Ma meilleure ennemie – Paula Daly

CHRONIQUE LIVRE #65 : Ma meilleure ennemie – Paula Daly

(446 pages)

Résumé :

9782749144061

Natty et Sean forment un couple heureux depuis le lycée. Après avoir travaillé dur, ils sont devenus propriétaires d’un charmant petit hôtel dans la région des Lakes, au nord-ouest de l’Angleterre. Natty, sans doute trop perfectionniste, se démène aussi bien sur le plan professionnel que familial, sans se rendre compte que son mari se sent parfois un peu délaissé.
Quand l’école appelle pour leur annoncer que la plus jeune de leurs filles vient d’être hospitalisée lors d’un voyage scolaire en France, Natty se précipite à son chevet. Elle fait appel à sa meilleure amie, Eve, psychologue de renom, pour veiller sur sa famille en son absence.

À son retour, quelques jours plus tard, c’est le choc : Sean déclare qu’il est tombé amoureux d’Eve et qu’il veut divorcer. Tout s’écroule autour de Natty. Elle n’a pas d’autre choix que de tenter de faire face, au moins pour ses filles, et d’accepter l’inacceptable. Jusqu’au jour où elle reçoit une lettre : Eve aurait déjà agi de la sorte, à plusieurs reprises, avec des conséquences dramatiques. Natty va alors se lancer dans une bataille très dangereuse…

 

Avis : SORTIE PRÉVUE AUX ÉDITIONS CHERCHE MIDI LE 4 FEVRIER 2016 !

Je viens de terminer à l’instant ce nouveau bouquin de Paula Daly et je dois dire que j’ai beaucoup aimé. Je ne connaissais pas du tout l’auteur avant cela et ce fut un très bonne surprise. En règle générale, j’adore écrire mes avis à chaud car je suis encore complètement immergée dans l’ambiance du bouquin et cette fois encore je ne déroge pas à la règle.
Je tiens tout d’abord avant de commencer cette chronique, à remercier chaleureusement les éditions le Cherche Midi pour cet envoi. J’avais été très intriguée par ce bouquin. Après « Amélia » des mêmes éditions qui m’avait ravi, ce fût avec un énorme plaisir que je me suis lancée dans cette nouvelle histoire.
Alors « Ma meilleure ennemie » ça parle de quoi ? On va faire la connaissance de Natty et Sean, un couple d’apparence parfaite, avec leur jolie maison, leur hôtel, leur grosse voiture et leurs deux filles. Tout semble rouler pour ce couple sans histoire et pourtant un jour, Natty reçoit un coup de fil qui va tout chambouler. Sa fille cadette, Felicity, partie en France pour un voyage scolaire est très malade. Eve, une amie d’enfance de Natty, revenue pour quelques jours se propose de rester à la maison s’occuper d’Alice, l’aînée des enfants. Natty peut donc partir tranquille… Du moins c’est ce qu’elle croit. À son retour, sa vie va prendre un tournant qu’elle n’aurait jamais imaginé. Son mari, lui annonce qu’il est tombé amoureux d’Eve et décide de la quitter. S’ensuit tout un tas d’événements que je ne vous révélerais pas, sinon où est le plaisir de lire un livre si on ne se fait surprendre au fil des pages ? 😉

J’ai adoré l’ambiance du bouquin. J’avoue avoir été paumée au début, car on fait la connaissance de tous les différents personnages, au début on a tendance à les confondre puis tout se met en place et c’est comme un téléfilm, à chaque fin de chapitre il y a une note de suspense qui nous pousse à lire le suivant et ainsi de suite et sans s’en rendre compte on a déjà dévoré 300 pages… (oui oui c’est du vécu haha)
Ce livre a le don de nous rendre totalement paranoïaque. Je m’explique, on est plongés dans la vie de cette Natty, qui ne se doute pas une seconde que Sean pourrait la quitter ou lui planter un couteau dans le dos, depuis leur adolescence ils ont toujours résolus les problèmes ensemble et ont toujours été soudés. Et du jour au lendemain son petit monde s’écroule. Que feriez-vous vous ? Vous seriez déprimés évidemment et si en plus, cette fameuse femme qui se met en travers de votre mariage et vous vole votre vie est votre meilleure amie, ne serait-ce pas encore pire ? Je n’arrive pas à imaginer la douleur que cela doit engendrer.

Peu après l’annonce de cette rupture prématurée, Natty reçoit un curieux message anonyme, Eve n’en est pas à son coup d’essai. Elle va donc mener l’enquête et trouver beaucoup d’incohérences dans la vie de son ancienne amie et tout part de là. J’ai adoré quasiment tout dans cette histoire. Les chapitres sont courts, ce qui permet de s’accrocher à l’histoire et de rester concentrée sur ce qu’on lit, on a envie d’en savoir plus, de savoir comment la police va agir, que va faire Natty, etc..

Pour parler des personnages maintenant, car c’est un aspect très important d’un bon polar et d’un bon roman en général, je les ai beaucoup aimés. Je les ai tous trouvés très bien construits et développés, ils ne sont pas lisses. Chacun à sa part de noirceur et de clarté, ils ne sont pas tout blanc ou tout noir et c’est ce que j’ai apprécié dans cette lecture. Abordons tout d’abord le personnage de Natty. C’est une femme forte et à la fois fragile. Elle garde la tête haute malgré tout ce qui se passe dans sa vie. Ses vilains secrets sont révélés et pourtant elle les assume et fait avec. Elle se démène pour faire valoir la vérité et faire éclater au grand jour la véritable personnalité d’Eve.
Puisqu’on parle du loup, on va continuer avec elle. Eve, Eve, Eve… Waouh quelle salope. Excusez mon langage un peu cru mais je ne vois pas d’autres meilleurs mots pour la qualifier. Je l’ai trouvé ignoble. En lisant le résumé je l’avais tout de suite imaginé dans la peau d’une dangereuse séductrice, manipulatrice et mauvaise et j’avais mit pile dans le mile. Je l’ai détesté du début à la fin, elle retourne complètement le cerveau de Sean en se servant de ses atouts, elle joue complètement un double jeu, autant avec Natty qu’avec ses filles.

Pour conclure, je parlerais de la fin. J’ai été déçue de la manière dont le livre se terminait, ça aurait mérité un épilogue. Je suis pas fan de manière générale de fin ouverte et encore plus dans les polars. J’aurais aimé savoir ce qu’il advient de cette famille, mais bon on peut pas tout avoir haha.

Pour terminer cette chronique, je vous conseille chaleureusement ce livre qui n’est pas un coup de cœur mais qui reste une très très bonne lecture. Encore un grand merci aux éditions Cherche Midi pour leur gentillesse. Courrez dans votre librairie le 4 Février pour vous procurer ce petit bijou, vous ne serez pas déçus. « Ma meilleure ennemie » mêle à la perfection psychose, paranoïa et manipulation pour vous faire passer des heures sombres. Bravo à Paula Daly pour ce roman qui m’a beaucoup plu.

Pour la note : 16,5/20.

Publicités

4 réflexions sur “Ma meilleure ennemie – Paula Daly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s