Ne t’approche pas – Luana Lewis

CHRONIQUE LIVRE #83 : Ne t’approche pas – Luana Lewis 

(316 pages)

Résumé

product_9782207129814_195x320

 

Que feriez-vous si, en pleine nuit, une jeune inconnue au comportement étrange venait frapper à votre porte pour vous demander de l’aide?
Depuis trois ans, Stella, psychologue, vit recluse chez elle. Souffrant d’une agoraphobie sévère, elle se sent à l’abri dans cette maison isolée qu’elle partage avec son mari, Max. Mais lorsque la jeune Blue frappe à sa porte, avec ses grands yeux effrayés et ses tristes histoires, le monde que Stella a mis tant de temps à construire commence à s’effondrer…
Derrière le masque de l’adolescente se cache une redoutable manipulatrice. Blue va porter un coup fatal à l’équilibre fragile qui régit la vie de Stella, l’obligeant à se confronter aux traumatismes de son passé et aux secrets qui pèsent sur son mariage.

 

LIVRE DISPONIBLE DEPUIS LE 18 FÉVRIER 2016 !

Avis : Un grand merci aux éditions DENOËL pour leur confiance et l’envoi de ce petit bouquin. « Ne t’approche pas » est écrit par Luana Lewis et traduit de l’anglais par Perrine Chambon et Arnaud Baignot.

J’avais été très vite intriguée par ce titre et cette couverture, la jeune fille semble complètement flippée, j’avais bien évidemment très envie de savoir pourquoi. Une fois le résumé lu, j’étais complètement emballée par cette histoire qui semblait très portée sur le côté psychologique etc, et qui donc m’intéressait beaucoup.

Dans « Ne t’approche pas », on va faire la connaissance de Stella une jeune femme complètement dépendante de ses antidépresseurs, qui vit recluse dans sa grande maison et a peur du monde extérieur. Anciennement psychologue, elle ne travaille désormais plus et passe ses journées enfermée à l’intérieur en attendant que son mari Max rentre de la clinique où il officie comme thérapeute. Un soir, lors d’une terrible tempête de neige, une jeune adolescente au visage d’ange frappe à sa porte. Bien résolue à ne pas lui ouvrir elle finit tout de même par la laisser rentrer et lui éviter une mort certaine. Mais bien vite, Stella va regretter son choix, car la jeune adolescente se révèle menteuse et instable.
Mais que peut bien lui vouloir cette jeune fille ? Qui est-elle vraiment ? Que cache le passé de Stella ? Héhé et bien il va falloir vous procurer le livre si vous voulez le découvrir bande de petits curieux !

C’est un livre plutôt court, je l’ai dévoré en un rien de temps, c’est véridique. Les chapitres sont assez courts, c’est donc très agréable de les enchaîner, on se rend pas compte que les pages défilent les unes après les autres à une vitesse folle.
Pour vous dire très sincèrement mon avis, et même si c’est un service presse, je me réserve toujours le droit de dire ce que j’en ai pensé, je n’ai pas été très convaincue par cette histoire. A mon grand dam.
Le speech était très prometteur, j’imaginais une intrigue plus dynamique, plus vivante, et sans m’être ennuyé, je n’ai pas non plus été complètement happée.
Ce livre est catégorisé « suspense », et même « thriller » et je ne trouve pas que ce soit exact. Il n’y a rien qui puisse vraiment rattacher au style du thriller, rien n’est vraiment effrayant ni gore, on a juste affaire à un bouquin psychologique. Une histoire sur la vérité cachée et les mensonges qui éclatent au grand jour, sur la maladie d’une adolescente et la descente aux enfers de Stella.

Ne vous méprenez pas je ne descends absolument pas ce livre, car il est bien écrit et j’ai tout de même passé un bon moment sinon je l’aurais abandonné. Il y a de gros points positifs, qui moi m’ont beaucoup plus et me séduisent très souvent quand l’auteur, ici Luana Lewis en l’occurrence, intègre ce genre d’exercice littéraire à l’histoire : les bonds dans le temps.
Tantôt on suit Stella à l’heure d’aujourd’hui, tantôt on la découvre quelques années avant et on comprend comment elle en est arrivé à ce stade et enfin on suit cette jeune adolescente durant ses séances chez le psychologue. J’ai trouvé que ces différents points de vue, à des périodes différentes était une vraie bouffée d’air frais pour le roman, ça donne du rythme et du pep’s au livre.

Concernant les personnages, je n’en ai apprécié aucun. Et oui c’est bien triste je crois bien que c’est la première fois que ça m’arrive de n’en aimer aucun haha. Je ne vais vous parler ici que de Stella, je vous laisse découvrir par vous-même les autres 😉
Stella est une femme apeurée en soi, qui s’est complètement laissée aller et qui s’est refermée petit à petit sur elle-même. Elle a préféré devenir dépendante de ses médicaments plutôt que d’affronter le monde extérieur et reprendre sa vie. Elle me fait l’effet d’une enfant, naïve et méfiante. Je trouve qu’elle a également un côté mauvais qui me dérange pas mal. A plusieurs moments j’ai eu envie de la secouer pour essayer de lui faire reprendre ses esprits. Ce n’est définitivement pas un personnage que j’ai aimé suivre à travers le livre.

Pour conclure, « Ne t’approche pas » de Luana Lewis, est un roman psychologique, bien traité et sympathique. Ce ne sera pas un roman qui me restera en tête bien longtemps je pense, mais j’ai apprécié pouvoir avoir l’occasion de le découvrir et je ne regrette absolument pas !

Pour la note : 13,5/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s