Si loin de toi – Tess Sharpe

CHRONIQUE LIVRE #35 : Si loin de toi – Tess Sharpe

(484 pages)

Résumé :

Sophie Winters a failli mourir. Deux fois.
Survivante.

Blessée à vie, elle est accro aux anti-douleurs.
Droguée.

Mina, sa meilleure amie, a été tuée sous ses yeux.
Traumatisée.

Personne ne croit à sa version des faits. Ni la police. Ni sa famille.
Seule au monde.

Elle se battra pour qu’éclate la vérité. Au nom de l’amour.
Prête à tout.

couv75490752

« La route est longue. Et elle n’a pas de fin, car on ne se remet jamais d’avoir perdu quelqu’un. Pas complètement. Pas quand cette personne faisait partie de vous. Pas quand l’aimer vous a brisé autant que ça vous a changé. »

Avis : Ce livre raconte l’histoire de Sophie une jeune adolescente qui à survécu deux fois. La première à un accident de voiture qui lui a laissé des séquelles : des bouts de métaux dans le genou, les épaules. Elle sait qu’elle boitera et aura des problèmes de dos toute sa vie. La seconde fois c’était en compagnie de Mina, sa meilleure amie… mais Mina n’a pas survécu elle, elle s’est faite assassinée. Pourquoi ? Pour quelles raisons a-t-on retrouvé des cachets dans son blouson alors qu’elle est clean depuis des mois ? Je me suis décidée à lire ce livre car j’avais lu de nombreux avis positifs qui vantait cette histoire et puis on va pas se le cacher la couverture est sublime.

Waou quelle claque ce bouquin. Si vous avez lu ma chronique sur « Nos faces cachées » d’Amy Harmon, vous savez que j’avais beaucoup aimé son bouquin que l’avais trouvé très beau, très vrai mais alors là… On frôle le coup de cœur avec « Si loin de toi ». C’est une petite brique et je l’ai dévoré en 1 jour. Vraiment il m’a tenu en haleine du début à la fin et clairement je me refusais à le reposer à chaque chapitre, j’étais bien trop absorbée par l’intrigue. Ce livre est foudroyant, je pense que c’est le mot. Il met à nu les sentiments, le deuil, la peur, la rancœur, les relations parfois difficiles qui lie les parents à leur adolescent. Il met à nu chaque sentiment, si bien que rien ne nous est caché. J’ai beaucoup aimé le caractère de Sophie, c’est une jeune fille qui malgré tout les soupçons qui pèsent sur elle continue à clamer son innocence et ne baisse pas les bras, c’est une jeune fille qui doit se battre contre ses parents qui ne la croient plus après tout ses mensonges, qui doit apprendre à faire son deuil, seule, de sa meilleure amie. J’ai adoré ces bonds dans le temps qui donne du rythme à l’histoire, tantôt on est au jour d’aujourd’hui, tantôt on est plongés 1 an en arrière, puis quelques jours après la mort de Mina et enfin le jour même de son meurtre.

J’ai adoré la complexité des personnages. Leurs relations, jamais faciles, qui les lient et qui font d’eux une famille malgré tout. Par exemple Sophie et sa mère. Elles ne se comprennent plus depuis qu’elle se droguait, volait les carnets d’ordonnance de son père pour se prescrire de l’Oxy, etc… On sent qu’entre les deux il y a beaucoup de ressentiment. Quand Mina est morte, personne n’a cru Sophie, y compris ses parents. Malgré tout on sent que sa mère ferait absolument tout pour la protéger, et veut la protéger. J’ai aimé que les liens qui les unit ne soit pas culcul, qu’ils soient réels, blessant, hargneux comme le serait de vraies relations entre une mère qui découvre que son adolescente de 14 ans est une droguée.

Dès le quart du livre j’ai compris tout de suite la relation qui unissait Sophie et Mina, on sent qu’elles sont proches, bien plus que le terme « meilleure amie » le laisse entendre. J’ai très peu lu de livres ou le thème de l’homosexualité était si bien exprimé. On sent que leur amour est très fort, qu’elles feraient n’importe quoi l’une pour l’autre mais pourtant Mina se cache derrière quelqu’un qu’elle n’est pas. Elle ne veut pas se l’avouer et ce manque d’honnêteté envers elle-même les privera à tout jamais de savoir si cela aurait marché entre elles.

Pour finir, je voudrais parler donc de l’intrigue, tout au long, Sophie n’accepte pas que le meurtrier de sa Mina soit en liberté et va donc tout mettre en oeuvre pour découvrir son identité, quitte à se mettre en danger… Je vous conseille très chaudement ce bouquin Young-Adult, qui sous fond de thriller vous accrochera du début à la fin. Je n’ai deviné la fin à aucun moment, je suis restée complètement sur le cul. Si vous avez un cadeau à faire pour Noël vraiment offrez ce livre, c’est une petite merveille foudroyante de beauté, d’acceptation de soi et d’honnêteté. Je vous conseille même de ne pas lire le résumé et de vous plonger dans cette histoire sans en connaître grand chose. Merci à l’auteur Tess, Sharpe pour avoir écrit ce fabuleux roman.

Pour la note, 18,5/20.

Publicités

Une réflexion sur “Si loin de toi – Tess Sharpe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s