Le pays des contes, tome 1 : Le sortilège perdu – Chris Colfer

CHRONIQUE LIVRE #29 : Le pays des contes, Tome 1 : Le sortilège perdu – Chris Colfer
(414 pages)
Résumé:

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

le-pays-des-contes,-tome-1---le-sortilege-perdu-339488

TheLandofStories_MAP-1

« Je crois que tu n’as pas compris la morale de l’histoire, répondit son père. Parfois, on oublie nos propres qualités parce qu’on pense qu’à celles qu’on ne possède pas. Ce n’est pas parce que tu dois travailler plus dur que d’autres pour certaines choses que tu n’as pas un talent qui t’est propre. »

Avis : « Le pays des contes » n’est pas vraiment le genre de livre qui m’attire comme ça au premier coup d’œil, je préfère de loin les thrillers, les dystopies ou les histoires d’amour et là on en est bien loin vous vous en doutez rien qu’en zieutant la couverture. Et pourtant à force d’en entendre parler un peu partout sur le net, j’ai été plutôt curieuse de découvrir de quoi il parlait et ce fût une agréable surprise ! Le nom de l’auteur ne me disait absolument rien jusqu’à ce que je me renseigne et que je découvre qu’il est acteur dans la série « Glee », et oui Chris Colfer n’a pas qu’une corde à son arc.

Le pays des contes raconte l’histoire de deux jumeaux : une fille, Alex, et un garçon, Conner,  qui vont se retrouver propulsés dans le livre des contes de leur enfance. Pour pouvoir en sortir et retrouver leurs vies d’avant, ils vont devoir rassembler des objets magiques disséminés un peu partout dans le pays. Au cours de leur périple, ils vont rencontrer nombre de personnage que l’on connait tous : Blanche-Neige, Le Petit Chaperon Rouge, Boucle d’Or, la Petite Sirène… Mais tous auront bien changé ! On retrouvera également la meute du Grand Méchant Loup, la Méchante Reine, la sorcière d’Hansel et Gretel, des ogres, etc… Mais ça je vous laisse le découvrir par vous-même si vous décidez de vous laissez entrainer dans leur folle quête.

Ce bouquin à été pour moi une jolie découverte. Alors oui c’est jeunesse mais ça je m’y attendais, et pourtant ce livre m’a transporté et complètement changé les idées au moment où j’en avais le plus besoin et n’est-ce pas ce qu’on attends d’un livre en premier lieu, qu’il nous fasse voyager ? On connait tous les contes qui ont bercé notre enfance, que ce soit nos parents qui nous les racontaient le soir avant d’aller dormir ou qu’on les ai lus soi-même, l’histoire du Petit Chaperon Rouge poursuivi par le Loup ou de Cendrillon esclave de sa belle-mère n’a de secret pour personne mais l’auteur nous décrit dans son livre une autre image de chacun des personnages du monde de l’imaginaire et une morale différente de celles connue de toutes et tous et j’ai trouvé ça vraiment intéressant qu’à chaque chapitre, on aborde une légende différente et qu’on arrive à voir leur histoire d’un autre point de vue.

Parlons maintenant des jumeaux. Je les ai adorés autant l’un que l’autre, et pourtant ils sont radicalement différents, Alex est très bonne à l’école, miss-je-sais-tout sur les bords, avec très peu d’amis, et Conner à l’inverse galère un peu avec les devoirs, s’endort en cours et est catégorisé comme le petit clown de sa classe et pourtant je me suis attachée à ces deux jeunes de 11 ans, qui malgré leur différences s’entendent à merveille et s’entraident toujours. Faut dire qu’ils ont vécu beaucoup de choses et sont devenus mature bien trop vite pour des enfants de leur âge. Alex est la tête pensante du duo, elle va prendre les commandes à de nombreuses reprises pour la quête afin de réunir les objets. Concernant Conner, il les sauvera à de multiples reprises de situations critiques, avec son franc-parler et son humour qui m’a fait sourire devant mon livre. Ils se complètent parfaitement et l’un sans l’autre ils ne s’en seraient sûrement pas sortis.

Une chose primordiale à la fin de chaque contes est la morale. A chaque fin, on apprenait des erreurs de chaque personnage. Et cette notion de morale reste bien présente dans ce livre, tout au long du bouquin les enfants les comprennent, parfois à leur insu malheureusement. La notion de courage est également très présente, les deux jumeaux en font preuve à chaque instant, ils savent que s’ils veulent retourner dans leur monde ils ne doivent pas avoir peur et ne surtout pas abandonner leur recherche.

Une chose que j’ai beaucoup aimée également est la réaction des enfants face à ce monde inconnu. Je les ai trouvés attendrissants. Alex par exemple n’a pas beaucoup d’amis comme je l’ai dit plus haut et a grandi avec les princesses de contes et toute la magie qu’il y a autour toute sa vie et on voit que rencontrer Cendrillon, les fées, Jack et le haricot magique, parler avec un homme grenouille ça a tout du rêve fou que l’on a envie d’exaucer étant enfants. Je peux comprendre et l’envier un peu, je pense que sa aurait plu à tout le monde de rencontrer les personnages qui nous ont accompagnés en grandissant malgré qu’il y ai le lot de danger et de mauvaises rencontres. Auriez-vous refusez si vous en aviez l’occasion ? 😉

Pour résumer, Chris Colfer avec « Le Pays des Contes » mets en place un monde plein de magie, qui fait passer un agréable moment de lecture. Je trouve ce livre approprié aux petits comme au grands, et c’est avec certitude que je me laisserais tenter par le tome 2 dans très peu de temps haha. Même s’il n’y a pas trop de suspense à la fin, on a tout de même envie de savoir la suite de leur aventures. C’est un très bon livre, plein de rebondissements, d’action et d’humour, parfait si vous avez un petit coup de mou. Il saura vous changer complètement les idées et vous fera sourire de replonger dans un univers bien connu de tous.

PS: Si vous êtes plutôt séries, « Once Upon a Time » est du même genre si j’ai bien compris.

Concernant la note : 16,5/20.

Publicités

2 réflexions sur “Le pays des contes, tome 1 : Le sortilège perdu – Chris Colfer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s