Quand les rappeurs parlent de sujets difficiles 🌷

Découvrez avec notre petite sélection, des morceaux qui abordent des sujets difficiles.
Prenez soin de vous, et profitez de vos proches, c’est le plus important.

Quel est votre préféré ? Quel son auriez-vous rajouté ? Dites nous tout en commentaire !

PicMonkey Collage

Capture d’écran 2015-07-11 à 13.56.37
1/ Pour entamer cette nouvelle playlist à thème, on a décidé de vous parler du jeune rappeur Lonepsi, qui, à la suite des attentats à Paris du 13 Novembre à pondu ce petit bijou.

 

2/ On continue avec le rappeur Swift Guad, qui écrit sur un sujet tout autre : la violence physique. Je vous propose de découvrir « Hématomes », un très joli morceau où il se place en tant que bourreau.

 

3/ Place maintenant à un son que vous ne connaissez peut-être pas là pour le coup, « Jungle Urbaine » – H.A.S. Une plume qui donne des frissons.

 

4/ Vous connaissez tous la Scred Connexion et donc vous connaissez à coup sur Mokless. Dans ce morceau qu’on vous propose, ce rappeur vous parle à cœur ouvert.

 

5/ Comment parler de sujets difficile, sans placer ce morceau.

 

6/ Au tour des femmes désormais, Keny Arkana à tout à fait sa place dans ce classement. Cela à été très difficile de choisir parmi plusieurs de ses morceaux car elle aborde souvent des thèmes difficile. Si ces deux sons vous ont plu je vous conseille d’écouter « Eh connard » et « La mère des enfants perdus ».

 

7/ Avec ce thème, comment ne pas citer Dinos Punchlinovic, qui comme Lonepsi, à tenu à proposer un texte à chaud à propos du 13 Novembre.

 

8/ On continu avec L’indis, et sa jolie plume. Découvrez ou redécouvrez « Avec un grand G ».

 

9/ Une voix rocailleuse, des propos jamais tendres, ça vous dit quelque chose ? Oui Furax vous y êtes. Ce rappeur à la barbe rousse vous délivre sa France sans maquillage.

 

10/ On touche bientôt à la fin, et on ne pouvait pas ne pas citer Hugo TSR avec son morceau « Eldorado ». Ecoutez bien les paroles.

 

11/ Avant de faire chacun son bout de chemin, la Sexion d’Assaut à fait de jolis morceaux.

 

12/ On termine avec « Pitbull » un son de Booba et comme il le dit si bien. « Comment ne pas être un pitbull quand la vie est une chienne ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s