Contes des Royaumes, Tome 1 : Poison – Sarah Pinborough

CHRONIQUE LIVRE #51 : Poison – Sarah Pinborough

(240 pages)

Résumé :

Blanche-Neige revisité, dans une magnifique édition illustrée :
Prenez tous les éléments du conte de fées classique que tout le monde connaît
(le beau prince, la reine jalouse, la belle princesse, et bien sûr l’empoisonnement)
et ajoutez un côté moderne à tous les personnages, à leurs motivations et leurs désirs.
Drôle, contemporain et sexy.

contes-des-royaumes,-tome-1---poison-416778-250-400

PicMonkey Collage

« Un voeu n’est rien d’autre qu’une malédiction déguisée. »

 

Avis : Ma chronique sera je pense brève et peu sympathique étant donné que j’ai détesté ce livre. Mais vraiment j’ai passé un très mauvais moment. J’avais comme beaucoup de personnes je pense découvert ce livre sur internet et été immédiatement attirée par sa couverture, tout comme les couvertures des deux autres tomes qui composent la trilogie : Charme et Beauté. Bon jusque là tout allait bien, le résumé était plutôt sympa : Une promesse d’une réécriture de contes à la sauce moderne et sexy. Bon pourquoi pas ? D’autant plus que j’adore ce genre d’univers quand on utilise des personnages bien connus de notre enfance.

Dans Poison, on fait la connaissance de Blanche-Neige, une jeune femme belle, douce et gentille comme le décrit le conte originel, on fait également la connaissance de sa belle-mère la méchante reine, des nains, du chasseur, etc… Je ne vous apprends sûrement rien. Alors pourquoi ça ne l’a pas fait ? C’est tout simple. Déjà, l’écriture. Je trouve que c’est très mal écrit et je ne dis pas ça méchamment mais je pense que le style de l’auteur n’est décidément pas pour moi, ayant lu « Whitechapel » et l’ayant DÉ-TES-TÉ ! Je me plonge donc dans Poison avec une certaine réticence et j’accroche pas du tout. J’avais de grands espoirs dans cette trilogie vu le nombre incalculable d’avis positifs qu’elle avait remporté, j’espérais moi aussi avoir un coup de cœur et ce fut tout le contraire.

Le vrai point positif à cette histoire (et pour moi le seul malheureusement) c’est l’objet livre. En hard back, de belles couleurs, une belle mise en page avec de très belles illustrations à chaque chapitre. Vraiment chapeau à la maison d’édition qui a fait du très bon boulot.
Passons maintenant aux points négatifs. Déjà, l’histoire. Je l’ai trouvé lisse, n’ayant pas beaucoup d’intérêt. En commençant ce bouquin je m’attendais à un univers qui allait me bluffer et qui allait totalement me transporter ailleurs… Pari raté. Je pensais que l’histoire allait être totalement revisitée et à part le caractère de Blanche-Neige qui diffère du conte, et la fin de l’histoire qui change du tout au tout, on suit tout de même tout au long de l’histoire le fil du conte originel. Pas de grosse surprise donc comme je le redis ici, je me suis un peu ennuyée.

Parlons personnage maintenant avant de clore cette chronique peu réjouissante. Je ne me suis pas attachée à eux. Je n’ai pas aimé Blanche-Neige plus que ça, ni détesté la Reine. A part peut-être Rêveur, un des nains que j’ai trouvé mignon par son côté enfantin et naïf, c’est sans doute le seul qui s’est démarqué pour moi. Personnellement, j’ai trouvé que très peu de personnages étaient intéressants. Par exemple, le Chasseur qui pouvait apporter un peu d’action n’est que très peu présent dans l’histoire et c’est vraiment dommage de ne pas l’avoir plus intégré. J’ai été surprise de voir que certains passages érotiques étaient introduit à certains moments du livre, j’ai trouvé que c’était déplacé. Soit on fait un livre érotique soit on ne met aucun passages de ce genre faut choisir. Ça ne rimait à pas grand chose à mon sens et ça n’avait pas sa place dans cette réécriture de conte.
Enfin pour en finir avec les personnages, j’ai trouvé que certains étaient totalement inutiles comme le roi ou Aladdin. Je ne comprends pas la place qu’ils prennent, pourquoi ils sont là.

Pour conclure ce petit avis, pour une fois je n’y suis pas allée de main morte, mais ça arrive parfois. Je ne continuerais pas cette saga qui pourtant avait l’air prometteuse et originale. Je ne retenterais sûrement pas non plus de livres du même auteur, j’ai peur de perdre mon temps. Si vraiment vous voulez lire des réécritures je vous conseillerais de vous dirigez vers d’autres livres et certainement pas cette trilogie… Passez vous chemin haha

Pour la note : 7/20.

Publicités

4 réflexions sur “Contes des Royaumes, Tome 1 : Poison – Sarah Pinborough

  1. Coucou !
    Pour ma part, j’ai lu Poison (Charme et Beauté sont dans ma PAL depuis des mois, mais je n’ai pas encore franchi le pas) et je n’ai pas trop su quoi pensez du livre. Il me met mal à l’aise, je ne me l’explique pas. Pourtant j’adooore les contes… et la fin est trèèèèèès inattendue. Pour autant, voilà. Pour Whitechapel, il est dans ma wishlist, car je suis fan de Jack L’Eventreur (c’est tellement mystérieux, sombre etc.). Je suis donc dépitée de voir que tu l’as détesté… Je place beaucoup d’espoir dans ce livre. Je croise les doigts pour l’apprécier.
    Donc voilà ma petite expérience =)
    Bises!!

    J'aime

    1. Moi aussi j’adore les contes c’est une ambiance toute particulière haha!
      Pour whitechapel j’ai bien aimé le début même si j’avais trouvé le vocabulaire vachement soutenu étc c’était très sympa mais après c’est parti en délire fantastique haha j’ai décroché j’espère que t’apprécieras tu me diras 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s