Dualed – Elsie Chapman

CHRONIQUE LIVRE #61 – Dualed – Elsie Chapman

(445 pages)

Résumé :

« Toi ou ton double…
Un seul pourra survivre.

Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième
anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Alter ego, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi.

West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis
des mois et des mois pour affronter son Alt. Survivre, c’est
accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit
de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais
un grain de sable imprévu vient gripper la machine, et West se
met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même,
celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de
fuir… son double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a
le pouvoir de la détruire. »

1507-1

Avis : Ce petit bouquin me tentait vraiment beaucoup mais j’avais préféré lire « The book of Ivy » des même éditions avant de me plonger dans cette aventure. Il y a quelques jours, me baladant dans la FNAC, je suis tombé dessus et j’ai fini par l’acheter (faible moi ? Noooooon). J’en attendais beaucoup de cette histoire, le résumé me donnait terriblement envie, et j’imaginais vraiment quelque chose qui pourrait beaucoup me plaire. Malheureusement j’ai été pas mal déçue.

On va faire la connaissance de West une jeune adolescente de 15 ans, son frère aîné Luc et Chord un de leur ami. Dans le monde où vit West entre 10 et 20 ans, tout adolescent peut être activé. Tous ont conscience que cela va arriver. Être activé signifie qu’à partir du jour de leur activation ils ont 31 jours pour tuer leur double parfaitement identique, afin qu’un seul, le plus fort, subsiste. Assez barbare vous me direz surtout quand ça concerne de jeunes personnes. J’étais très emballée par le speech, j’imaginais une course contre la montre, des combats à répétition, etc… En un sens tout cela est présent. Et pourtant ça ne l’a pas vraiment fait avec moi. Je vous explique.

Dès le début du bouquin, j’ai eu pas mal de misère à rentrer complètement dans l’histoire. Il y avait beaucoup de vocabulaire qui nous est balancés en pleine figure sans qu’on sache encore vraiment de quoi il en retourne. On est plongés dans la vie de ces adolescents qui vivent dans la crainte constante de savoir si c’est leur dernier jour, à quel moment le Conseil va décider de les activer ? Et quand ils le sont, l’angoisse de savoir si ils vont survivre à l’affrontement contre leur Alt. Ah oui parce que les doubles s’appellent des Alt.

Sans vraiment dire que j’ai pas aimé je dirais plutôt que j’ai eu du mal à rentrer dedans. Je m’étais faite dans ma tête une idée assez précise de ce que pourrait contenir le livre et c’est ça qui à prêché je pense. Le fait qu’elle devienne chasseuse par exemple m’a pas mal déplu, je comprends pas vraiment le choix de l’auteur d’inclure cela dans le livre, c’est assez superflu. On dirait que West ne se préoccupe pas de son Alt qui est à ses trousses, elle préfère exécuter ses missions. J’ai peu aimé ce côté-là de l’histoire, elle se met en danger sans raisons, elle ne prend pas vraiment non plus d’expérience car elle est confrontée à des gens qui ne la pourchassent pas donc elle n’a pas vraiment de poussées d’adrénaline qui puisse lui faire perdre ses moyens car ce n’est pas son combat à elle. J’ai trouvé que ça n’avait pas sa place.

Un des gros points négatifs de l’histoire à mon sens, c’est la longueur des chapitres. Alors vous allez peut-être penser « On s’en fiche de ça, quel rapport avec l’histoire ? » Et bien ça a de l’importance pour moi. Quand le chapitre fait plus de 20 pages, comme c’est le cas dans « Dualed » on se lasse vite je trouve. On a qu’une envie c’est d’arriver à la fin du chapitre pour faire une pause, ce qui dessert grandement le livre à mon sens. On a pas ce petit plaisir de se dire « Allez encore un petit chapitre pour la route » car on sait qu’on doit s’embarquer pour une vingtaine de pages, ce qui refroidit grandement.

A part ça j’ai bien aimé les personnages. Je comprends West dans sa manière de vivre les choses, elle a peur, elle veut protéger les gens qu’elle aime et à la fois ça la rassure de se savoir entourée. Je l’ai trouvé courageuse d’affronter son Alt et surtout d’affronter la mort même si, il faut se le dire, elle n’a pas vraiment le choix ! Car au bout des 31 jours, si un des doubles n’est pas mort, les deux implosent. Elle est débrouillarde, trouve toujours des stratagèmes pour se loger et trouver de la nourriture sans passer par les scans mit en place par le Conseil pour localiser les Activés. Quant à Chord je l’ai trouvé buté et c’est ce que j’ai adoré dans son personnage, il veut l’aider coûte que coûte, sans lui laisser le choix haha ça me rappelle un petit côté de ma personnalité.

Dans ce genre d’histoire dystopique, ce que j’attends surtout c’est de l’action et du suspense, pour être tout à fait honnête je n’ai pas le sentiment d’avoir eu tout ça, l’action ne se déroule réellement qu’aux dernières pages. On ne fait que suivre West dans sa traque, on voit comment elle survit, son travail de chasseuse et c’est à peu près tout. Faut dire aussi qu’elle ne se fait activer au bout de 150 pages il me semble donc bon.

Je tiens tout de même à dire que j’ai passé un agréable moment de lecture, je ne me suis pas non plus ennuyée et je lirais sans aucun doute le second tome intitulé « Divided » histoire de clore cette duologie, mais ce ne sera pas la dystopie de l’année pour ma part. Je vous le recommande tout de même, peut-être que vous apprécierez plus que moi l’univers écrit par Elsie Chapman.

Pour la note : 13,5/20.

Publicités

2 réflexions sur “Dualed – Elsie Chapman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s