Les billes de Pétronille – Mélanie Hillairet

CHRONIQUE LIVRE #74 – Les billes de Pétronille – Mélanie Hillairet (HISTOIRE ILLUSTRÉE)

(43 pages)

Résumé :

Capture d’écran 2016-02-01 à 12.30.41

 
 
 
 

Voici contées les aventures saugrenues de la famille de Larouille…

En ces temps obscurs où une drôle d’épidémie infeste villes, bourgs et campagnes, Pétronille et les siens vivent reclus dans leur manoir. La vie est dure au château pour la jeune fille entre les persécutions de la vieille tante et les brimades de son oncle.

Pétronille se demande bien comment tromper l’ennui.

Jusqu’au jour où l’une de ses billes vient à rouler sur le vieux parquet du salon vers un passage secret…

Un nouveau monde et d’étonnantes découvertes risquent de changer sa vie !

 
 
 

Avis : Si vous suivez assidument le blog vous savez que j’ai publié il y a quelques jours un article sur « Le fantôme de Canterville » édité chez les éditions Marmaille & Compagnie. J’ai également reçu cette oeuvre là qui me tentaient beaucoup et j’ai pas été déçue je dois dire. Encore un grand merci à Aurélie l’attachée presse pour cet envoi !

Les billes de Pétronille raconte l’histoire d’une jeune fille qui vit avec sa tante, son frère et sa mémé dans le manoir familial. Sa sœur jumelle et le reste de sa famille sont décédés suite aux ravages de la tuberkiki, une étrange maladie. Interdit de sortie, elle s’ennuie à mourir. Seul réconfort : ses billes. Un jour elle va découvrir un terrible secret sur son horrible tante et le majordome. Ni une ni deux elle va tout faire pour sauver les gens qu’elle aime et se protéger.

Je ne vous en dit pas plus, comme d’habitude. Cette œuvre ne fait qu’une quarantaine de pages, si je vous disais le fameux secret il n’y aurait plus aucun plaisir à vous procurer l’album.
Qu’est-ce que j’en ai pensé ? J’ai beaucoup aimé. Encore une fois, je trouve que les éditions Marmaille & Compagnie proposent des albums illustrés de différentes sortes, des histoires toujours différentes, des illustrations de styles variés, etc…

J’ai beaucoup aimé le dessin. Au premier abord c’est assez particulier, les visages sont dessinés de manière assez grossière pour le nez par exemple, ou les mains, mais cela rend vraiment le tout très bien. Le coup de crayon de Mélanie Hillairet m’a complètement convaincu. De base, j’aime beaucoup ce genre d’histoire intrigante, qui font un peu peur (on s’entend quand je dis « peur » bien sûr, ce livre est adapté pour les enfants n’ayez crainte), avec une tante horrible et des responsabilités pour l’héroïne, cela ne m’a donc pas étonnée de grandement apprécié ma lecture. Les couleurs sont majoritairement dans les tons verts, ce qui rend le tout assez sombre et sinistre. Ça m’a fait un peu penser à un univers de sorcière en vérité, avec le manoir, les passages secrets. Concernant la qualité des pages, c’est du papier glacé, c’est lisse, tout comme le serait un livre basique pour enfant, il y a peu de lecture, quelques doubles pages illustrées qui font leur petit effet. Comme dans « Le fantôme de Canterville », tout les détails sont soignés. Une tache rouge, de sang, encercle le numéro des pages, chaque prénom des personnages est en gras, la police d’écriture correspond parfaitement au style du livre et de l’histoire en elle-même. En bref, un très beau travail.

1

 

12650690_10205939905513497_1291828434_n

 

Après l’avoir lu, j’ai bien évidemment voulu le faire découvrir à mes petits neveux, qui ont respectivement 6 et 4 ans. Etant intrépide et souvent sans peur, je ne craignais pas de les effrayer pour certains passages, alors une après-midi on s’est installés tout les 3 dans le canapé et je leur ai conté l’histoire de Pétronille et ses célèbres billes. Ils sont d’ordinaire assez friands de nouvelles histoires, et j’essaie toujours d’en inventer des originales pour les captiver, ce qui est assez compliqué, vous en conviendrez haha. Ils ont adorés l’album, le plus petit s’intéressait plus aux dessins qu’à ce que je racontais et l’image de la mémé qui se curait le nez l’a beaucoup fait rire, mais le grand a apprécié la fin. Je suis très heureuse qu’il leur ai plu autant qu’à moi.

2

 

En résumé, j’ai passé un agréable moment (bien trop rapide) en compagnie de la famille De Larouille, et surtout avec Pétronille qui est une jeune fille très courageuse et ingénieuse qui ne se laisse pas intimider par sa tante au caractère mauvais. Je vous conseille cet album qui plaira surement aux plus petits, comme aux plus grands ! Haha

Pour la note : 16/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s