Perdue et retrouvée – Cat Clarke

CHRONIQUE LIVRE #47 : Perdue et retrouvée – Cat Clarke

(406 pages)

Résumé :

« Essayez d’imaginer :
Une enfant kidnappée. Une famille déchirée.
Lentement, au fil des ans, cette famille va recoller les morceaux.
Elle reste un peu fragile, bien sûr, mais toujours unie.
Et voilà que l’enfant, devenue adulte, revient à la maison…
C’est là que l’histoire commence. Et si la fin du cauchemar n’était que le début d’un autre ? »

perdue-et-retrouve-e

 

Avis : Cat Clarke est une auteur dont on a beaucoup entendu parler notamment avec des romans comme « Cruelles », « A kiss in the dark », « Revanche » qui ont beaucoup plu. Alors je me suis lancée et j’ai choisi de commencer à lire « Perdue et retrouvée » dont la couverture et la phrase d’accroche me tentait beaucoup. Et je peux d’or et déjà vous dire que j’ai beaucoup aimé.

Dans perdue et retrouvée on va suivre Faith, une adolescente de 17 ans qui, 13 ans plus tôt à vu sa grande sœur Laurel se faire kidnapper par un inconnu alors qu’elles jouaient dans un bac à sable dans son jardin. Un drame qui a touché non seulement sa famille, qui ne s’en ait jamais remise, mais aussi le pays entier qui s’est passionné pour cette morbide affaire. Un beau jour, 13 longues années plus tard, Laurel refait surface. Mais elle est dans un piteux état : marques de sévices sur le corps, malnutrition, viols, traumatismes… Laurel a supporté beaucoup de choses. Pour Faith c’est un choc, elle doit faire la connaissance avec cette inconnue qui est pourtant sa sœur. Comment agir avec une personne du même sang qu’on ne connait pas vraiment ?

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire. Malgré le fait qu’elle traite d’un sujet difficile qu’on a pas beaucoup l’habitude de voir dans un livre Young Adult, elle le traite merveilleusement bien. En effet, dans ce genre de livre on suit en général la victime, ce qui n’est pas du tout le cas ici. La parole est donnée à sa sœur. J’ai beaucoup aimé le fait de voir « avant » que Laurel réapparaisse. On comprends la manière dont ils vivent, dont Faith vit sa vie en étant seulement « la petite sœur de la disparue », les questions incessantes de ses camarades de classe, le divorce de ses parents, sa mère brisée par l’enlèvement. Faith n’était qu’une enfant quand sa sœur a disparu, et pourtant elle a toujours vécu dans son ombre ce qui ne doit pas être facile du tout. Au quart du livre environ, sa mère reçoit un appel comme quoi ils ont retrouvé Laurel. S’ensuit un choc pour tout le monde et surtout pour Faith qui angoisse à l’idée de faire connaissance avec celle qui est sa sœur mais aussi une parfaite inconnue.

Cat Clarke à le dont de nous happer complètement dans son univers à la fois jeunesse mais aussi thriller. Il y a des passages légers, des amourettes, des fêtes, mais aussi des passages plus durs quand on voit les réactions de Laurel parfois. Quand on comprends tout ce qu’elle à dut endurer avec cet homme qui l’a retenue prisonnière tant d’années. La plume de l’auteur est fluide et agréable, les pages se tournent à une vitesse folle et en un rien de temps on a dévoré le livre tellement on est pris dans l’histoire.

Si je devais parler un petit peu des personnages, et pour vous parler d’abord de Faith, je l’ai bien aimée. Je l’ai trouvé courageuse déjà d’avoir été le roc de cette famille quand Laurel n’était pas la, mais aussi de ne pas avoir péter les plombs quand tout le monde lui parlait de sa sœur et ne voyait en elle qu’une source d’information et non une personne à part entière. Quand à Laurel, elle est d’une force de caractère à toute épreuve vraiment pour ne pas tomber dans une dépression une fois son calvaire fini et son retour dans son foyer auprès de sa famille. Elle s’adapte très bien, essaie de prendre au mieux son indépendance et de comprendre ce monde qui lui est inconnu. Certains passages néanmoins, sans les citer bien sûr, sont assez glauques et malsains, elle se rend sûrement pas compte qu’une personne lambda n’agirait pas comme ça. Après tout personne ne peut lui reprocher de ne pas savoir ce qui est bien ou mal n’ayant eu pour seule famille que l’homme qui l’a kidnappé, l’a torturé et violé dès son plus jeune âge.

D’une certaine manière je savais comment ce livre terminerais. Je n’avais pas deviné réellement la révélation qui est faite à la fin mais je savais que quelque chose clochait et que sa allait nous tomber sur le coin de la gueule haha et bien cela n’a pas rater ! L’auteur amène ces réponses à point nommé, il nous explique le pourquoi du comment sans nous laisser dans un flou total et nous éclaire complètement sur les zones d’ombres du bouquin. J’ai trouvé le livre très réussi, à la fois terrible pour le sujet en lui-même et le calvaire de cette petite fille mais aussi génial par la palette d’émotions que Cat Clarke nous procure. Je vous le conseille chaudement si vous ne savez pas quoi lire ou si vous n’avez pas encore choisi quel livre demander à Noël, « Perdue et retrouvée » sera parfait sous votre sapin ! 😉

Pour la note, 16,5/20.

Publicités

3 réflexions sur “Perdue et retrouvée – Cat Clarke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s