Les Manteaux de Gloire – Sebastien De Castell

CHRONIQUE LIVRE #8 : Les Manteaux de Gloire – Sebastien De Castell

(384 pages)

Résumé:

Le roi est mort. Désormais considérés comme des traîtres, les Manteaux de gloire, son fidèle ordre, ont été séparés. Falcio Val Mond et ses amis Kest et Brasti en sont réduits à travailler comme gardes du corps pour un noble qui refuse de les payer. Cependant la situation pourrait être pire : leur employeur pourrait être étendu au sol, baignant dans son sang, au cœur d’une mise en scène faisant du trio le coupable idéal.
Ah, attendez, c’est exactement ce qui vient de passer…
Mais ce n’est que le début des réjouissances : une conspiration se trame dans la cité la plus corrompue du monde et menace tout ce pour quoi Falcio et ses alliés se sont battus. S’ils veulent déjouer le complot et réunir les Manteaux de gloire, les trois amis ne pourront compter que sur leurs épées et le serment qu’ils ont prêté…
Capture d’écran 2015-08-03 à 21.46.45
Avis : J’ai toujours adoré les bouquins de chez Bragelonne et ça faisait un bout de temps que je n’en avais pas lu, moi qui suis adepte de Fantasy. C’est donc naturellement qu’en allant à la librairie je me suis tourné vers cette section en cherchant des livres de chez eux et je suis tombé sur le premier tome d’une trilogie de Sebastien De Castell : « Les Manteaux de Gloire ». La couverture est très attrayante avec un personnage rappelant la série « Assassin’s Creed » et la quatrième de couverture a fini par me convaincre haha.

Venons-en à l’histoire ! On se retrouve donc dans un royaume où les ducs (non pas Booba, c’est la section bouquins ici !) ont pris le contrôle. L’ordre des Manteaux de Gloire anciennement censé défendre le roi, rendre justice et faire régner les lois dans le royaume a été dissout et ses anciens membres sont méprisés de tous. Dès le début nous sommes plongés dans une scène de crime où 3 anciens Manteaux de Gloire nommés Falcio, Kest et Brasti, qui travaillent maintenant comme gardes pour un riche commerçant, retrouvent leur employeur mort gisant sur le sol. Ils partent donc à la recherche du coupable et de là ils vont se retrouver pris au cœur d’une conspiration qui les mènera dans de périlleuses aventures.

Une carte du royaume est dessinée sur la première page mais j’étais tellement pris dans le livre que je ne suis allé la revoir qu’après avoir fini le livre. J’en juge donc qu’elle n’est pas si utile que ça même si c’est toujours sympa d’avoir une carte pour avoir un idée des déplacements des personnages.

Au niveau des personnages j’ai été un peu déçu. On nous apprend au fur et à mesure du livre toute l’histoire de Falcio via des flashbacks puisqu’elle est très importante pour comprendre comment cette situation de conspiration est arrivée. C’est un personnage froid mais on se prend facilement d’amitié pour lui. Par contre tous les autres personnages ne sont quasiment pas dépeints, on ne connait que quelques passages de leur vie et quelques traits de caractère. Par exemple, Kest et Brasti sont eux aussi deux anciens Manteaux de Gloire pour lesquels on reste sur notre fin et qu’on aimerait mieux connaitre car certaines questions restent sans réponse. C’est très dommage je pense vraiment que le livre n’en aurait été que plus prenant. Le personnage qui m’a le plus intrigué est Ethalia et au final on en entend parler que pendant deux chapitres. Sa relation avec Falcio n’est pas plus exploitée que ça et le personnage disparaît en un claquement de doigt et c’est très dommage.

Pour ce qui est des combats, c’est un des points forts du livre j’ai vraiment été agréablement surpris ! L’auteur à l’air de vraiment s’y connaître tant ils sont détaillés. Il y explique même des techniques d’escrime, de combat à deux épées, à l’arc, etc… De plus on voit une vraie stratégie dans les combats : en fonction des opposants qu’il a en face de lui et de leur nombre, Falcio nous explique pas à pas comment il compte gagner le combat, seul ou avec ses équipiers. Il est littéralement dans la tête de ses ennemis ce qui nous ferait presque oublier le fait qu’il réussisse à s’en sortir seul dans des combats contre 8 ennemis, mais ça reste un peu abusé selon moi. Par ailleurs on aurait aimé voir un combat contre un mage car Falcio répète sans cesse qu’il déteste la magie, mais celle-ci n’est que très peu utilisée au long de l’histoire, en espérant que ce soit plus le cas dans les tomes suivants.

Un autre point fort du livre est pour moi l’humour qu’ont les trois protagonistes. Ils ne cessent de se chambrer comme je pourrais chambrer mon meilleur ami. Leur humour est drôle même dans les pires situations ce qui détend clairement l’atmosphère et la gravité des évènements.

Une petite ligne pour parler de la politique du royaume entre le roi et les ducs. Je l’ai trouvé très intéressante puisque c’est elle qui a mené à la conspiration mais j’aurais aimé qu’elle soit plus « tordue » et compliquée. A terme de comparaison une politique de type de celle dans la série « Le Seigneur des Anneaux » aurait été très appréciable. Ici on a d’un côté les ducs et de l’autres les partisans du roi et une histoire avec des partis neutres qui pourraient s’allier aux ducs ou aux partisans du roi pour servir leurs intérêts aurait pu être plus plaisant.

Enfin le dénouement m’a paru un peu court et quelques explications supplémentaires n’auraient pas été de trop. Néanmoins c’est un livre qui se lit très bien, même dans les passages de description des combats, car le texte est bien aéré. L’auteur a bien pris soin d’expliquer les termes spécifiques à l’histoire et je lirais volontiers la suite pour suivre les aventures de Falcio et savoir les changements que va provoquer ce dénouement dans le royaume.

Pour ce livre je mettrais 13/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s