Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 1 – Ransom Riggs

CHRONIQUE LIVRE #30 : Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 1 – Ransom Riggs
(438 pages)
Résumé: 

« Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante.
Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l’enfermement et l’immortalité. »

miss-peregrine-et-les-enfants-particuliers-1925792

« – Ne le prends pas mal, ai-je dit, mais vous êtes quoi?
– On est particuliers, a-t-il répondu, l’air perplexe. Pas toi?
– Je ne sais pas. Je ne crois pas.
– Dommage. »

PicMonkey Collage

Avis : Je viens de terminer ce livre il y’a quelques heures à peine et j’écris ma chronique à chaud histoire d’avoir tous les éléments en tête. Directement j’aurais déjà quelques mots qui me viennent en tête quand je repense à ma lecture : énorme déception. J’avais repéré ce bouquin il y a trèèèès longtemps dés sa sortie d’ailleurs, je ne voulais pas trop en savoir et me le réserver pour cette période d’Halloween, de frissons, etc… Et waou j’ai été mais complètement déçue, doutant même de le terminer, c’est dire !

Je ne vous en dirais rien sur l’intrigue en elle-même car le résumé n’est pas très loquace et je n’ai pas envie de dévoiler trop de choses mais l’histoire était totalement à l’opposé de ce que je m’en étais faite après avoir vu la bande annonce ci dessus. Je savais que c’était un livre jeunesse donc je ne m’attendais pas à un thriller sanglant ni rien mais je pensais au moins avoir un peu peur ou au moins à trouver ça glauque et bien pas du tout… Je n’ai trouvé ni cela effrayant, ni dérangeant, ni glauque. Beaucoup de choses m’ont dérangées dans ce bouquin et je ne pense pas être très tendre dans cette chronique désolé d’avance pour l’auteur haha et pour ceux qui ont eu un véritable coup de cœur avec ce bouquin, mais moi je ne comprends pas. C’est pour cela que je vais parler des points qui m’ont plu en premier car ils vont être brefs à mon grand regret.

J’avais tellement envie d’aimer ce livre, déjà pour sa sublime couverture. C’est un très bel objet ça je ne peux le critiquer, la couverture est sublime, comme les finitions et l’intérieur de livre peuplé de photos d’enfants « particuliers ». Vraiment chapeau à la maison d’édition pour avoir fait un si joli travail. Le fait qu’il y ai un lien avec la seconde guerre mondiale, les conflits entre les nazis et les juifs m’a beaucoup plu également, c’est une période qui certes, à été beaucoup exploitée dans les livres mais j’ai aimé que ce soit présent dans ce roman et surtout que ça ait été abordé d’une façon moins soporifique et tiré d’un livre d’histoire qu’on avait l’habitude d’étudier durant toute notre scolarité.

Parlons maintenant du sujet qui fâche haha. D’abord abordons les personnages. Celui de Jacob, cet ado de 16ans qui part à l’aventure pour essayer de percer le mystère des étranges histoires de son grand-père. Sincèrement je ne l’ai pas aimé. Alors oui il est jeune mais il se permet des choses qu’il ne devrait pas, il blesse ses proches, les manipule en leur mentant pour obtenir ce qu’il veut et par dessus tout je l’ai trouvé égoïste ! Comment peut-il à 16 ans décider de quitter sa famille, de laisser derrière lui son père, sa mère, sa vie en Floride. Je suis désolé mais à 16 ans on est pas adultes et on est pas assez réfléchi et mature pour prendre ce genre de décisions qui chamboule toute une vie. Abordons maintenant les enfants particuliers. Certains m’ont plus, d’autres m’ont tapés sur les nerfs, mais j’ai trouvé que leur dons leur allait parfaitement.

Si vous ne saviez pas encore, Miss Peregrine et les enfants particuliers est une histoire fantastique. Et c’est un des genres que je déteste vraiment lire, j’arrive jamais à me plonger dans un livre où les personnages ne peuvent exister ou quand l’histoire part trop loin pour pouvoir être envisageable. Et là on peut dire que Ransom Riggs à une sacrée imagination haha. Même si je n’ai pas aimé et que cela à été un calvaire (oui oui) de finir ce bouquin, l’auteur réussi à tout de même créer une aura de mystère autour des enfants, de la boucle, des monstres, qui est intéressante et ma foi pas mal développée.

Comme vous l’aurez compris, je dois être une des seules à ne pas avoir accroché à cette oeuvre haha. Je n’ai pas du tout aimé ma lecture, je n’en garderais pas un bon souvenir et je ne lirais donc pas le tome 2 « Hollow City » (déjà disponible).

Si comme moi, vous n’aimez pas le fantastique, vous vous attendez à des frissons et à du glauque comme l’inspire l’objet livre, passez votre chemin et économisez pour un bon petit Harlan Coben qui vous fera nettement plus frissonner d’angoisse 😉

Pour la note, je lui accorde un petit 7/20.

Publicités

Une réflexion sur “Miss Peregrine et les enfants particuliers, Tome 1 – Ransom Riggs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s