression qu’il a, la peur d’être découvert, etc… Ce côté un peu « survie » m’a beaucoup plu. J’ai vraiment beaucoup aimé le fond de l’histoire, on ressent presque la détresse de ces gens, leur hystérie quant aux manques de bonnes nouvelles qui les sauverait de cette croisière cauchemardesque.

Le gros bémol pour moi, c’est le côté paranormal. En effet, Céline, l’invité « guest » de la croisière, est une médium et communique avec les esprits. Bien que je n’ai pas vraiment d’avis sur le sujet, je n’ai jamais été fan des livres ou films paranormaux. Bien que n’étant pas un vieux remake de Casper, j’ai trouvé que la manière dont cela était écrit était bien tournée. Plusieurs personnes ont aperçu des choses, entendu des bruits, mais d’autres demeurent totalement stoïques à toute cette paranoïa. Nous-même doutons. On a envie de croire certains personnages, mais on est également tiraillés par notre raison qui nous dit que ce n’est pas rationnel. J’ai beaucoup aimé ce point de l’histoire, le fait qu’on ne sache pas vraiment si cela est réel ou si c’est simplement la fatigue ou la frénésie de Céline qui jouent sur les nerfs et montrent aux gens ce qu’ils ont envie de voir. Il plane dans ce livre une atmosphère un peu glauque et glaçante.

En conclusion, je vous recommande ce livre si vous aimez les histoires comme celle-ci qui font immanquablement penser au Titanic (sorry Jack c’était obligé, sans rancunes tu restes le meilleur), et qui font frissonner par leur côté paranormal. Il y a quelques longueurs mais j’ai quand même passé un bon moment. Sarah Lotz a avec ce ligne signé une histoire originale et prenante ! En tout cas c’est pas de si tôt que j’irais faire une croisière… Surtout si c’est sur le « Rêveur Magnifique » 😉

Pour la note : 13/20.

Publicités

4 réflexions sur “Jour Quatre – Sarah Lotz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s